Apple réclame des milliards de dollars à Samsung pour avoir copié l’iPhone, la guerre est relancée !

Apple et Samsung s’affrontent une nouvelle fois sur le terrain judiciaire. La firme de Cupertino réclame toujours des milliards de dollars de dommages et intérêts au groupe coréen pour violation de brevets liés à l’iPhone. Un nouveau procès entre les deux acteurs est en cours au tribunal de San Jose (Californie) depuis ce lundi 14 mai 2018. Samsung a déjà été condamné à plusieurs reprises face à son rival et pourrait une nouvelle fois devoir passer à la caisse.

apple samsung

Apple et Samsung se retrouvent une nouvelle fois ensemble au tribunal. La firme de Cupertino accuse encore son concurrent d’avoir violé une série de 5 brevets de l’iPhone pour la fabrication de ses propres smartphones. On parle notamment d’éléments de design et d’interface. Une affaire qui traîne depuis 2011 et qui n’a toujours pas trouvé de conclusion.

Apple vs Samsung : un nouveau procès pour violation de brevet

En 2012, Samsung avait été condamné à payer 1,05 milliard de dollars à Apple. Le constructeur coréen avait alors fait appel. L’année d’après, nouvelle sentence : la somme est abaissée à 930 millions de dollars pour des erreurs de calcul puis à 548 millions. Un montant qui avait fini par être versé à Apple. Mais nouveau rebondissement fin 2016 avec une décision de la Cour suprême des Etats-Unis octroyant à Samsung un remboursement de 399 millions de dollars sur les 548 versés.

Et attendez, ce n’est pas fini ! Pour une autre histoire de brevets, Samsung est une nouvelle fois condamné en 2014 à 120 millions de dollars de dommages et intérêts. Apple réclamait, comme encore aujourd’hui, bien plus : un montant supérieur à 2 milliards de dollars. En 2016, la sanction est annulée, puis rétablie fin 2017. Actuellement, Samsung doit donc 120 millions de dollars à Apple pour avoir copié l’iPhone. La fonctionnalité « glisser pour déverrouiller » fait par exemple partie des idées qu’Apple accuse Samsung d’avoir récupéré illégalement. Mais cela risque donc une nouvelle fois d’évoluer avec le procès ouvert au tribunal de San Jose (Californie) depuis ce lundi 14 mai 2018. Reste à savoir si ce sera à l’avantage d’Apple ou de Samsung.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !