Apple veut créer un futur pour lequel il n’est pas prêt

Maj. le 14 mars 2018 à 20 h 41 min

Les deux grandes conférences Apple de fin d’année sont désormais derrière nous. Nous avons ainsi pu découvrir la nouvelle génération d’iPhone, mais également de MacBook Pro. Le point marquant de ces deux conférences n’est autre que la volonté de la marque de dire adieu à certaines connectiques majeures pour apporter du neuf. Mais l’entreprise n’est elle-même pas prête à cela, et nous allons vous démontrer pourquoi.

macbook pro iphone

En fin d’année, il n’y a que peu d’événements généralistes une fois l’IFA de Berlin passé. Au contraire, les entreprises en profitent pour organiser leurs propres conférences à leur image, et ainsi prendre la couverture médiatique pour eux seuls.

Cette semaine, Apple a fait sa dernière conférence de l’année hier soir en présentant ses nouveaux MacBook Pro pour 2016, qui disent adieu aux ports USB classiques et aux touches Fn pour mettre en avant l’USB type C sous Thunderbolt 3 et une nouvelle Touch Bar.

Quelques semaines auparavant, celui-ci organisait déjà une keynote afin de présenter ses nouveaux iPhone 7 et 7 Plus. Là encore, nous avons pu voir que le constructeur voulait abandonner un format standard en enlevant complètement le port jack.

Ici même, nous allons voir pourquoi et comment Apple a justifié ces changements, et pourquoi le constructeur n’est pas véritablement prêt à les suivre.

macbook-pro-2016-touch-bar

Changer a un coût

La conférence Apple d’hier soir a employé exactement le même champ lexical que celle de la keynote iPhone, argumentant que les technologies que le constructeur remplaçait étaient « trop vieilles » et que son équipe s’était « lancé le défi de les révolutionner ».

Les touches Fn, toujours utilisées par de nombreux constructeurs à travers le monde, ont désormais été remplacées par une barre tactile s’adaptant au logiciel utilisé sur l’appareil. De nombreux constructeurs ont déjà tenté cette approche, mais n’ont jamais réussi à la rendre véritablement viable. Le soutien des développeurs envers Apple est toutefois beaucoup plus fort, ils ne devraient donc avoir aucun mal à imposer cela.

Problème étant que cette nouvelle barre, construite spécifiquement pour cet appareil, force un surcoût énorme sur ses appareils. Lorsque l’on aperçoit la nouvelle grille tarifaire des MacBook, il est difficile de véritablement faire le tri entre les divers modèles disponibles. Encore une fois, ce changement force un prix à la hausse quand le consommateur moyen ne renouvelle presque plus son ordinateur.

macbook-pro-thunderbolt-3

Adieu USB et port jack

Le principal changement de ce nouveau MacBook est son abandon des ports USB classiques au profit des ports USB type C, propulsés par Thunderbolt 3. Cette nouvelle norme est extrêmement puissante, et permet ainsi dans la vision d’Apple de connecter un écran agissant comme hub USB tout autant que recharger son appareil du même temps.

Oui, mais… cette vision est étriquée. Le surcroît de bande passante offerte par une telle connectique permet bien plus, si elle est accompagnée de la bonne vision. Razer a par exemple choisi d’en faire une interface permettant de connecter une véritable carte graphique à un simple ultrabook.

Apple ne donne aucune justification d’importance à ce changement. Problème étant qu’il en faudrait une, puisqu’elle force également ses consommateurs à acheter de nombreux convertisseurs afin de pouvoir garder leurs accessoires, ou simplement en changer. Même l’iPhone 7 n’est plus compatible, alors qu’il ne fut présenté que quelques semaines auparavant. Sans compter l’absence de chargeur dans la boîte…

Et que dire du jack ? Il aura fallu « du courage » pour lui dire adieu selon la marque, mais celle-ci n’a donné aucune raison justifiant de ce changement. L’inclusion d’une nouvelle puce dans les AirPods afin de faciliter l’appairage Bluetooth est loin d’être une révolution, particulièrement alors que les technologies sans fil ne sont pas encore assez performantes pour les puristes qui restent au jack pour écouter du FLAC.

iphone 7 recharger musique

Où est la révolution ?

Apple a compris qu’une certaine évolution devait être faite. Le port USB type C couplé au Thunderbolt 3 est véritablement l’avenir, c’est indéniable. Le sans-fil est l’avenir, c’est indéniable. Mais le constructeur n’a rien présenté pour l’accompagner, se contentant simplement d’être compatible avec le futur.

Etre « futureproof » est très bon, mais n’a aucun sens lorsque l’on est une entreprise visant à ce que ses consommateurs renouvellent leurs produits tous les ans avec ses nouveaux appareils.

Le MacBook pro 2016 est en soi un très bon appareil, mais force des sacrifices qui n’ont pas encore lieu d’être pour ses acheteurs. Si Apple avait présenté de nouveaux concepts, ou une nouvelle manière d’utiliser un ordinateur portable, ou simplement un nouvel accessoire révolutionnaire pour les accompagner, le discours serait autre.

Mais en l’absence de tout cela, il ne fait que se tirer gratuitement une balle dans le pied et dans ceux de ses fans les plus aveugles, qui achèteront leurs appareils sans mettre une seule seconde en doute la parole de leur entreprise favorite qui n’est pourtant là, comme tous les acteurs du high-tech, que pour engranger des profits.

Un jour, vous ne pourrez plus vous passer du Thunderbolt 3. Un jour, les casques sans fil seront d’une qualité telle que le jack n’aura plus aucun intérêt. Mais en l’absence de preuves concrètes de ces futures révolutions, qu’Apple n’a pour le moment jamais apportées, celui-ci ne fait que vendre des tracas supplémentaires et des accessoires hors de prix à ses ouailles.

Espérons que la chute des ventes des iPhone enregistrée plus tôt n’était pas preuve que ce discours ne tenait plus à l’oreille du grand public. La concurrence se fait d’autant plus rude, et Microsoft comme Google ont désormais assez de poids pour renverser ce qui est encore un géant du high-tech. Mais pour combien de temps encore ?

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Apple : un iPad explose dans un Apple store

Un iPad a explosé dans une boutique Apple Store situé à Amsterdam suite à une surchauffe ou une fuite de sa batterie. Aucun blessé n’est à déplorer à la suite de cet événement, bien que 3 personnes aient été secourues…

Turquie : des citoyens pro-Erdogan massacrent leur iPhone, en vidéo

De nombreux citoyens turcs ont pris la décision de détruire leur iPhone en réaction à l’appel au boycott des produits américains lancé par le président Erdogan. Sur les réseaux sociaux, de nombreuses personnes pro-Erdogan se filment d’ailleurs en train de réduire…