Apple vend moins d’iPhone mais gagne toujours plus d’argent

Apple est le numéro 2 des smartphones, et cette place n’a pas été volée. Rendez-vous compte : au second trimestre, malgré le fait qu’elle ait vendu moins d’iPhone, l’entreprise a tout de même réussi à enregistrer une hausse de ses recettes. Une situation dont ne peuvent pas se targuer tous les constructeurs sur le marché : il faudrait pratiquer les mêmes prix que l’américain pour cela.

Apple

Apple est bien souvent vu comme l’entreprise qui aura donné sa forme et ses fonctionnalités aux smartphones. Il navigue ainsi toujours dans les premières places du marché depuis les débuts du smartphone moderne.

Toutefois, cela ne veut pas nécessairement dire qu’il est le plus innovant, ce qui a un impact : ses parts de marché baissent très légèrement sur ces derniers mois, montrant une petite faiblesse suite à la sortie des iPhone 7 souvent jugés peu novateurs. Toutefois, l’entreprise affiche tout de même une santé remarquable.

Les ventes d’iPhone chutent, mais les services Apple gagnent toujours

Apple a en effet communiqué ses chiffres pour le premier trimestre 2017 hier. L’occasion de se pencher sur les finances du numéro 2 du marché. On remarque rapidement que les ventes d’iPhone ont fortement chuté de janvier à mars : les revenus de vente sont en baisse de 39% par rapport au trimestre précédent.

Rien d’étonnant à cela, puisque les consommateurs sont désormais dans l’attente du futur iPhone 8. Toutefois, cela n’a pas empêché l’entreprise d’afficher une santé de fer, grâce aux services qu’elle offre.

Les revenus de ses services ont ainsi atteint les 7.04 milliards de dollars, comptant pour 13.3% des revenus totaux et offrant sa stabilité financière à Apple. L’augmentation des prix des applications sur l’App Store lui aura permis de ne pas souffrir des fluctuations de valeurs des monnaies.

Au global, l’entreprise aura enregistré un chiffre d’affaires de 52.9 milliards de dollars sur le premier trimestre 2017, pour un bénéfice net de 11.03 milliards de dollars. A croire que l’on n’empêchera jamais Apple d’amasser un trésor de guerre colossal.

Réagissez à cet article !
  • Theo Jedrasik

    Est ce que vous pourriez éviter d’utiliser des superlatifs débile genre “chutent” merci.

    • barolh MISSIE

      Les ventes sont en baisses donc je ne vois pas où est le problème par rapport à ça!

      • Theo Jedrasik

        Oui elles fluctuent, elles baissent mais elles ne chutent pas quoi c’est débile 😂 lis ont pas perdu 60% hein.

        • Steph75

          Ben une baisse de 40% c’est quand même une chute non?

          • Mesurer par rapport au trimestre précédent ne rime à rien.

        • barolh MISSIE

          N’entend pas par chute simplement une baisse brutale ou très forte! Du moment où il y a baisse alors il y a chute! Et de surcroît ça a été plusieurs trimestres consécutifs qui est une première pour Apple!

      • Adodan

        les ventes d’iphone sont en baisse de 0.83% par rapport au même trimestre 2016 … et ?

        • barolh MISSIE

          Et alors lorsque dans le sujet on parle de chute des ventes je ne vois pas en quoi ça dérange!!

          • Adodan

            une chute de 0.83% donc rien comme chute !
            mdr

          • barolh MISSIE

            tu vois les pourcentages d’autres ne s’intéressent qu’aux chiffres de ventes

          • Adodan

            et en français ça donne quoi ?

          • barolh MISSIE

            C’est parfaitement structuré et si tu n’es pas capable d’en saisir le sens alors c’est bien ton niveau en français qui est inquiétant!

    • so

      Bin oui les ventes chutes, qui va acheter un iPhone à 1200€ quand on voit la concurrence et je parle même pas de Samsung et son s8 pourrie

  • Par rapport au trimestre précédent ? On ne compare plus par rapport au même trimestre de N-1 maintenant ? C’est nouveau, ça…

    • Michael_France

      Judicieuse remarque ! En effet, cela ne rime à rien de comparer les ventes par rapport au trimestre précédent pour un produit tel qu’un smartphone. Encore plus en considérant le fait que le trimestre précédent incluait les fêtes de fin d’année ce qui en fait le trimestre le plus porteur en terme de CA pour tous les vendeurs de smartphones et autres produits électroniques Grand Public. Le journaliste a donc commis une erreur grossière et beaucoup de lecteurs sont tombés dans son piège, écrit journalistique oblige. Pour comparer ce qui est comparable, en volume, Apple a écoulé 50,763 millions d’unités sur le trimestre précédent, contre 51,193 millions un an plus tôt soit une baisse du nombre d’iPhone vendus par rapport au même trimestre de l’an dernier de 0,83% ce qui ridicule et cela fait un peu rire quant on lit après la phrase du journaliste “On remarque rapidement que les ventes d’iPhone ont fortement chuté de janvier à mars”. Quant aux revenus dégagés par le seule vente des iPhones, ils ont été de 33,249 milliards de dollars à comparer au CA iPhone de 32,857 milliards de dollars généré la même période de l’an dernier, soit une hausse de 1,19% tirée par les ventes d’iPhone 7 Plus supérieures à celle du 6 S Plus l’an dernier par rapport à la version plus petite (non “Plus”). La phrase du journaliste “les revenus de vente sont en baisse de 39% par rapport au trimestre précédent” n’a donc tout simplement aucun sens. Merci Seb et d’autres d’avoir relevé l’erreur du journaliste. Bien cordialement, Michael

  • françois foutlezehef

    Ils vendent peut être moins mais ils vendent toujourscde plus en plus cher , y aura toujours assez de pigeons pour engraisser apple .

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
iPhone 8 : prix, date de sortie et fiche technique

L’iPhone 8 est LE smartphone le plus attendu de l’année 2017. Pour fêter les dix ans de l’iPhone, Apple va mettre les petits plats dans les grands. On fait le point sur le prix, la date de sortie, la fiche technique et tout ce qu’il faut savoir sur le smartphone pommé.

4db12eecb2bb1e45393b945622d5894dKKKKKKKKKK