Apple et Nokia enterrent enfin la hache de guerre !

Depuis l’avènement de l’aube des smartphones, Nokia et Apple se livrent une guerre des brevets sans merci à grand renfort de procès. Toutefois, les deux firmes viennent finalement d’enterrer la hache de guerre en signant un accord de licence de brevets valable pour les années à venir.

apple nokia accord licence brevet

Dans l’industrie high-tech, la propriété intellectuelle représente le nerf de la guerre. Les grandes entreprises déposent des brevets par milliers, parfois dans le simple but de pouvoir empêcher leurs concurrents d’innover. Ces méthodes très couramment employées finissent par s’avérer nocives pour le marché dans son ensemble. Au bout du compte, la victime n’est autre que le consommateur.

Aussi, afin de remédier à ce problème, deux géants de l’industrie du smartphone ont décidé de tirer un trait sur ces pratiques belliqueuses. Il s’agit d’Apple et Nokia, qui multiplient les attaques en justice depuis de nombreuses années. En décembre dernier, Nokia avait attaqué Apple pour violation de brevet. Aujourd’hui, les deux firmes ont décidé de signer un accord de licence de brevet.

Apple et Nokia : la fin d’un conflit qui dure depuis des années

Le Californien et le Finlandais n’ont pas souhaité révéler les détails de cet accord. Nokia a simplement déclaré qu’il allait recevoir une somme d’argent importante, ainsi que des revenus additionnels pendant toute la durée de l’accord. Aucun montant n’a toutefois été dévoilé. Pour le célèbre constructeur européen, cet argent représente l’opportunité de gonfler son chiffre d’affaires dès la fin du trimestre en cours, et donc de rassurer les actionnaires.

Plutôt que d’entretenir une relation basée sur la rivalité, Apple et Nokia ont fait le choix de devenir des  « partenaires en affaires, oeuvrant pour le bénéfice des consommateurs » selon le porte-parole de Nokia. La firme scandinave fournira des infrastructures réseau, et Apple continuera à vendre les objets connectés dédiés à la santé de Withings, l’entreprise française rachetée par Nokia il y a quelques mois.

De son côté, Apple est resté très discret au sujet de cette affaire. Le COO de l’entreprise, jeff Wiliams, s’est contenté de déclarer que la firme était « satisfaite par la résolution de ce conflit ». Espérons cependant que cette trêve ne sera pas remise en cause par les ambitions de Nokia, qui rêve désormais de surpasser Apple et Samsung pour dominer le marché du smartphone.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !