Apple veut faire disparaître le JPEG et le remplacer par du HEIF, mais c’est quoi ?

Maj. le 16 mars 2018 à 10 h 20 min

Après 30 ans de bons et loyaux services, la gloire du Joint Photographic Experts Group, plus communément appelé JPEG, pourrait toucher à sa fin. En effet, Apple vient de privilégier un tout nouveau format, le  ( HEIF) dans iOS 11, son dernier système d’exploitation dévoilé en beta lors de la WWDC. 

Apple iOS 11 HEIF JPEG

Le HEIF est un tout nouveau format de compression d’images élaboré en 2015 afin d’optimiser le stockage et le rendu de nos photographies. Celui-ci n’a jamais véritablement connu son moment de gloire ou de succès fulgurant jusqu’à ce qu’Apple s’en mêle. Une situation à l’opposée de l’arrivée du format audio FLAC , qui a dû patienter pendant 6ans avant d’être accueilli chez les possesseurs d’iPhone.

La firme de Cupertino vient de privilégier utilisation par défaut du HEIF dans l’application Photos de IOS 11 au détriment du JPEG, jugé sur le déclin. Il est évidement toujours possible d’enregistrer vos clichés en JPEG, celui-ci est bien trop répandu pour s’en passer.

Afin de mettre ce tout nouveau format en avant, Apple a même intégré un mode de compatibilité permettant d’enregistrer vos clichés en HEIF tout en les partageant en JPEG avec les appareils incapables de les lire dans leur nouvelle mouture.

Les avantages du HEIF et les inconvénients du JPEG

Nos amis graphistes et photographes le savent, le JPEG a beau être un remarquable et très utile format de compression, il est très souvent responsable de grosses pertes de qualité et d’informations essentielles. De plus, il s’agit d’un format qui ne tolère aucune modification ultérieure. Nombreux sont les professionnels qui privilégient d’ailleurs ouvertement l’emploi du RAW (brut en Anglais), beaucoup plus lourd mais bien plus fidèle en terme de rendu.

L’avénement futur du HEIF pourrait changer la donne. Ce nouveau format n’est clairement pas dénué de qualités et de bénéfices. Son utilisation permet de réduire de 50% le poids de stockage sans dénaturer la qualité l’image, de conserver des séquences animées ( très utiles pour les Live Photos démocratisées par l’iPhone 6S) , et d’enregistrer diverses couches de données telles que du texte, des fichiers audio, des informations concernant la transparence, la profondeur de champs,…

Malheureusement, cette nouvelle norme reste actuellement une exclusivité Apple. Les seuls appareils à prendre en charge le HEIF sont ceux qui fonctionnent sous iOS11. Il semblerait toutefois qu’Apple ait trouvé sa prochaine proie. Tel un sérial killer de la technologie et de l’innovation, la firme de Cupertino a déjà épinglé sur son tableau de chasses de nombreuses normes bien connues et usitées du grand public, telles que la prise jack, le port USB, la disquette,….

Comment prenez-vous la nouvelle ? Prêt pour la mort anticipée du JPEG ? Ou bien vous êtes abattus, déprimés, en proie à une intense détresse psychologique ? N’hésitez pas à contacter votre fidèle rédacteur afin de vous épancher et peut-être d’aller boire un coup ensemble en mémoire de notre ami JPEG parti trop tôt.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Samsung trolle encore Apple et l’iPhone X dans une nouvelle pub

Samsung s’amuse une nouvelle fois à troller Apple et l’iPhone X dans une pub. Est mise en scène une cliente dans un Apple Store qui se renseigne sur le dernier flagship d’Apple, et regrette que l’auto-proclamé « smartphone du futur » bénéficie…