Apple : l’Irlande va récupérer 13 milliards d’euros d’impôts sous la pression de l’UE

L’Irlande et Apple ont trouvé un accord pour le versement des 13 milliards d’euros d’avantages fiscaux que doit payer l’entreprise américaine. Alors que les deux entités souhaitaient laisser traîner l’affaire, qui n’arrange aucune des deux, l’Union Européenne est intervenue pour accélérer le transfert d’argent.

apple irlande

L’Irlande et Apple ont enfin trouvé un accord pour que commence le versement des 13 milliards d’euros « d’avantages fiscaux indus », a annoncé le gouvernement irlandais ce 4 décembre 2017. Paschal Donohoe, ministre des Finances, a confirmé que avoir « désormais trouvé un accord avec Apple concernant les principes et le fonctionnement du compte bloqué ».

Apple paye enfin ses impôts à l’Irlande

L’argent sera placé sur ce compte et conservé jusqu’à ce que le jugement en appel ait lieu. Pour rappel, l’Union Européenne avait obtenu le remboursement à l’Irlande de ces 13 milliards d’euros «d’avantages fiscaux indus» mais l’Irlande avait fait appel pour sauver Apple du redressement fiscal européen. Car les enjeux sont grands pour le pays, qui attire les sièges sociaux des grands groupes internationaux grâce à sa politique fiscale avantageuse. En faisant condamner Apple, l’UE entend aussi pénaliser l’Irlande. Le siège irlandais d’Apple bénéficie de tous les bénéfices d’Apple en Europe, en Afrique, au Moyen-Orient et en Inde. Pour les deux entités, cette optimisation fiscale est légale. Tim Cook parlait même de « merde politique totale » en se référant au redressement fiscal imposé par l’UE.

« Nous pensons que l’argent commencera à être versé sur le compte par Apple au cours du premier trimestre de l’année prochaine », a déclaré Paschal Donohoe. Apple et l’Irlande ont tenté de faire durer les choses, mais voyant un manque de volonté de leur part, l’Union Européenne est revenue à la charge en octobre 2017, exigeant un versement rapide des 13 milliards d’euros, alors que la décision a été rendue il y a plus d’un an. Par ailleurs, la sénatrice française Marie-Noëlle Lienemann avait émis l’idée que la France réclame sa part des 13 milliards d’euros.

apple impots irlande
Réagissez à cet article !
  • joe2x

    Bonne nouvelle ! L’irlande ne va plus être demandeuse d’aide de la part de l’Europe.

    J’aurais pensé que Apple aurait un autre siège pour les marchés afriques, et asie

  • Krayia

    il serait temps de régler cette faille de l’Europe sur les impôt des sociétés

  • Markus

    Et google va payer quand ?

    • RocknPizza

      deja qu Apple vend ses appareils tres cher et ne veut pas payer ses impots donc apple first …

      • Markus

        Et quand on exploite les données des gens pour les revendre à des régies publicitaires, ça permet de s’affranchir ?

        • RocknPizza

          la , on parle d’impots la . De plus toi tu utilises les services de google gratos ( chrome , youtube , google map et tout ) bien sur quils vont utilise des donnees ! Comment tu vas paye tes employes et tout les depenses ? Ce que Google na pas bien fait cest de ne pas avoir ete sincere .
          Tu peut aussi proposer a google de rendre toutes les services payantes en echange d’effacer tous les donnees

  • Grabo20

    Il faut imposer de la même manière dans toute l’europe ou alors ne pas laisser passer les produits qui viennent de dehors sans les taxer.

  • Stef80

    A quand la même en France ?

    https://france.attac.org/se-mobiliser/iphonerevolt/

  • RocknPizza

    oui oui , jai pas dit que gogole doit pas payer ses impots mais que cest a Apple d’abord car il est le plus riche . Cest ca que je voulais dire .

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !