Apple Music : malgré une croissance annuelle de 40%, Apple ne gagne pas d’argent !

Apple Music pourrait profiter d’une croissance annuelle record de 40% dans les 3 prochaines années, estime un analyste. Malgré cet essor exceptionnel, Apple ne réalisera que très peu de bénéfices sur son service de streaming musical. En cause : les frais de redevances élevés qu’Apple doit verser aux artistes et aux labels musicaux. 

apple music

Il y a quelques semaines, Apple Music a atteint les 40 millions d’abonnés, contre seulement 30 millions en septembre 2017. Malgré cette croissance record inattendue, le service de streaming musical d’Apple reste bien moins populaire que Spotify, qui a récemment atteint les 70 millions d’abonnés. Si l’écart entre les deux services reste conséquent, Apple Music n’a pas dit son dernier mot.

Malgré une croissance record, Apple Music n’est pas très rentable !

Selon Ben Schachter, analyste chez Macquarie Capital, Apple Music va enregistrer une croissance de 40% par an au cours des 3 prochaines années. En conséquence, les revenus d’Apple Music vont finir par prendre le pas sur les autres services d’Apple, comme l’iTunes Store, iCloud, Apple Pay et l’App Store. Mieux : le service de streaming musical bénéficie d’une croissance encore plus rapide. D’ici 2020, Apple Music représentera d’ailleurs 15% des revenus générés par les services d’Apple. Le succès soudain d’Apple Music est-il dû à la sortie du HomePod ?

Toujours selon l’analyste, les services d’Apple ont généré jusqu’à 8,3 milliards de dollars au cours du premier trimestre de 2018, en hausse de 18%. Malgré cet essor inattendu, Apple ne devrait pas trop se remplir les poches : Apple Music reste l’un des services les moins lucratifs de la marque à la pomme. Comme l’explique The Wall Street Journal, les frais d’Apple sont particulièrement élevés dans le domaine. L’entreprise doit rémunérer chaque artiste lorsqu’une chanson est écoutée. « La musique en streaming n’est pas une affaire juteuse à cause des redevances que les diffuseurs doivent payer aux labels et aux artistes » explique The Wall Street Journal. 

En conséquence, Apple doit se contenter d’une marge brute de 15% sur son service de streaming musical. A titre de comparaison, l’Apple Store a généré une marge brute de 90%. D’ici 2020, la marge de la firme pourrait encore descendre jusqu’aux alentours des 3,4%. C’est beaucoup moins que Spotify, qui profite d’une marge brute de 24%. Pour Ben Schachter, Apple devrait plutôt « se concentrer sur la croissance de l’App Store ». Apple Music propose actuellement plusieurs abonnements :  9,99€/ mois, 4,99€/mois pour les étudiants, ou 14,99€/mois pour l’offre familiale. Que pensez-vous d’Apple Music ?

Réagissez à cet article !
  • flo2

    comme dirait slayer sur les 35% des profits généré sur marché du smartphone, ils doivent être dégoutés chez apple de pas pouvoir faire pareil sur le marché de la musique lol

    • Little Monster

      MDR

      Moi qui croyait que Apple se faisait 500% du profit du marché mobile… dégoûté ! :)

  • MaGiiC

    C’est quand même pas mal de faire des bénéfices, que représente ces 15%, telle est la question (Combien de millions, milliards ?). Si toutes les sociétés visent 90% de marge brute, il faut bien aller taper quelque part, et chez Apple on sait très bien le faire sur le dos des consommateurs. Il faut savoir se contenter de ce qu’un service rapporte, la satisfaction client est à prioriser également. C’est comme ça qu’ils gagneront des utilisateurs et non pas en augmentant les tarifs ou en cherchant une rentabilité maximum à n’importe quel prix.

  • Grabo20

    En même temps ils se contentent de distribuer de la musique, pas de la créer. J’vois pas pourquoi ils devraient faire des bénéfices records.

    • Little Monster

      Parce que tu crois qu’avec 15% de marge brut, il y a de quoi couvrir les frais de personnel, toute l’infrastructure, la location des data centers à Google (si ce n’est leurs propres datacenters), la bande passante, les zillions d’octets occupés par toute cette musique, etc… ? ;)

      Là c’est de la vente à perte, c’est pas possible autrement… ^^ :)

      • Chops

        Peut être parce que la marge intègre déjà ce que tu dépenses ?
        Marge= revenus – dépenses.

        • Little Monster

          Tu as partiellement raison, mais une marge n’est PAS égale au bénéfice !

          • Chops

            Nan mais c’est subtil

          • Little Monster

            Encore plus que tu ne le penses puisque dans ma prime jeunesse j’avais travaillé chez un très gros concessionnaire BMW pour calculer la marge brute (ridiculement faible en fonction du modèle) d’un véhicule et c’était le chiffre avant dégrèvement des frais de personnel et de tous les autres frais de la concession… ^^ ;)

            Par contre, ils se rattrapaient sur la maintenance et les pièces détachées…

          • Chops

            Mais alors tu imputes quoi dans les dépenses pour le calcul de la marge ? Surtout que la on parles d’un service.

          • Little Monster

            En réalité, il y a différents niveaux de marge et je ne peux pas rentrer dans les détails comptables car c’est bien trop loin maintenant pour que je me rappelle mes notions de comptabilité…

            Dans le cas des voitures (BMW), il y a déjà le prix du véhicule à l’achat (ben oui le minimum tout de même), les frais de transport, jusqu’à l’arrivée dans la concession, frais de stockage, les options en plus ou en moins, les « cadeaux » et/ou remises faits au client, plus d’autres bricoles que j’ai oublié… ^^

            Ça c’était la marge brute, avant déduction des charges de fonctionnement habituelles comme pour n’importe quelle entreprise… ^^

            Pour les autres entreprises de services, je ne sais pas trop, mais dans le cas de Apple Music, et comme décris dans la news, il y a déjà les droits d’auteurs qui représentent la plus grosse dépense, puis le stockage puis l’infrastructure de diffusion (site + bande passante) qui doit représenter le troisième poste de dépense, et enfin les éventuelles remises aux clients, dont en parti les premiers mois gratuits et/ou les prix étudiants…

            Après, chaque entreprise a ses propres modes de calcul…

  • Gomas93

    Oui mais contrairement à Spotify (qui dispose d’abonnements gratuits), Apple Music n’est ni déficitaire, ni au centre de procès pour non rémunération d’auteurs …

    • flo2

      et alors, quel est le rapport avec apple ? hors sujet, tu sors !

  • Insomnia

    Spotify n’arrive pas à faire de bénéfice également Apple ne peut pas déroger parce que c’est la pomme…
    Il faudra attendre que le dématérialisée soit complètement intégré et les deux plus gros pourront plus facilement gérer les prix à distribuer et il faut pas oublier les majors qui prennent le plus gros….

  • Chops

    je me demande surtout comment ils atteignent 40 millions d’utilisateurs.
    Quelqu’un a déjà vu cette appli quelque part ?

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
L’iPhone X se vend mieux que le Galaxy S9

 L’iPhone X domine les ventes de smartphones en ce début d’année 2018. Malgré son prix assez démentiel tournant autour des 1000 euros, le flagship d’Apple est numéro un sur le marché en mars 2018. Si le Galaxy S9 se retrouve…