Apple publie un message d’excuse envers Samsung sur son site

Maj. le 26 septembre 2017 à 20 h 50 min

« Apple est plus cool que Samsung »

Apple fait face au procès perdu au Royaume-Uni et se soumet à la décision absurde du verdict : publier des excuses publiques sur son site web anglais.

Bien entendu, nous nous attendions tous à ce que celles-ci soient bien visibles par tous et par toutes. Il n’en est rien, il vous faudra bien chercher pour trouver ces déclarations. Cachées au fin fond du site, là où personne ne va, dans la rubrique « Samsung/Apple UK judgement » via un lien se trouvant en bas, aux côtés des informations légales. Autant dire que cela ne nuira en aucun à Apple, il faut le savoir pour le trouver. Un jugement est tout de même là pour « condamner« , la requête du juge n’étant pas moins qu’une farce infantile, à l’image des procès sans fin entre Apple et Samsung.

Pour ceux et celles qui ne comprennent pas l’anglais, je vous ai fait une rapide traduction du texte en question :

« Le 9 Juillet 2012, la Haute Cour de Justice d’Angleterre et du Pays de Galles a statué que les tablettes Galaxy de Samsung Electronic ( Computer UK) Limited, à savoir les Galaxy Tab 10.1, Tab 8.9 et Tab 7.7 ne violent pas le design No. 0000181607-0001 déposé par Apple . Une copie de l’intégralité du jugement de la Haute Cour est disponible sur le lien suivant www.bailii.org/ew/cases/EWHC/Patents/2012/1882.html .

Dans sa décision, le juge a soulevé plusieurs points importants en comparant les produits Apple à ceux de Samsung :

« L’extrême simplicité de la conception d’Apple est frappante. […] La conception ressemble à un objet qu’un utilisateur averti voudrait prendre et tenir. C’est un design minimisé, lisse et simple. C’est un design cool. »

Et comparant les produits Samsung à Apple :

« L’impression globale de l’utilisateur informé des tablettes Galaxy de Samsung est la suivante. De face, ils appartiennent à la famille qui comprend la conception d’Apple. Mais les produits Samsung sont très minces, […] Ils n’ont pas la même estime et la même simplicité que les produits Apple possèdent. Ils ne sont pas aussi cool. »

Et Apple ne pouvant s’empêcher d’en rajouter une couche à sa gloire personnelle :

« Toutefois, dans une affaire jugée en Allemagne concernant le même brevet, le tribunal a jugé que Samsung se livre à une concurrence déloyale en copiant le design de l’iPad. Un jury américain a également constaté que Samsung se rendait coupable d’infraction au design d’Apple et des brevets et a été condamné à plus d’un milliard de dollars de dommages et intérêts à Apple Inc. Ainsi, alors que le tribunal britannique n’a pas trouvé que Samsung était coupable de contrefaçon, d’autres tribunaux ont reconnu que, lors de la conception de ses tablettes Galaxy, Samsung a volontairement copié l’iPad de Apple qui est beaucoup plus populaire. »

Voilà donc un jugement qui ne servira certainement pas de leçon. L’un devant payer un milliard pour violation, l’autre rien du tout pour diffamation… La justice semble réellement fatiguée par ces affaires qui traînent en longueur. Autant au début l’épopée était passionnante, mais ce jeu de ping pong commence à lasser, à user mais surtout à faire perdre son temps et à l’industrie mobile, et au consommateur qui paye pour des futilités.

Apple n’a d’ailleurs pas compris la leçon, narguant Samsung dans une parodie rocambolesque et fade d’un message d’excuse qui au final, n’en est pas un du tout. Ecrit sans doute par un fanboy, le texte ne fait rien d’autre que de répéter un jugement et de finir en apothéose sur des « c’est quand même moi qui ai raison ! Na ! » L’on se demande bien à quel moment l’âge bête sera terminé et que la maturité prendra enfin le dessus. Ces crises d’adolescente pré-pubère, voulant toujours avoir le dernier mot et utilisant l’ironie de manière quasi théâtrale, ne cesseront sans doute jamais. L’âge ingrat dit-on ?

Il ne manquerait plus que Samsung demande réparation pour ce message qui selon le jugement devait être un message destiné à redorer le blason de Samsung  de sa non violation de design et de brevets. Une belle amende à Apple pour se moquer de Samsung mais aussi et surtout de la justice britannique ne lui ferait pas de mal. Il est tout de même incroyable de voir une industrie de cette taille s’amuser (et peut-être même se délecter et se complaire) dans pareils agissements. Se moquer de la loi impunément, se moquer d’un tribunal, se moquer d’un jugement, se moquer d’un juge. Inacceptable et inadmissible. Un jugement a été rendu, le respecter est une obligation.

Mais il paraît évident, au vu de cette parodie, qu’Apple est au-dessus des lois. Laissons Samsung le temps de réagir, et attendons la suite.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Apple va lancer un service de VOD moins cher que Netflix

Apple s’apprête à lancer un service de VOD moins cher que Netflix, l’actuel leader du streaming. Pour s’imposer sur un marché de plus en plus compétitif, Apple pourrait miser sur une stratégie de prix très agressive. La marque à la…