Apple perd son procès face à Samsung au Japon

Date de dernière mise à jour : le 11 octobre 2016 à 16 h 06 min

Apple ne gagne pas tous ses procès et le tribunal de Tokyo a rejeté la demande d’Apple contre Samsung pour contrefaçon de brevets au Japon.

Après avoir gagné le procès qui l’oppose à Samsung aux États-Unis, Apple a dû se sentir pousser des ailes et devenir confiant sur l’issu de ses autres procès. C’est sans compter sur le tribunal de Tokyo qui a débouté Apple concernant la contrefaçon de brevets par Samsung au Japon en déclarant : « Samsung ne porte pas atteinte aux technologies Apple ».

La portée de ce procès est bien moins importante que celui aux États-Unis il est vrai. Apple accusait Samsung d’avoir violé les brevets relatifs au partage de médias entre les smartphones et les ordinateurs. Le juge Tamotsu Shoji a conclu en disant qu’il ne pense pas que les produits Samsung utilisent les brevets Apple en question, le tribunal a donc rejeté la demande.

Un représentant de Samsung a déclaré que cette décision confirme ce qu’ils affirment depuis longtemps en concluant : « Nous allons continuer à offrir des produits hautement innovants aux consommateurs, et poursuivre nos contributions au développement de l’industrie du mobile ». On ne sait pas si Apple peut faire appel, mais la firme de Cupertino n’a voulu faire aucun commentaire sur le sujet.

Un autre procès entre Apple et Samsung est en cours au Japon où Apple demande l’interdiction de certains produits Samsung. C’est l’histoire sans fin.

Retrouvez toute l’actualité des procès qui opposent Samsung à Apple sur nos pages Facebook, Google+ et Twitter.

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • Heine

    Apple ferait mieux de baisser ses prix au lieu de depenser des millions dans des procédure complètements débiles.

    Ca aurait le mérite de rendre leurs produits un peu plus attractifs en faisant abstraction de leur politique !