Apple vend moins de Mac que Google de Chromebook sur ses terres

Sur un marché des PC en berne depuis quelques années, il est difficile de se faire une place parmi les grands. Les PC Windows dominent largement le marché et Apple et Google se tirent la bourre avec leur Mac et Chromebook. Pour la première fois, Apple a vendu moins de Mac que Google de Chromebook sur ses terres.

Les Mac et les Chromebook, ce sont deux philosophies différentes. Les ordinateurs d’Apple se positionnent clairement comme des produits haut de gamme, avec un design soigné et un système plutôt bien ficelé. Mais ils sont très chers, comptez plus de 1000 euros pour un modèle de base.

De son côté, Google a fait le choix avec ses Chromebook de proposer des machines accessibles au plus grand nombre. Son système Chrome OS est d’une simplicité déroutante mais il nécessite bien souvent une connexion internet puisqu’il est relié aux services de Google. Mais ils ont l’avantage d’être extrêmement abordables : à partir de 200 euros.

Alors que les Mac se sont toujours positionnés derrière les PC Windows en terme de ventes, pour la première fois, Google a vendu plus de Chromebook aux Etats-Unis. C’est ce qu’a annoncé le cabinet d’analyse IDC lors d’une session à la Google I/O nous explique le site The Next Web.

Selon ses données, Apple aurait vendu 1,76 millions de Mac alors que Google aurait écoulé 2 millions de Chromebook au cours du premier trimestre 2016 aux Etats-Unis.

Ce succès, Google le devrait au marché des « K12 ». Aux USA, ce marché est en fait celui des écoles primaires, collèges et lycées. Google explique que grâce à des prix défiant toute concurrence, les Chromebook sont les machines les plus vendus dans les écoles. Par ailleurs, il précise que Chrome OS est la seconde plateforme utilisée dans le monde, derrière Windows.

Une tendance qui risquerait de se confirmer dans les mois et les années à venir. Car les Chromebook tendent à s’améliorer d’année en année. Dernière nouveauté en date : l’arrivée des applications Android sur Chrome OS. Un vrai atout puisque le gros point frein des utilisateurs à utiliser un Chromebook a été le manque d’applications.

Enfin, si Google a placé ses Chromebook comme des produits très abordables et simples d’utilisation, il compte maintenant s’attaquer au marché du haut de gamme pour toucher directement les utilisateurs de Mac.

La firme de Mountain View a d’ailleurs déjà proposé deux modèles haut de gamme extrêmement séduisants : les Chromebook Pixel (1 et 2) qui n’ont rien à envier aux Macbook d’Apple. Et vous, si vous deviez choisir entre les deux, vous seriez plutôt tentés par un Mac ou un Chromebook ?

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • Reikko

    Oui donc en fait c’est un peu comme dire  » On a vendu plus de poires que de carottes »…
    Les deux produits n’ont rien a voir, et la cible de l’un n’a aucune intersection dans celle de l’autre.
    Autrement dit, ceux partis pour s’acheter un Macbook ne se seraient jamais tournés vers un Chromebook et vice versa…

    • emmanuel milcent

      C’est juste la débandade pour Apple, et ça je dis yes !!! :)
      Apple prend l’eau de toute part, et une pomme gorgée d’eau c’est dégueulasse :)))))))))))))

      • Flo

        toi c’est ton cerveau qui est regorgé d’eau ! mdr !

        • Emmanuel milcent

          Avoir un cerveau c’est bien, mais sans neurones ni synapses, comme toi, ça sert à rien. Et il faut savoir s’en servir, ce qui n’est pas ton cas.

          • Flo

            ah mais je confirme tu n’en as pas de neurones mdrr vu la syntaxe pourrave de tes phrases rien d’étonnant ahah tu m’épates !

          • Emmanuel milcent

            Tu sais où tu peux te les foutre tes sarcasmes ? Qu’est ce que j’en ai à foutre d’un pauvre cinglé comme toi !!? :)

          • Flo

            ben pourquoi tu réponds pauvre merde ? t’es vraiment un bel imbécile quand même mdr cinglé moi ?? je n’écris pas des commentaires de merde moi, tu as du confondre hein ^^ aller salut nulos

      • slayers84

        Sans le gros achat fait par les écoles, Chrome OS serait toujours loin de OS X la bas comme partout ailleurs et puis être contant qu’il y a un peu moins de mac en faveur d’un semi os ultra limiter comme Chrome OS quant OS X est juste 1000x plus puissant et polyvalent, c’est très moyen comme attitude

  • slayers84

    Un mac sans hésiter car c’est le seul des deux a avoir un vrai os, de vrai logiciels, énormément plus de possibilités, un mac se compare a un pc windows ou distrib linux
    Chrome os c’est assez vide et contraignant et la prochaine compatibilité avec le playstore n’en fera pas un concurrent non plus car les apps mobile, c’est pas au niveau des logiciels desktop du tout
    Bref c’est comparer des torchons et des serviettes

    • Anthony Fontaine

      Le grand public n’a pas nécessairement besoin d’un ordinateur portable au delà des 1000 euros, un chromebook à 250-300 est donc vachement intéressant pour un utilisateur qui ne veut que faire du web, les W10 à 200 balles rament et ce n’est pas ce que tu veux pour un ordinateur « web ». Pour ce qui est des utilisateurs plus avancés, effectivement le chromebook ne suffit pas, mais tu peux rouler une machine virtuel, du coup, plus de problème, c’est déja ce que tu dois faire avec un macbook pour faire de la programmation (tSQL, .Net, etc.). Chaque utilisateur a sa particularité, dans ton commentaire on lit beaucoup de généralité.

      • slayers84

        Dans cette gamme de prix il y a ça qui marche bien
        www(point)materiel(point)net/pc-portable-hybride/
        www(point)materiel(point)net/pc-portable-ultrabook/
        ça marche pas moins bien qu’un chromebook et W10 c’est un vrai os super moderne et rapide et les logiciels sont plus connues et pratique a utiliser
        En plus chrome os sans cloud ou connexion internet en déplacement par exemple, ça devient compliquer

        • Anthony Fontaine

          Ah ouais, un OS avec plein de raté à chaque MAJ, cool pour quelqu’un qui veut quelque chose de fiable… Je parle en connaissance de cause, mon ordinateur portable au travail plante toujours à chaque MAJ de W10, c’est vraiment chiant, je m’imagine un utilisateur lambda voir ce magnifique bootloop et écran bleu à chaque MAJ, magnifique!

          Un vrai OS… Ouah! Ça veut dire que iOS n’est pas un vrai OS…
          Plus sérieusement, tu peux faire à peu près tout sur Chrome OS.

          Perso, j’ai comme deuxième OS « Remix OS » et de façon sérieuse, W10 est lent et gros, Remix c’est un charme sur une machine très limité. Jide remix mini, c’est le nom du device, avec un processeur Rockwell, il m’a coûté 40$. De l’autre côté, j’ai un PC avec un i7-2600K overclocké à 4GhZ, 8 Go de ram 1866MhZ, une carte graphique nvidia 580, un SSD de 480 Go, ça ma couté 3500$ à monter il y a quelques années et c’est loin d’être aussi rapide pour faire un « cold » start. J’ai vu un chromebook Samsung d’un copain faire un « cold » start en un clignement d’oeil et son chromebook avait 2 ans.

          • Shem68

            J’ai pu constater que les PC portables avec SSD, pour des raisons qui m’échappent, ont souvent une vitesse bien plus importante que les PC fixes en cold start. J’ai constaté ça avec plusieurs PC portables sous Windows comparé à mon PC fixe, config du même acabit quoi qu’un peu moins musclée, avec le même OS. Alors si en plus on compare un OS tout léger à la péniche Windows, pas étonnant :p

            Ceci dit, ce qu’il entend par « un vrai OS », c’est tout simplement un OS complet. Je veux dire, Chrome OS, en termes d’utilité, c’est une grosse tablette, quoi ^^ On peut tous facilement penser à multitude d’usages impossibles à obtenir, surtout en milieu professionnel (mais pas uniquement !).
            Tu es graphiste professionnel ou amateur, tu veux la suite Photoshop, illustrator et consorts ? Bonne chance.
            Tu es ingénieur, architecte, tu travaille sous AutoCAD ? Bonne chance.
            Tu fait du montage vidéo, tu as besoin d’un logiciel professionnel à la Logic Cut Pro X ? Bonne chance.
            Tu es DJ ou musicien, professionnel ou amateur, tu as besoin de logiciels complets et sérieux ? Bonne chance.
            Ton entreprise utilise SAP et tu es censé pouvoir y accéder via ta machine ? Bonne chance.
            Tu travaille en marketing, en psycho, en biomed, ou autres, tu as besoin d’un logiciel complet de traitement statistique comme SPSS ? Bonne chance.

            Et ce ne sont que quelques exemples qui me viennent instantanément. Sans dénigrer Chrome OS qui a ses mérites, ça n’est clairement pas un OS d’ordinateur « complet », pas plus que ne le sont Android ou iOS. Et je pense que c’est tout à fait assumé de la part de Google :)

          • tabo56

            Pourquoi forcément penser aux professionnels ???
            Moi je suis dans un métier ou je ne vois pas un pc ou téléphone de la journée mais mon Chromebook je l’ai acheté en tant que second ordinateur. Finalement dans 95 pourcents de mes usages il me convient parfaitement.

          • Shem68

            Tout simplement toutes sortes de professionnels ont des usages spécifiques, que Chrome OS n’est pas en mesure de remplir. D’ailleurs, pas la peine d’être un professionnel. Photoshop et Illustrator ? Je connais beaucoup de gens qui l’utilisent fréquemment, que ce soit pour le plaisir, pour rendre service à leurs proches, pour les besoins de leur ASBL, ou que sais-je. La musique, idem, je connais pas mal de musiciens et de DJ amateurs, qui font ça juste pour le plaisir, pas comme gagne-pain. Et moi, qui suis étudiant en management, je me sers de Photoshop et d’Illustrator pour mes travaux de groupes, d’SPSS pour mes études de marché en marketing. Je cite des profils plutôt variés, ici.

            Tu me demande pourquoi penser à ces gens-là, je te réponds « pourquoi pas ? ». Comme je l’ai dit, Chrome OS ne démérite pas, il a ses points forts, mais il a aussi ses points faibles, et il n’est pas un OS PC complet. Quiconque a un usage qui dépasse le surf sur Internet et la bureautique ultra-basique s’en rend vite compte. C’est, comme tu dis, une intéressante machine secondaire (voir tertiaire, selon les cas).

          • tabo56

            J’ai bien compris que, selon toi, ce n’est pas fait pour les pro, ça fait deux fois que tu donnes les mêmes arguments ;)
            C’est marrant ça que tu ne penses qu’aux professionnels et pas aux particuliers.
            Il n’y a que les professionnels qui achètent du matériel informatique ???

          • Shem68

            Ça fait deux fois que je me répète, mais tu n’as toujours pas compris. Laisse-moi la refaire une troisième fois, alors : dans les exemples que je cite, et je l’ai dit les deux fois, il n’y a PAS besoin d’être un professionnel pour en avoir besoin. Les particuliers AUSSI peuvent avoir besoin de Photoshop, d’illustrator, ou de mes autres exemples. Donc oui, je pense aux particuliers (pour la troisième fois…), et pour eux AUSSI, ça peut ne pas suffire. Que tu ait un usage basique ET deux ordinateurs ou plus, soit, mais ça n’est pas le cas de tout le monde, Y COMPRIS chez les particuliers. Ça conviendra à certains particuliers, mais pas à tous.

            Je regrette, mais je ne sais pas être plus clair que ça.

          • slayers84

            W10 sur mon pc gamer 2012 à 1700 sur dd mécanique 2to c’est une super fusée ou tout est instantané et marche aussi impeccable sur mon vieux pc hc 2005 en moins rapide évidemment
            W10 est une grosse évolution majeur et il était sortie trop tôt mais aujourd’hui RAS
            Sur w10 je fais plein de choses dont Chrome OS en ai incapable avec des logiciels super pratique et je virtualise aussi n’importe quel os

            Remix os c’est pas mal et très prometteur, c’est ce qu’aurait dû être Chrome OS à la base pour moi

    • Superfigo

      Encore un mec qui n’a pas compris que ses attentes ne sont pas celle du marché. L’utilisateur lambda n’a pas besoin de tout ce que tu décrit. Il a besoin d’une machine fiable, avec un trés bon rapport qualité/prix et qui s’eest faire les choses de base. Naviguer sur le net, mater des films, travailler sur des documents word , excel… Avec Chrome, Google Docs, VLC et les jeux du Play Store, l’utilisateur lambda est comblé. Surtout que Chrome OS est réputé pour être sur niveau sécurité.

      • slayers84

        Tu trouve ça pratique un laptop ou sans cloud ou connexion internet, il est quasi paralyser ?
        Tout faire dans un navigateur web, faut aimer quand méme

        • foxraph

          Internet est disponible dans 98% de mon utilisation…. Donc ça ne me dérangerais pas …

          • Shem68

            Tout le monde n’a pas cette chance, ceci dit. C’est important de le garder à l’esprit :)

        • Kokyn

          Et si on a toujours accès à un internet ?
          Par exemple le cas de l’étudiant qui a besoin d’un PC pas cher et autonome pour prendre ses cours et qui a un accès Internet sur tout le campus ?
          Il n’y a pas que TON usage qui existe sur terre.

          • Shem68

            Ah, bah justement, étant moi-même étudiant, un Chromebook j’en voudrais pour rien au monde. Et je ne connais pas un seul étudiant (et je dis bien pas un seul !) qui en possède un. Ils ont pratiquement tous des Macs. Nous avons besoin d’une très grande autonomie, et nous sommes nombreux a devoir utiliser des suites logicielles propriétaires inexistantes sous Chrome OS. Dans mon cas, on peut penser à Photoshop, à Illustrator, à SPSS, à Stata, à R,… Un Chromebook ne convient pas du tout à mon usage d’étudiant ^^

          • Kokyn

            Mais on simple pc deux fois moins cher convient parfaitement.
            D’autant plus que Photoshop et illustrators ne sont pas utilisé par la majorité des étudiants, ça concerne que certaines filières.

          • Shem68

            Oui, j’ai cité mon cas, mais beaucoup de filières ont leurs propres besoins que je ne connais pas. Et souvent on n’y pense pas tant qu’on n’y est pas. Moi, j’utilise tous ces outils dans le cadre de mes études en … Management. On n’y aurait pas pensé, hein ? Et pourtant… :p

            Après, comme je l’ai dit ailleurs dans les commentaires, il me faut une autonomie durable (on parle de 8h grand minimum d’utilisation réelle, WiFi actif, et de préférence 12h car mes journées de travail montent parfois jusque là et mon matériel doit suivre). Là, tout de suite, il ne reste plus tant de machines deux fois moins cher qui font encore l’affaire… D’où le fait que pratiquement tous les étudiants, toutes filières confondues, ont des Mac. Que certains achètent par vanité, je veux bien, mais que tout le monde se trompe, de manière systématique ? C’est trop gros pour moi, je n’y crois pas.

            Rajoute à ça mon exigence personnelle pour une machine de qualité, parce que je l’utilise au quotidien et que je ne veux pas m’arracher les cheveux sur une machine lente ou me tuer les yeux sur une dalle TN 1366*768 immonde, et on n’a pratiquement plus aucun candidat. Et puis il y a l’OS qui est aussi une préférence personnelle. J’aime beaucoup Windows, je l’utilise quotidiennement sur mon PC fixe à la maison (bawi, le gaming sur Mac ça n’existe pas, et jouer sur un PC portable c’est une hérésie de toutes façons). Ça me permet de pouvoir comparer, et je me retrouve souvent à me dire « tiens, ça, y’a un moyen plus court / moins pénible de le faire sous OS X). On aime ou pas, c’est une guerre de clocher et je vais pas m’engager là-dedans, ce serait stérile, mais j’ai une petite préférence personnelle pour OS X au quotidien, et j’imagine sans problèmes que d’autres étudiants pensent comme moi, et achètent en conséquence :)

          • Kokyn

            Le débat Windows vs iOS est neutre, chacun ses préférences.

            Simplement suffit de voir en amphi de médecine (une filière ou on ne fait pas grand chose à part du traitement de texte et du PowerPoint) le nombre de MacBook alors que d’autres avec un PC à 700€ et dalle full HD IPS et une autonomie très correcte ont une machine qui fonctionne tout aussi bien et dispose d’un confort d’utilisation similaire pour l’usage demandé.
            Je pense par exemple aux ultrabooks de chez Asus.

            Tout le monde n’achète pas par vanité non, mais beaucoup achètent par effet de hype et par préjugés foireux répandus comme par exemple « Un mac ça bug beaucoup moins qu’un PC ».

          • Shem68

            Et c’est là que je ne suis pas d’accord. C’est de la rhétorique « de hater », excuse-moi du terme. C’est trop simpliste, comme lecture. Il y a des gens comme ça, oui, mais ils ne peuvent statistiquement pas représenter une majorité, surtout pas sur base de ces seuls arguments. Quand tu discute avec ces consommateurs et que tu creuse un peu, ils en ont souvent bien d’autres en réserve. Je continue de penser que dire que les gens achètent des Macs uniquement sur la base de préjugés et rien d’autre est un raisonnement incomplet. Beaucoup, beaucoup, beaucoup d’autres éléments et préférences subjectives peuvent rentrer en compte, et rentrent effectivement en compte.

            J’ai des étudiants de médecine parmi mes proches amis, justement. Des gens pas vraiment portés sur l’informatique. Ils ont des Mac. Pourquoi ? « La batterie » qu’ils me répondent. « Je préfère OS X » qu’ils me répondent. « J’ai souvent des problèmes avec Windows » qu’ils me répondent. On voit bien que même dans une réponse spontanée, on dépasse déjà les préjugés que tu avances. Et même si on les retrouve, sont-ce des préjugés ? Moi qui dépannait leur machines quand ils avaient des problèmes sous Windows, je peux te dire que non. Est-ce parce qu’ils ne sont pas doués en informatique ? Ça joue sûrement, mais quand on n’est pas doué, on consomme en conséquence, et c’est ce qu’ils font. C’est juste un exemple, mais je t’assure que la vanité et les préjugés sont une explication très incomplète et marginale au phénomène. Il y a beaucoup d’explications subjectives qui entrent en compte, et qui varient d’une personne à une autre.

          • crachoveride

            Déjà rien que le fait que les macbook soient tous sur SSD depuis environ 6 ans et que ça commence juste à arrive sur la plupart des pc portables sous windows (et encore ça dépend vraiment des modèles et du prix) peut faire la différence à l’usage pour le consommateur (étudiant par exemple).

          • Shem68

            Je dirais que sur les ordinateurs dans les mêmes gammes de prix que les Mac, c’est assez répandu, mais sur l’ensemble du parc Windows, pas tellement, en effet.

          • slayers84

            Pas cher et autonome mais vraiment a 100% dans tout les cas de figure en ayant accès aux puissant logiciel, il y a plein de laptop w10 mème tactile entre 200 et 400 euros donc dur d’y voir un vrai intérêt

        • Superfigo

          https://support.google.com/chromebook/answer/3214688?hl=fr

          Utiliser votre Chromebook hors connexion :

          Rédiger des e-mails : Gmail hors connexion est conçu pour vous permettre d’accéder à votre messagerie hors connexion, de lire vos e-mails, d’y répondre, d’y effectuer des recherches et de les archiver lorsque vous n’avez accès à aucun réseau. Vos messages sont envoyés dès qu’une connexion Wi-Fi est disponible.

          Afficher les rendez-vous : grâce à l’application Google Agenda accessible hors connexion, vous pouvez afficher une version de votre agenda en lecture seule, où que vous soyez.

          Afficher, créer et modifier des documents : l’application Google Drive vous permet d’afficher et de modifier des documents, des présentations et des feuilles de calcul Google, ainsi que des fichiers Dessins.

          Afficher et retoucher des photos : votre Chromebook intègre un logiciel de retouche photo pour que vous puissiez afficher et retoucher des photos enregistrées en local.

          Écouter de la musique : vous pouvez écouter de la musique enregistrée sur votre Chromebook lorsque vous n’êtes pas connecté à Internet. Copiez-y des fichiers musicaux à partir d’un périphérique de stockage externe tel qu’une clé USB ou une carte SD.

          Regarder des vidéos : vous pouvez télécharger des films et des émissions télévisées à regarder hors connexion avec l’application Google Play Films et TV. Découvrez comment télécharger des vidéos sur votre Chromebook.

          Afficher les fichiers Microsoft Office et les fichiers .pdf Adobe : avec votre Chromebook, vous pouvez facilement consulter des fichiers Microsoft Office ou Adobe sans connexion Internet.

          Prendre des notes : avec Google Keep, vous pouvez prendre des notes et les enregistrer. Celles-ci seront synchronisées avec le cloud la prochaine fois que vous vous connecterez à Internet.

          Lire des pages Web hors connexion : si vous avez enregistré des pages pour les lire hors connexion ultérieurement, celles-ci s’ouvrent directement dans Google Chrome sur votre Chromebook.

          Utiliser d’autres applications Web : certaines applications Web proposent également des versions hors connexion, que vous pouvez trouver sur le Chrome Web Store. The New York Times et Cloud Reader d’Amazon en sont de bons exemples.

          Jouer : le Chrome Web Store propose des centaines de jeux, dont la plupart sont également disponibles hors connexion, tels que Angry Birds et Cube Slam.

        • crachoveride

          Ce problème est régler depuis un ptit moment, tu peux parfaitement utiliser ton Chromebook sans internet maintenant. Après oui faut aimer, mais c’est déjà le cas de la majorité des personnes l’ayant adopté, si ce n’était pas le cas Google n’en serait pas la :)

          • slayers84

            Ok j’ai loupé un épisode ^^ mais n’empêche pourquoi s’embêter avec un semi os encore moins efficace et polyvalent que Android ou à la limite une tablette Android est encore plus pratique alors qu’on peut avoir un véritable os complet, polyvalent et moderne qui fera tout beaucoup mieux ?
            Par expérience j’ai aussi remarqué qu’il y a des choses qu’on pense pas du tout et un jour, il y a quelque chose et on se dit « j’aimerais bien pouvoir faire cela, c’est pratique » une recherche web et on trouve un logiciel qui le fait
            Chrome OS est beaucoup plus restrictif à la manière d’un OS mobile et nécessite une machine principal tout comme chez moi ou mon iPad est incapable de remplacer le pc
            Donc je me dit quitte à avoir un laptop de 12 ou 13 pouces, autant qu’il puisse utiliser les même logiciels que le pc principal en plus un Pc voit directement les autres pc dans le réseau ce qui facilite beaucoup les transferts de fichiers aussi

            L’avantage qu’ont les Chromebook, c’est niveau autonomie ou ça tient comme un mac en gros, je le reconnais ^^

          • crachoveride

            Tout simplement parceque ce n’est apparemment pas ce que recherche la majorité des gens :) je comprend que ça ne te conviendrais pas ce genre de pc portable (et moi non plus je pense) mais ces écoles et particuliers n’en demande pas plus, et rapport qualité/prix c’est le top.
            Si chrome os intègre les applis Android comme c’est prévue ça sera bien mieux même si je suis d’accord que ça ne reste qu’une solution de seconde main. Tout dépend de l’utilisation que tu va en avoir. Pour la majorité des gens c’est amplement suffisant sinon ils se seraient tournés majoritairement sur les mac d’Apple (si le prix suivait également).

      • Shem68

        Je crois qu’il présente SON avis, et il est donc logique qu’il soit argumenté autour de SON usage et de SES attentes :p

    • Kokyn

      Si ça valait pas le coup, les gens n’en achèteraient pas :)

      Je tiens aussi à préciser que je connais pléthore de possesseurs de MacBook qui s’en servent juste pour faire du Word/PowerPoint, naviguer sur Internet et matter des series.
      A vrai dire ça concerne très certainement une bonne moitié des possesseurs de MacBook. Donc si on veut parler de consommation débile et inutile elle est bien la.

      • Shem68

        C’est tout à fait vrai, mais le phénomène on le retrouve partout. Les gens qui ont un smartphone haut de gamme pour SMS + Facebook, les gens qui ont une grosse machine de guerre pour jouer à CS:GO, les gens qui achètent des voitures surmotorisées pour rouler à 130 sur l’autoroute, … A ce compte-là, malheureusement, on ne s’en sort plus :p

        • Kokyn

          Oui mais dans l’électronique c’est chez Apple que ce phénomène est le plus présent.

          • Shem68

            L’est-il réellement, ou bien l’est-il car on veut qu’il y soit et qu’on le recherche donc activement ? (Oui, c’est une question rhétorique :p )

          • Kokyn

            Il l’est réellement. Pas besoin de chercher midi à quatorze heures pour s’en rendre compte.
            Phénomène logique puisque Apple est la société high-tech la plus « hype ».

          • Shem68

            Mouais. Moi je dis que la hype elle est tombée du ciel : elle s’est créée car Apple a compris quelque chose que les autres n’ont pas compris, ou n’ont pas su faire. Une marque ne devient pas adorée à un point parfois proche du culte sans avoir des fondements qui touchent son public cible. En admettant que tu ait raison (ce dont je doute toujours), à partir du moment où les gens sont subjectivement heureux de ce qu’ils ont, est-ce vraiment une mauvaise chose ?

          • Kokyn

            Oui ils ont leur hype pour des raisons valables.
            Leurs produits sont très bons je n’en disconvient pas, mais ils sont aussi les rois du marketing et ça joue.
            Les gens font ce qu’ils veulent. Simplement de nombreuses personnes consomment du Apple sur la base de faux arguments qui masquent la vrai raison qu’ils ne veulent pas zdmettre, à savoir : ils veulent du Apple.
            Même en ayant aucune connaissance en info pour comprendre quoi que ce soit, ils veulent du Apple. Ça démontre bien l’effet de hype et la puissance Marketing.

          • Shem68

            Ah oui oui, ils sont les rois des marketing, ça c’est certain. Ce que j’essaie de dire, c’est que le marketing, à l’heure actuelle, c’est avant tout du storytelling : c’est raconter une bonne histoire, qui plaît aux gens. Ça, ils savent faire, de toute évidence. Mais le storytelling, qui n’est ni plus ni moins que l’art de faire avaler du bullshit aux gens, même si c’est très important, ça ne peut porter une marque à soi tout seul.
            Les gens veulent du Apple, c’est exact. La question c’est pourquoi, et je pense pas qu’ils en veuillent juste « parce que ». Leurs produits sont bons ET ils ont des éléments de différences par rapport à ce qui est proposé par la concurrence. Le tout est ensuite brassé par une machine marketing bien huilée, et paf, ça fait des chocapic (et des milliards pour Tonton Cook).

            En bref, mais je pense qu’on s’est compris : le hype ne s’est pas créée à partir de rien, c’est pas uniquement du blabla, même le storytelling est central.
            Et pour en revenir à ce que je disais : si les gens sont contents de ce qu’ils achètent, après tout, c’est l’essentiel :) Il n’y a aucun mal à acheter au-delà de son besoin, pour peu qu’on le fasse en connaissance de cause. Le libre arbitre, ça sert à ça :p

          • Kokyn

            Le hype s’est créé surtout avec la sorti de l’iPhone. La est le plus grand succès et le coup de maître d’Apple.
            Ils ont coiffé tout le monde au poteau.

            Mais ce que je veux dire c’est qu’il y’a énormément de possesseurs de MacBook qui quand on leur demande pourquoi ils ont acheté un MacBook se trouvent des excuses pour ne pas dire qu’ils l’ont acheté juste parce qu’ils sont victimes du marketing.
            Étant développeur j’aime bien titiler les possesseurs de MacBook étant pas du tout calle sur la technologie. Et à chaque fois ils finissent par n’avoir aucun argument et à dire qu’ils ont acheté un MacBook parce sur c’est un MacBook et point barre.

          • Shem68

            Oui, et puis avant qu’Apple ne passe sur architecture Intel, les Mac c’était… ehm…
            En même temps, c’est pas tellement du jeu. Quand t’es callé et eux pas, tu peux leur faire dire ce que tu veux. Ils seront obligé de se plier, tu t’y connais, eux pas, et ils le savent :p A partir de là, une fois que tu as démonté un à un tous leurs arguments, de manière plus ou moins valide, que leur reste-il ? Ça.

            Pour prendre une analogie facile, si un mécano commence à me cuisiner sur pourquoi je choisis une marque de voiture plutôt qu’une autre, il va forcément déboucher sur une réponse similaire de ma part. Moi, les voitures j’y connais pas grand-chose, c’est pas un sujet qui m’intéresse, alors comme tout néophyte, je choisis sur l’aspect esthétique, la réputation de la marque, et le prix. Est-ce que ça fait de moi un idiot ? J’aime à penser que non. Et j’aime à penser que ce raisonnement peut-être étendu au cas qui nous intéresse ^^

          • Kokyn

            Justement ton analogie avec le garagiste tombe à pic.
            Déjà de 1, si j’ai acheté une BMW par exemple et que l’on me demande pourquoi, je vais répondre « Parce que c’est une allemande, parce je c’est BMW ».
            Tandis que le consommateur MacBook sans connaissances en info va rarement de l’avouer et ça tenter des explications foireuses du genre « Parce que Windows c’est nul, etc. ». Ce qui montre bien qu’il y a quelque chose que ce consommateur ne veut pas avouer par orgueil, à savoir : il est victime du marketing.
            De 2, si un mec calle en bagnoles me conseilles, je l’écoute. Tandis que le consommateur de MacBook sans connaissances classique ne va pas suivre les conseils de l’expert en info va tenter de justifier à tout prix l’achat d’un MacBook.
            C’est un expérience déjà vécue de nombreuse fois. Malgres le fait que je sois développeur, des amis ou autres personnes sans compétences informatiques tentent systématiquement de trouver des arguments plus foireux les uns que les autres pour acheter un MacBook. Parce que la vérité c’est qu’il veut son MacBook car l’opinion général et la publicité le montre comme le meilleur. Et peut importe l’expert, la société de consommation l’emporte sur lui.

          • slayers84

            Tu sais il y en a beaucoup qui achètent un mackbook pour l’esthétique/finition/matériaux, le trackpad géant agréable au toucher et qui comportent plein de gestes pratiques des années avant que windows les prennent en charge seulement depuis w10 (w8 en faisait un peu mais vraiment beaucoup moins), l’autonomie quasi 2x plus élevée qu’un laptop windows, ssd pci express de base et aussi parfois car ils veulent voir autre chose que windows ou bénéficier d’un sav au top en cas de problème
            Ce que je vais surtout leurs reprocher c’est niveau équipement ou on trouve l’équivalent voir mieux en quantité de stockage et gpu en moins cher sur windows

          • Kokyn

            Le fonctionnalités du trackpad étaient les mêmes avec w8 ou même w7 vu que souvent les constructeurs utilisent des pilotes permettant de totalement personnaliser les fonctionnalités de ce trackpad.
            On a sous Windows des PC avec la même autonomie qu’un MacBook (même meilleure car ce n’est pas un MacBook qui détient la palme d’or de la meilleur autonomie mais bien un PC sous Windows).
            Ensuite la différence entre un ssd classique et un ssd pci est négligeable pour l’utilisation de 99% des gens, car dans tous les cas ce n’est pas ça le composant limitant. Une floppée de tests ont prouvé que cela ne changeait rien en usage domestique.
            Je tiens dans tous les cas à préciser que des PC portables sous Windows embarquent également un ssd pci.

            Seul votre argument sur le SAV est recevable.
            Il est en effet très bon chez Apple la je ne peut dire le contraire. Mais il est très correct ailleurs aussi, suffit de ne pas acheter un PC de marque chinoise inconnue.
            Après c’est comme partout il y a des bonnes expériences et de mauvaises expériences dans chaque SAV.
            Cependant celui d’Apple est en moyenne meilleur. Mais est-ce assez pour payer autant ? Surtout quand on a en face Dell qui a également un très bon SAV et qui propose des machines au rapport qualité/prix supérieur (comme les Dell xps) ? Personnellement je ne pense pas.

  • Jef Dc

    Autant, je me vois pas acheter un iPhone pour remplacer non androphone, Autant, je me vois pas acheter autre chose qu’un Macbook !

    • Martin

      Autant je pourrais changer mon Androphone pour un iPhone (et encore rien de convaincant pour que je le fasse), autant je ne pourrais dépenser 2300 euros pour un Macbook Pro, quand mon Asus fait mieux à 1200€ ^^ (je ne dis pas que Windows est meilleur même si je le pense, c’est juste que les specs d’un Macbook Pro ne sont pas terribles pour le prix). Après ça dépend des usages ! Le seul avantage des McBP est l’autonomie à mes yeux.

      • slayers84

        Mais le macbook a une énorme autonomie et très léger ^^

        • Martin

          Oui j’ai édité mon message dans le sens de l’autonomie ;) La légèreté … c’est discutable !

          • Jef Dc

            J’ai un macbook pro 15 pouces de 2011. Certes, je l’ai payé 2600€ mais il marche toujours aussi bien. Et j’espère qu’il tiendra encore longtemps. Alors oui, un pc est bien moins chère. Je pense pas que beaucoup de gens garde aussi longtemps un pc portable. Et surtout windows, c’est juste immonde !

          • Martin

            C’est quoi les spécifications de ton modèle que je regarde un peu :). Parce que j’ai ma petite idée sur le pourquoi de la longue durée ;).

            En même temps quand la plupart des personnes mettent 500€ dans un laptot et qu’au bout de 3 ans ils disent qu’il est lent … faut pas s’étonner. Mais quand tu prends un Laptop avec certaines caractéristiques qui ont leur importance, et que tu investis disons 1000€ là tu as du long terme !

            L’OS c’est une question de goût. Malgré tout, ayant utiliser les deux OS, je préfère Windows ! Depuis que j’utilise MAC là où je travaille, ça me conforte à rejeter l’achat d’un Mac ^^ Et beaucoup de mes collègues qui utilisent Mac (au travail) gueulent après leur MacBook Pro Retina à 2300€ …

          • Jef Dc

            De tête c’est un i7, 8go de ram, fusion drive (ssd + hdd, c’est moi qui l’as mis en place) et chipset graphique + une carte graphique avec 1go de ram.
            Là batterie tiens toujours autant.
            Les seul truc qu’y me manque c’est un wifi plus rapide (ac) l’usb 3 et une meilleure définition d’écran (retina).
            C’est vrai que c’est chère mais la longévité est exceptionnel.
            Pour Windows, je l’utilise en virtuel et pour mon cas, ça me comforte dans mon choix.
            Après les goûts et les couleurs…

          • Martin

            C’est l’installation du SSD qui fait qu’il ait une bonne durée de vie :) Il est bien meilleur que les traditionnels HDD à 5400rpm de l’époque.

            L’extrême rapidité des Macs actuels est dû bien sûr à l’OS, au processeur, à la RAM … mais surtout grâce au SSD PCI-E qui offre de bien meilleur performance en lecture et écriture quand ils sont biens exploités que les SSD SATA qui sont déjà bien meilleurs que les HDD 7200rpm du commerce ! Donc imagine la rapidité de ces SSD !

            Les Laptop Windows avec ce genre de SSD sont démarrés en quelques secondes, et la rapidité est sans pareil ! Déjà le mien avec un SSD SATA il démarre en 15sec, sur le bureau, avec le mdp tapé, et prêt à ouvrir un programme ! ;)

            C’est vrai que certaines évolutions sont bien pratiques au quotidien (dont l’USB et une bonne définition d’écran !)

            Voilà les goûts et les couleurs … on peut pas changer ça ! :)

          • Jef Dc

            Il en faut pour tout le monde !

          • Martin

            Oui ! Et puis comme tu dis, plus on mets le prix mieux c’est ;) Je souligne juste que entre un Macbook Pro 15 à 2300€ et un laptop Windows avec un SSD, un i7 et 8Go de RAM à 1000€, c’est équivalent ! La politique de prix est juste horrible ^^

          • Kokyn

            Même pas besoin. J’ai acheté un PC portable à 540€. Par dessus j’ai modifié le hdd par un ssd et passé la ram de 4 à 8 go.
            Le pc à maintenant 5 ans et il tourne aux petits oignons. Bon ok la dalle TN HD est un peu degeu :p
            Total des frais 640€

          • Martin

            Tout dépend de l’usage que tu en as mais si tu as eu 100€ de frais pour changement ssd et 4Go de ram supplémentaire, ton ssd doit être de petite taille ^^ déjà 128Go le mien est plein heureusement que j’ai un HDD de 1To à côté auxquels je vais ajouter un autre ssd. 3 disques devraient me suffire ^^

          • Kokyn

            Oui c’est un SSD de 128 mais je n’ai pas besoin de stockage sur mon PC portable il y a mon fixe pour ça.
            Au niveau de l’usage il a été fortement sollicité en jeuxvidéo autant dire que c’est pas ce qui ménage le plus le pc.

          • Provoc

            Je conçois que certain aime plus OSX que Windows, mais arrêter de croire qu’un MAC desktop ou portable à une duré de vie supérieure à leur équivalent PC.
            Les MacBook ne sont pas les portables ayant le moins de retours SAV.
            À composant de gamme équivalente, Apple sélectionne régulièrement des constructeurs n’ayant pas forcement les meilleurs taux de retour SAV. Comme le passage de Samsung à Sandisk en SSD (0.25% vs 0.60%), sans parler de la disparité de performance ou le passage de Nvidia à AMD (30-50% plus de panne sur les GPU mobile).
            Il suffit de voir le nombre d’ordinateurs encore sur XP, pour se rendre compte de la très longue durée de vie de la majorité des PC.
            Quant au suivi de l’OS, autant IOS est exemplaire par rapport à Android. OSX, lui est loin derrière Microsoft sur ce point. Snow Leopard n’était plus supporté par Apple, 4,5 ans après sa sortie (08/09-04/14), alors que Windows XP a eu un suivie de 13 ans.
            Windows 7 sortit la même année que Snow Leopard est toujours suivie par Microsoft, son support standard s’est arrêté en 2015. Et les mises à jour de sécurité seront maintenues jusqu’en 2020 …

          • slayers84

            Mais ça a changer, El capitan est compatible avec les Mac de 2008/2009
            Depuis yosemite, la durée du support à augmenter

          • Provoc

            El capitan n’est présent que sur 41% du parc OSX.
            Yosemite n’ayant même pas 2 ans rien ne te permet d’affirmer que son support sera plus long.
            Pour info, Lion et Mountain Lion qui sont pourtant toujours officiellement suivie, n’ont reçu aucune mise à jour de sécurité depuis aout 2015!
            Pourtant que ce soit Windows ou OSX, CHAQUE MOIS de nouvelles failles sont découvertes…

          • Shem68

            Je suis tout à fit d’accord sur la majeure partie de ton post. Ceci dit, y’a tout de même une chose qui me fait tiquer : le suivi logiciel. Tu as raison, chez Apple chaque itération de l’OS est suivie moins longtemps. Mais ce que tu ne précise pas, c’est :
            1) Tu as une nouvelle itération de l’OS chaque année (et non pas tous les 3 à 5 ans).
            2) Ces nouvelles itérations annuelles sont disponibles gratuitement, pas de licence à payer !

            Quand on sait cela, on se rend compte qu’il n’y a pas d’intérêt à suivre longtemps les vieux OS. La proportion d’utilisateurs encore sous Snow Leopard, pour reprendre ton exemple, est ridiculement faible. A des années-lumières de la proportion d’utilisateurs Windows XP. Et heureusement, parce que pour avoir un peu fait joujou avec un ordinateur sous XP il y environ un an, j’te dis pas la claque et le coup de vieux que je me suis prit :p Ça a mal vieilli, et je plaint sincèrement ceux qui l’utilisent encore :p

          • Provoc

            1) Bien que XP fut commercialisé 6 ans avant l’arrivé de la relève, il a reçu une suivie mensuel, avec 3 Updates majeurs. Ce qui équivaut largement aux sorties annuelles de OSX. Le SP3 à même eu lieu 1 an après la sortie de Vista, et comme indiqué précédemment, un suivie global de 13 ans. Tous ces points démontrent l’importance qu’accorde Microsoft aux suivies de son OS.

            2) Au vu du delta de prix entre les 2 machines, il me semble mesquin de mettre en avant les mises à jour gratuites de OSX ;-).
            D’autant que cette gratuite ne date que depuis Yosemite (2 ans). Et une Licence Windows quand on cherche un peu, on l’obtient pour 50€, 80€ max. Soit pas grand-chose au vu du long suivi que l’on obtient derrière. Sans parler de la gratuité de lancement de W10…

            De très nombreuses raisons peuvent pousser un utilisateur à ne pas mettre à jour son OS. Ce n’est pas au constructeur de leur imposer ce basculement par un suivie moindre de leur produit (Obsolescence programmée!). C’est par ce que OSX est peu présent (6% pdm), qu’Apple peu ce permettre d’agir de la sorte. Les industries/entreprises qui regorgent de programme spécifique n’ont pas de certification de fonctionnement pour chaque nouvel OS.
            Bien que El capitan était plus léger que Yosemite ou Mavericks, sa configuration minimum reste supérieure à celle de Snow Leopard.
            Sans oublier, qu’un utilisateur d’un XP, n’aura aucune limite d’usage, si son utilisation reste habituelle. Alors qu’un utilisateur d’une trop ancienne version de OSX ne pourra pas télécharger les dernières versions d’iTunes. Version qui lui permettrait d’obtenir la compatible avec la dernière mise a jour d’IOS de son iPad ou IPhone. Et permettre ainsi d’y accéder depuis Itunes.

          • Shem68

            1) D’accord avec ton argument. Ceci dit, il ne faut pas me faire dire ce que je ne dis pas : je n’ai pas dit que Microsoft suivait mal son OS. J’ai uniquement dit qu’Apple ne suit pas aussi mal le sien que tu ne le laisse penser.

            2) Le delta de prix ? Alors ça, ça dépend de la machine. Des ordinateurs aussi chers, ou plus chers qu’un Mac, on peut en trouver, sans le moindre problème. Auquel cas, ton argument s’effondre. Il est tenable pour une partie du parc, mais une partie seulement.
            La gratuité est un phénomène récent, c’est exact, mais vraisemblablement fait pour durer. On ne peut pas dénigrer cet argument pour ensuite mettre en avant la gratuité de W10 au lancement, ce serait incohérent.
            Après, c’est peut-être une question de philosophie, mais entre une licence à payer, puis peu de nouveautés en dehors de deux ou trois SP sur toute la durée de vie de l’itération, ou alors une nouvelle itération tous les ans gratuitement, en ce qui me concerne c’est un no brainer…

            Venir parler de bousculer les utilisateurs, quand on voit à quel point Microsoft fait des pieds et des mains pour faire passer les gens à W10, c’est de l’hypocrisie pure et simple, l’ami :) D’autant qu’on assiste quasi-systématiquement à un gros mouvement de grogne à la sortie d’une nouvelle itération de Windows. L’arrivée de Vista ? Les gens ont hurlé. L’arrivée de W8 ? Les gens ont hurlé. L’arrivée de W10 ? Les gens ont hurlé. En revanche, on ne voit qu’une bien petite proportion des utilisateurs OS X se plaindre chaque année. Ça se passe en douceur, sans mouvement de grogne notable. Pourtant, la mise à jour n’est pas plus obligatoire que ne l’est W10. Elle est suggérée ; tu la fais, ou tu ne la fais pas, c’est ton choix. Les gens n’ont pas de raison de ne pas se mettre à jour : les applications suivent rapidement, ça continue de tourner correctement sur les ordinateurs plus anciens…
            La configuration minimale augmente ? C’est tout à fait vrai. Et inévitable. N’augmente-t-elle pas pour tout OS ? On sait tous les deux que si. As-tu déjà vu des vieux Mac de 7-8 ans tourner sous El Capitan ? Ça tourne bien mieux que tu semble le penser. Le truc, c’est que de manière générale, les utilisateurs OS X n’ont pas de raison de rester sur un OS ancien. L’écrasante majorité se met à jour, comme Apple ne manque pas s’en vanter à chaque Keynote. A partir de là, la simple question de savoir si les vieux OS sont bien suivis, s’ils sont encore compatibles avec les logiciels, … perd tout son sens. Ce que je veux dire, c’est que ce phénomène de « moi, je reste sur mon vieux Windows, j’ai pas besoin d’upgrader, ça sert à rien » c’est un phénomène qu’on ne retrouve que chez Microsoft. Ailleurs, on ne le retrouve que de manière tellement marginal que c’en est négligeable.

          • Provoc

            « On ne peut pas dénigrer cet argument pour ensuite mettre en avant la gratuité de W10 au lancement, ce serait incohérent. »
            J’ai écrit  » « Sans parler » de la gratuité de lancement de W10… »
            Cela veut bien dire: Je pourrai aborder le sujet, mais c’est inapproprié par rapport à, ou bien: la gratuité de lancement de W10 est « hors sujet ».

             » Venir parler de bousculer les utilisateurs, quand on voit à quel point Microsoft fait des pieds et des mains pour faire passer les gens à W10, c’est de l’hypocrisie pure et simple, l’ami :) »
            Microsoft peu s’agiter dans tous les sensés, mais comme dit:  » un utilisateur d’un XP, n’aura aucune limite d’usage, si son utilisation reste habituelle ». Et des millions d’utilisateurs ayant un usage, on ne peut plus classique de leur PC pourront continuer l’utiliser, tel quel sans une quelconque upgrade d’OS ou hardware. Même leur interconnexion avec leurs appareils multimédias habituels ne sera nullement impactée, puisque basée sur un standard universel, l’UPNP.
            Alors qu’un utilisateur OSX qui veut continuer à utiliser l’écosystème tant mis en avant par Apple n’aura d’autre choix que d’upgrader son OS.
            La nuance est de taille!
            Perso, sur six PC, seulement un est sur W10, les autres sont encore sur W7. La gratuité de W10, je n’en ai rien à faire. Quand je voudrai passer sur W10, ou que mes autres enfants le voudront, on le fera et on achètera au moment voulu une licence, point! Sachant que l’essentiel, les mises à jour de sécurités, seront assurées par Microsoft jusqu’en 2020.

             » En revanche, on ne voit qu’une bien petite proportion des utilisateurs OS X se plaindre chaque année. Ça se passe en douceur, sans mouvement de grogne notable. »
            Tu as une mémoire sélective ;-)
            La grogne pour Mavericks et Yosemite a été très conséquente, toute proportion de pdm gardé!

             » L’écrasante majorité se met à jour », … la simple question de savoir si les vieux OS sont bien suivis … perd tout son sens. … ce phénomène de « moi, je reste sur mon vieux Windows, j’ai pas besoin d’upgrader, ça sert à rien » c’est un phénomène qu’on ne retrouve que chez Microsoft. Ailleurs, on ne le retrouve que de manière tellement marginal que c’en est négligeable. »
            Visiblement tu ne connais pas le monde OSX aussi bien que tu le penses ;-)
            Ne pas confondre IOS avec OSX. Si Apple reste silencieux par rapport à ce dernier, ce n’est pas pour rien…
            Ci-dessous les chiffres de Netmarketshare. Date:Avril 2016
            Tu mets tout ce beau monde sur un tableur, et en quelques clicks tu apprends des tas de choses:

            – La première est que OSX est, contrairement à ce qui se dit, pas mal éclaté. La répartition sous Windows est même plus « équilibrée » que celle d’OSX.
            – Deux Versions (W7, W10) se partagent 71% du marché de Windows. Alors que ce même pourcentage est occupé par 3 versions d’OSX.
            – Concernant l’essentiel, les mises à jour de sécurité, je rappelle que Windows bénéficie d’un suivie sans reproche. Chaque version ayant une mise à niveau hebdomadaire depuis Windows 7. OSX c’est au bon vouloir d’Apple. Pourtant chaque mois des failles sont trouvées sur les 2 OS?!
            Microsoft a arrêté de suivre XP depuis aout 2015. Officiellement Snow Leopard, 1 an avant part Apple.
            Pourtant depuis aout 2015, bien qu’officiellement suivi, ni Lion et Mountain Lion n’ont reçu de mise à jour de sécurité ou de mise à jour tout court.
            – Et notre petit tableur nous apprend des choses, allant en contradiction avec bien des idées reçues.
            Officiellement (et réellement), 87% des versions de Windows sont toujours suivie sécuritairement par Microsoft depuis aout 2015. Bien plus que souvent sous-entendu.
            Depuis cette même date, 95% des versions de OSX. Et dans les faits, ce chiffre redescend 81%…

            Comme a commencé notre conversation, personnellement bien qu’attaché à Windows, je comprends tout à fait ceux qui optent pour OSX. Tant que l’utilisateur s’y retrouve, c’est l’essentiel.
            Mais ce qui fait sourire, c’est que pas mal de légendes sont véhiculées sur ces deux OS. Et quand on gratte un peu, on se rend vite compte que Windows est beaucoup moins catastrophique que décrié. Et OSX, moins idyllique qu’annoncé…

          • Shem68

            Merci pour ces données intéressantes, ça met les choses bien en perspective.
            Pour répéter ce que je disais au départ, et être sûr que ce que je dis n’est pas mal interprété, je ne cherche pas à cracher sur Windows (ce serait paradoxal, j’ai utilisé toutes ses itérations, je l’utilise quotidiennement, depuis Win95, en toute connaissance de cause et entièrement de mon plein gré). Je cherchais simplement à dire que le suivi de la Pomme n’est pas la catastrophe que tu semblais dénoncer.

            Ce que je tenais à mettre en lumière, en substance, c’est que les utilisateurs d’OS X se mettent pour la majeure partie à jour. Tes données montrent que, à la grosse louche, 80% des utilisateurs ont un OS de moins de trois ans, malgré qu’une part très vraisemblablement plus faible possède un appareil de moins de trois ans.

            Je tenais aussi à mettre en évidence qu’ils n’ont aucune raison de ne pas upgrader, étant donné que c’est gratuit, simple, porteur de nouvelles fonctionnalités plus ou moins utiles, compatible avec tout appareil sous architecture Intel à ma connaissance (donc tout Mac depuis 2007-2008, par là), et peu problématique sur les vieilles machines, en particulier pour qui fait une clean install (mais ça, à mes yeux c’est tout autant valable sur Windows, je fais tourner W10 sur un Vaio d’il y a neuf ans, et il le vit superbement bien). On voit d’ailleurs que 12% d’utilisateurs sont encore sous XP, qui a tout de même quinze ans, alors qu’il n’y a plus qu’1% d’utilisateurs sous Leopard (2007), et moins d’1% sur des versions plus anciennes (Tiger ou plus vieux). Accessoirement, ça montre aussi que les gens renouvellent plus souvent leur matériel je suppose, car les Powerbook et comparses sont restés sous Tiger (1%). Le phénomène d’upgrade par les utilisateurs est donc clairement bien plus important, comme je le disais. C’est donc relativement moins grave qu’Apple suive moins ses OS, et le phénomène du « j’ai un usage simple, je veux pas upgrader » est moins présent. Même si (et je dis bien si :p ) rester sur un OS ancien posait des problèmes de compatibilité logicielle, sujet sur lequel je ne me prononce pas faute d’expérience, ça ne concerne qu’une quinzaine de pourcents d’utilisateurs, ce qui n’est pas énorme.

            En un mot, je voulais simplement souligner que la situation est loin d’être aussi mauvaise que tu ne le laissait penser, en dépit d’un suivi sécurité effectivement nettement plus faible offert par la Pomme. Ni plus ni moins :)

          • foxraph

            Moi mon alienware marche aussi très bien depuis 8 ans. 3000€
            Juste le gpu pour jouer qui est HS, mais sinon une fussé :)

          • emmanuel milcent

            C’est quoi une fussé ???

          • Kokyn

            Les gens gardent moins longtemps un PC portable pour d’autres raisons. Mais néanmoins un PC portable tourne encore très bien lui aussi après 5ans.
            La preuve mon PC que j’avais acheté neuf à 540€ il y a 5 ans fonctionne toujours et pourtant il a été fortement sollicité.
            Alors un PC à 2600€ je doute pas qu’il fonctionne encore au bout de 5 ans.

        • tabo56

          Mon chromebook Acer tient 10 heures en utilisation sur batterie et pèse 1 kilo et quelques et démarre en 7 secondes.

          • slayers84

            Il parlait de son asus sur windows mais vu l’os limité que c’est chrome os pas étonnant que l’autonomie soit bonne, c’est logique, il n’y a pas grand chose dedans donc ça consomme pas beaucoup, il devrait tenir encore plus longtemps d’ailleurs vu qu’un mac avec carrément osx tient autant
            En tout cas, je préfère quelque chose de plus polyvalent mais si ça te convient tant mieux ;)

          • Kokyn

            Le poids du systeme n’est que très etroitement lié à la consommation de batterie. C’est parfois quasi négligeable.
            La preuve est que Samsung avec sa surcouche Touchwizz énorme à néanmoins réussi à faire du galaxy A5 2016 le téléphone grand public le plus autonome avec une batterie de seulement 2900mAh.

        • Kokyn

          Il parle du MacBook pro et il est pas particulièrement léger.

          • Shem68

            Ça dépend si on parle du Macbook Pro « non-Retina », qui date de 2012 et n’a plus été mis à jour depuis, ou si on parle du Macbook Pro Retina, qui lui est toujours mis à jour. Ce dernier est décemment léger (1.5Kg pour le 13″, et le 15 j’en sais rien, sans doute quelque part autour des 2 à 2.5Kg). Sans être les machines les plus légères du monde, c’est pas des blocs de granite non plus :P

          • Kokyn

            Oui c’est sur mais on peut pas dire qu’il soit léger. Surtout qu’il y a la gamme des MacBook air et le MacBook tout court à côté.

          • Shem68

            Oui, enfin avec les MBA et les MB on perd respectivement quelque chose comme 400 grammes et 600 grammes. Dans ton sac à dos, tu fais pas la différence.

          • Kokyn

            400/600 grammes tu fais la différence dans une sacoche je te l’assure.

          • Shem68

            Justement, je trouve que non. J’ai changé d’ordinateur il y a un peu plus d’un an, passant d’un Sony Vaio de quelques 2.5Kg à mon actuel Macbook Pro Retina d’1.5Kg. Je les ai tous les deux trimballés dans la même sacoche que j’accroche à mon épaule et… Je n’ai ressenti aucune différence. Alors qu’on parle d’1kg de différence, quand même.

            Et j’ai des bras de poulet en plus, c’est pas comme si j’étais fort comme un bœuf :p A mes yeux, la différence de poids est ici un argument largement négligeable :) C’est mon ressenti personnel, après, ça n’engage que moi :)

          • Kokyn

            Oui c’est personnel car dans ton cas tout le monde de l’ultrabook devient useless.

          • Shem68

            Oui et non : le poids est un relatif non-argument pour moi, dans la mesure que j’ai décrite : un kilo de plus ou de moins, on le sent très peu. Maintenant, passer d’un portable qui en fait deux à un partble qui en fait cinq, comme le gros Asus ROG d’un pote à moi, là c’est le jour et la nuit. Mais entre un ordinateur léger et un ultrabook, effectivement, je considère le poids comme un argument totalement négigeable.
            Maintenant, y’a pas que le poids qui entre en compte, hein : la finesse de l’appareil est, à mes yeux, beaucoup plus importante. Car, pour reprendre le même exemple, si trimballer mon Macbook Pro Retina ou un Macbook Air, c’est du pareil au même à mes yeux, trimballer mon Mac ou le ROG de mon pote, c’est à nouveau le jour et la nuit, car son ROG est épais comme une brique en plus d’en peser le même poids. Donc l’ultrabook devient useless, oui et non… Ça dépend à quoi tu le compare, plutôt :)

          • Kokyn

            Avant la compacité, c’est surtout le poids qui est l’argument principal de l’ultrabook.
            Sinon les Dell xps feraient fureur.

          • Shem68

            Oui, c’est pas faux. C’est probablement moi qui pense un peu à contre-courant, j’imagine ^^ D’autant que j’ai été très attiré par l’XPS 13 avec son écran pratiquement sans bords. J’ai pas mal hésité entre ça et mon Mac. Je suis étonné de n’en avoir toujours pas vu un seul en vrai, ils ont l’air d’être d’excellentes machines !

          • Kokyn

            Les Dell xps sont excellent. Meilleur qu’un MacBook en rapport qualité prix c’est indéniable.

      • Shem68

        Pas tellement d’accord, enfin ça dépend si on parle du MBP ou du MBPR. Il faut quand même rappeler que le MBP n’est plus mis à jour depuis 2012. Le modèle encore en vente sur l’Apple Store date de cette époque, avec un vieux CPU en Ivy Bridge ! Alors forcément, lui, il est hors compétition :p

        Côté MBPR en revanche, le 15″ est débilement cher, lui je ne le défendrai pas, je le trouve indéfendable. Mais le 13″, côté hardware, il est pas particulièrement mal placé je trouve, en particulier pour le modèle de base. Quand tu compare les offres sous Windows, pour 1300-1400€ tu as des ultrabook avec un écran souvent moins bon (moins bonne résolution et/ou rendu des couleurs moins bon), moins d’autonomie comme tu le dis, souvent pas plus de ports, la même quantité de RAM et de stockage en SSD,… Alors oui, souvent ces ultrabooks ont des i7, mais quand on creuse, on voit que ce sont des i7 ULV, ces saletés de CPU basse consommation. Dans les faits, ils sont globalement au coude à coude avec ce qu’on peut trouver dans un MBPR 13″ modèle de base.
        Donc en réalité, dans sa gamme de prix, il n’est pas mal placé, en réalité. Mais le MBP « tout-court » et le MBPR 15″, là on est d’accord, ils sont totalement à coté de la plaque :)

  • Kevin De Cularo

    Si ChromeOS devient un vrai OS, à la hauteur de iOS ou W10, je pourrais bien en prendre un.
    En l’état, non.
    Trop de « Cloud » à mon goût, et manque d’application pour égalé la concurrence (PhotoShop, Sony Vegas Pro etc…)

    • emmanuel milcent

      Tu t’installe un serveur pour les faire tourner, une machine virtuelle sur le Chromebook et roule ma poule :)

      • Kevin De Cularo

        Oui aussi.
        Mais j’aime bien l’idée de pas être connecté en permanence.
        Un SSD 500go serait mieux placé.

  • Mac! Les services googles fonctionnent très mal dans mon pays! Par exemple google now sur lequel la quasi totalité des services google repose est indisponible dans ma region! Alors je prefere un mac! En plus jusqua present, je ne trouve aucun logiciel qui rivalise ac final cut! meme adobe creative cloud disponible sur chrome os aussi est plus complexe que final cut niveau espace de travail!

  • Tretretre78

    Logique et le dernier Acer, le Chromebook 14 a 300$ avec un écran full HD se vend comme des petits.

  • Shem68

    J’ai eu à fair ce choix, et j’ai choisi le Mac sans la moindre hésitation. Ne serait-ce que parce que j’ai besoin d’un OS complet, avec des suites logicielles complètes, donc exit Chrome OS. On rajoute à ça qu’il me faut une bonne autonomie (mon MBPR 13″ me fait entre 8 et 12h selon la manière dont je l’utilise, et il me faut au moins ça). Le tout sans faire de compromis sur la qualité d’écran ni la réactivité du système, parce que je suis quelqu’un d’exigeant, et ça c’est ma préférence personnelle : c’est un choix.

    Les Chromebook ne me conviennent absolument pas, à l’heure actuelle. Si je devais refaire ce choix aujourd’hui, je reprendrais un Mac les yeux fermés. Elles sont chères, mais ce sont de très bonnes machines, y’a pas à tortiller.

    • pyc2025

      Ce sont de bonnes machines, certes, mais ils stagnent depuis trop longtemps.
      J’ai quasiment toujours eu des macs depuis le mac LC, donc il y a plus de 25 ans. Mais c’est la première fois que j’ai un ordinateur vieux de plus de 4 ans, et que je ne vois pas trop ce que la nouvelle gamme peut m’apporter.
      Apple a vachement innové, et je me suis éclaté par le passé. Apperture, iphoto, imovie , itunes étaient de sacré logiciels, novateurs en leur temps. Mais ils ont mal tourné ou ont été abandonnés du jour au lendemain. Je me retrouve avec des années de photos dont la base de donnée n’est plus gérée nativement. Bien sûr, iphoto tourne encore, mais pour combien de temps? Bien sûr, photo est capable de tout importer, mais quel intérêt? Je le trouve vachement moins bien foutu, y compris pour la retouche (un comble!). Alors, ne parlons pas d’aperture… Du coup, je continue avec mon vieux mac et mes vieux logiciels.
      Et quand il ne fera plus le job, quand il me faudra investir dans un autre ordinateur, ce serait cool qu’Apple soit redescendu sur terre au niveau prix.

      • Flo

        pas mal ce que tu dis, je me retrouve un peu la dedans, pourquoi avoir abandonné iPhoto ? il y est toujours mais photo est moins bien foutu, l’exportation des images n’est pas aussi simple et intuitive qu’avant, alors que tout était vraiment bien fait auparavant.. je ne comprends pas un tel changement sincèrement alors qu’il y a de bonnes choses au contraire !

      • Shem68

        Effectivement, ça stagne beaucoup, mais j’ai la sensation que c’est une tendance globale sur le marché. La course a la puissance, d’un point de vue hardware, a sensiblement ralenti, indépendamment du logiciel utilisé. Côté suivi des vieux logiciels, je ne saurait dire, n’utilisant pas OS X à l’époque, mais ce que tu décris est bien dommage. J’ai la sensation que la marque a fortement casualisé ses logiciels phares, entraînant au passage les pertes de fonctionnalités pointues que tu décris. C’est peut-être un mal pour un bien, car à présent les fichiers travaillés peuvent sans problème être transférés et lus d’OS X vers les autres OS sans difficulté, ce qui n’était (corrige-moi si je me trompe) pas forcément le cas il y a dix ans de ça.

        Côté prix, là, je te rejoins. La firme est arrogante et j’aimerais bien qu’elle se prenne une bonne claque dans la figure, histoire de redescendre un peu sur terre et de baisser ses prix. Comme je le disais ailleurs, le prix du Macbook Pro Retina 13″, comparé à ce qui se fait au même prix sous Windows, ça va. Les Macbook Air, ça passe, même si personnellement son écran me reste en travers de la gorge. Les Macbook et Macbook Pro 15″, on oublie par contre, ceux-là sont ridicules. Dommage qu’on n’ait pas de Mac portable sous les 900-1000€, mais c’est la politique marketing de la firme, et elle est très sensée, bien que très dérangeante pour le consommateur peu aisé.

  • Stef80

    La différence de prix est importante. Surtout pour faire du fesse bouc, clash of bouse, aller sur internet et un peu de Word…

    • tabo56

      C’est exactement pour ça que je me suis orienté vers un Chromebook.
      Si j’ai besoin de trucs particulier, j’ai mon p fixe mais au bout d’un an et demi avec mon Chromebook, je fais 95 % de mes usages avec.
      Attention, je suis peut-être un cas particulier ici : Je ne fais pas de dév, pas de montage, je fais fais du FB mail, Spotify, Youtube, internet… que du basique et honnêtement je pense qu’une grosse majorité des français sont un peu comme moi.

  • Atlas

    Plagiat.