Apple : un redressement à 400 millions d’euros par le fisc

L’optimisation fiscale a un petit défaut majeur : lorsque l’on se fait pincer, cela coûte très cher. Apple ne va pas tarder à apprendre la leçon pour sa branche française, puisqu’un redressement fiscal serait à l’ordre du fait de ses pratiques. Selon le journal l’Express, celui-ci pourrait s’élever à plus de 400 millions d’euros. Mieux aurait fallu ne pas jouer avec le feu.

Le marché des smartphones est l’un des marchés, si ce n’est le marché le plus rentable du secteur de la high-tech. Monter dans les échelons et faire grandir ses revenus n’est toutefois pas aisé, puisque la concurrence est rude.

En étant premier sur le secteur, Apple s’est assuré une avance que seul Samsung a pu conquérir. Mais ceci ne s’est pas fait sans quelques manipulations fiscales çà et là, comme en Irlande où l’entreprise bénéficie d’impôts abaissés qui sont désormais contestés par la justice.

En lien avec cette affaire, c’est au tour de la branche française de subir un redressement fiscal. Simple antenne marketing, elle a pourtant redirigé ses recettes vers la structure irlandaise afin de bénéficier d’un impôt sur les entreprises largement réduit.

Dans le viseur du fisc, la société s’apprête à subir un redressement fiscal. Selon les informations glanées par l’Express, celui-ci s’élèverait à 400 millions d’euros minimum. Le Figaro indique toutefois qu’Apple n’a pas encore été notifié de celle-ci, mais elle concorde avec les précédentes actions menées par le gouvernement italien par exemple.

Preuve s’il en est que l’optimisation fiscale ne paye pas nécessairement, puisque les entreprises l’utilisant tombent les unes après les autres. En 2014, Google avait lui aussi subi un redressement fiscal d’un milliard d’euros en France.

Sale temps pour les affaires du constructeur américain, dont l’année 2016 n’a pas été particulièrement brillante. Il a enregistré sa première baisse de chiffre d’affaires depuis 2001 montrant que le colosse commence lui aussi à faiblir.

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • flo8

    400 millions alors qu’ils font des bénéfices annuels de 30-40 milliards, ça paraît dérisoire comme somme pour eux…au pire, ils augmenteront les iphones de 10€ cette année…

    • fox

      Je pense surtout que le problème est surtout l’optimisation fiscale qui, je le rappelle, est la plupart du temps légale (sinon c’est de la fraude fiscale)… C’est légal, c’est ça le soucis… Faut arrêter de balancer un  » ah ah, Apple escroque  » car je rappelle que Google a aussi eu droit à la même chose avec également perquisition de ses bureaux Parisiens, et que d’autres marques  » multinationales  » sont visées…

      Le soucis n’est pas vraiment Apple ou le reste, le soucis c’est que la LOI autorise la plupart du temps l’optimisation fiscale donc à part pleurer il faudrait peut-être se bouger pour la faire changer… je trouve également ça inadmissible mais je trouve facile de s’en prendre aux entreprises dont le but est d’optimiser au max leurs revenus, on ne peut pas les blâmer pour ça, c’est aux gouvernements de poser les limites via la loi… Si demain il est autorisé de voler dans les magasins, faudrait-il blâmer celui qui vole ou celui qui a autorisé le vol ?

      • flo8

        je n’ai pas pour vocation de juger si qui légal ou illégal…dans ce cas, apple a été condamné…donc faut passer à la caisse…ils ont joué et ils ont perdu

        • fox

          Bien sûr… je répondais juste à ton commentaire sur  » Et encore avec 30-40 milliards de CA ils devraient payer plus  » en t’expliquant pourquoi ça n’est pas le cas… S’il y a fraude fiscale bien sur qu’ils doivent être sanctionnés, mais à côté l’optimisation fiscale abaisse déjà très fortement les impôts, est légale et représente une concurrence déloyale. Le vrai soucis d’ailleurs c’est l’optimisation fiscale, pas la fraude, car la fraude représente des sommes bien plus faibles à côté de l’optimisation puisqu’elle est légale…

      • Underson

        La pratique irelandaise permettant aux entreprises d’avoir une fiscalité avantageuse a été abandonné, les entreprises ont jusqu’en 2018 pour soit accepter les nouvelles taxes, soit trouver un autre pays pour ce réfugier …

        Je ne peux que approuver, Apple & co ce battent avec les armes qu’on leur donne, n’importe quel personne à leur place ferait EXACTEMENT la même chose.

      • Zalmano

        c’est peut être légale mais jusqu’à un certain point je pense… Apple ne se retrouverai pas dans le viseur du fisc avec un redressement fiscal si c’était a 100% l’égal…

        et l’intro dit : L’optimisation fiscale a un petit défaut majeur : lorsque l’on se fait pincer, cela coûte très cher.
        A croire que c’est pas légale justement ?!

        Mais j’approuve ce que tu dis sur les lois qui protègent les riches & cie !!!

        • job13016

          L’optimisation fiscale est légale, effectivement jusqu’à un certain point. Lorsqu’elle devient trop agressive par des montages financiers élaborées, elle peut être jugée répréhensible.

  • androidphone

    de tout façon en cas de problème chez peupeul, flo, atlas, le maitre et iandroid sont prêt à aller faire une quête…

  • sam

    ils vont demander au opérateurs français de payer a leurs place sinon pas d’iPhone pour l’année prochaine.

    • Insomnia

      Ca c’est terminé Apple a été sanctionné là dessus ^^

      • sam

        Ah ok, un petit pas en avant alors ;) il reste quand même la pub !

        • Stef80

          Tant que les opérateurs se laisseront faire… M’enfin, au final, c’est le client qui paye :)

          • sam

            Malheureusement oui.

  • toto

    Ah quand une bonne nouvelle concernant apple, rien de reluisant depuis plusieurs semaines…
    Pannes, arnaques, fraude fiscale, on entend que ce genre de chose…

    • DarkSamS

      Pareil pour Samsung… Batterie / Annulation d’un modèle de smartphone / Problème en Corée du Sud…

  • Quand on joue il faut s’attendre à perdre…