Apple : le FBI n’a rien trouvé dans l’iPhone saisi, tout ça pour ça

Apple contre le FBI, c’est l’affaire de ces dernières semaines au sujet du chiffrement. Finalement, le FBI a réussi à sasir l’iPhone du terroriste de San Bernardino. Et il n’a rien trouvé. Tout ça pour ça !

Ces dernières semaines, l’actualité a été marquée par la guerre entre Apple et le FBI concernant le chiffrement. Les autorités américaines exigeaient de la firme de Cupertiono qu’elle lui autorise l’accès aux donnés de l’iPhone du terroriste de San Bernardino. Demande rejetée par Apple.

S’en est suivi un véritable affrontement par déclarations interposées, Tim Cook estimant que le FBI n’a pas besoin de lui pour parvenir à ses fins. Et il avait raison puisque finalement la police fédérale américaine a réussi à hacker le smartphone du terroriste.

Et selon CNN, toute cette histoire n’a mené a rien. En effet, le FBI n’a rien trouvé dans l’iPhone en question. Il voulait tenter de faire certaines connexions entre le terroriste et certains potentiels complices en cavale.

Mais les données récoltées révèlent qu’aucune interaction avec l’iPhone n’a eu lieu dans les 18 minutes qui ont suivi l’attaque terroriste. En d’autres termes, le FBI a fait tout ce bruit pour rien, il repart bredouille.

Néanmoins, pour faire bonne figure, il se dit content des résultats et explique que les renseignements récoltés ont permis de faire avancer l’enquête. Il sait déjà ce que le terroriste n’a pas fait juste après la fusillade.

Dans tous les cas de figure, toute cette affaire semble bien ridicule. Car au delà de l’affrontement entre Apple et le FBI, elle remettait en question l’idée du chiffrement des smartphones et donc le respect de la vie privée des utilisateurs. Cela avait d’ailleurs valu le soutien des géants du web à Apple. C’était bien la peine de faire tant de bruit.

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • Angelneo

    En même temps, il y a eu un reportage y a pas si longtemps. Ils expliquaient que les délinquants et terroristes préféraient les pré payés et aussi les vieux mobiles difficiles à pister… ça me semble plus que probable que ce soit le cas pour lui aussi.
    Par ailleurs, rappelons que le FBI s’en foutait du portable mais c’était surtout pour obtenir une porte dérobée pour TOUS mobiles via Apple.
    Heureusement qu’Apple n’a pas accepté.

    • Atlas

      En fait dans ce cas précis ils avaient leurs propres téléphones mais les ont détruits avant les attaques.

      • Angelneo

        voila donc ct juste une pretexte du fbi. On peut remercier Apple pour une fois

        • Atlas

          Oui mais ce n’est que le début !

  • @guef

    Et ils pensaient qu’apple allait leur donner l’occasion de mieux surveiller ses utilisateurs avec une boîte de pandore exagerement appelée porte derobée

  • Jérémie

    A en croire tous les défenseurs du chiffrement, le FBI est friant de nos photos et données personnelles. N’y avait-il pas une petite photo, un petit message ou autre histoire de dire qu’ils ont violé la vie privée de ces pauvres gens ?
    Et puis s’ils n’avaient pas pu regarder, on aurait toujours eu le doute….

  • Teddy

    Je m’y attendais ! Le FBI repart la queue entre les jambes

    • @guef

      mdrrrr

    • Provoc

      Si les forces de l’ordre avaient bien suivi systématiquement toutes les pistes, au lieu de mettre de côté celles que « leurs sembles » peu ou pas importantes, on aurait évité bien des drames et erreurs judiciaires…

    • Tapian

      Pas vraiment non…

      • Teddy

        Okay… Les jambes autour de la queue alors

        • Tapian

          Encore moins, ils ont eu des infos utiles à l’enquête..

  • calarfe

    « Tout ça pour ça », parce que vous, donneurs de leçons après coup, vous saviez à l’avance qu’il n’y avait rien dans cet iPhone ? Incroyable ! c’est qu’elle marque votre boule de cristal ???

    • Atlas

      Plein de gens disaient qu’il n’y avait rien. Ils avaient détruit leurs téléphones perso mais laissé leurs téléphones pro intacts… ce n’est pas étonnant qu’il n’y ait rien eu dessus.

      • Tapian

        Et savoir qu’il n’y a pas de complicité ce n’est pas utile à l’enquête ?

        • Atlas

          Ah non peut-être qu’ils avaient un complice avec lequel ils communiquaient par d’autres moyens. Je pense qu’il va falloir interroger tous les citoyens américains pour en être certain. Tu n’y verras aucun problème je crois.

          • Tapian

            Tu ferais un très bon enquêteur toi….

          • Atlas

            Hors sujet, tu évites la question. Typique.
            Le fait qu’il n’y ait rien sur ce telephone ne prouve en rien qu’il n’y avait pas de complices, ou alors dis-moi pourquoi. LOL

          • Tapian

            Bien-sûr que si , après la turie ils prennent la fuite , ils se feront tuer.
            Dans ce genre de situation si après les faits tu n’as aucune communication interaction avec un autre appareil extérieur, ou une geolocalisation sui ne montre rien de particulier c’est que tu peux être certain qu’ils n’ont pas bénéficié d’une complicité supplémentaire
            Le FBI parle de ces 18mn ça cela a toujours été une interrogation pour eux
            Ils n’ont jamais su ou ils ont pu aller pendant ces 18 mn
            Tu peux être certain que des terroristes qui font ça et qui prennent la fuite , soit ils contactent quelqu’un soit ils vont chez un complice..comme l’autre taré à Paris
            Enfin le FBI na communiqué que sur ces 18 mn, mais il est dit qu’ils ont récupéré des informations également.

            Bref oui c’est utile et indispensable de le faire, c’est le B.A.BA d’une enquête.
            Exploiter un téléphone perquisitionner un domicile suite à ce genre de faits , c’est la base de toute enquête

          • Atlas

            Ça ne répond absolument pas à ma question.

          • Tapian

            Je ne peu rien pour toi alors..si tu ne comprends pas l’intérêt dobtenir ce genrel d’information pour une enquête

          • Atlas

            Ca ne répond toujours pas à ma question.
            Le fait qu’il n’y ait rien sur l’iPhone ne prouve pas qu’il n’a pas de complices, donc en fait tout ça n’a servi à rien.

          • Tapian

            Le fait qu’ils n’entrent en contact avec personne sur une durée de 20 mn après les faits, limite grandement l’existence d’une tierce personne ayant les mêmes désirs de tuerie.
            Tu ne peux pas bien-sûr en être certain à 100% mais ça réduit fortement les possibilités..
            Cest le genre d’information très utiles oui

          • Atlas

            Ils avaient détruits leurs téléphones perso et laissé celui-là, donc on savait bien qu’ils s’en foutaient.

          • Jérémie

            Ça ne remet pas en cause le fait que les représentants des forces de l’ordre doivent pouvoir accéder au smartphone d’un individu suspect au même titre qu’ils doivent pouvoir avoir accès à leur domicile dans le cadre d’une affaire !
            Ok, dans ce cas, ils n’ont rien trouvé mais ça aurait très bien pu être le cas !

          • Atlas

            Non si c’est chiffré c’est chiffré.

          • Jérémie

            Et ? Chiffré ou pas, pas de différence.
            Pourquoi ne réponds-tu pas à gospecial plus haut au sujet d’une école ?
            Je suis curieux d’en avoir ton avis…

          • Atlas

            Le cas d’une école ne change pas qu’il faut respecter les libertés fondamentales.

            Et si on disait qu’il fallait torturer une personne pour avoir des infos dans ce cas? Ou mettre des cameras dans toutes les maisons?
            Je suis curieux d’en avoir ton avis…

          • Jérémie

            Il n’est absolument pas question de torturer quelqu’un !
            Si tu veux comparer cela à une maison, sache qu’en cas de nécessité, les forces de l’ordre peuvent fouiller le domicile d’une personne et ce, depuis bien longtemps. Pourquoi en serait-il différent pour un téléphone ?

          • Atlas

            Oui sauf qu’ils ne demandent pas aux constructeurs de portes de fabriquer une clé qui ouvre toutes les portes pour leur faciliter la tâche.

          • Tapian

            C’est dur à faire comprendre, certains devraient sortir de leur monde de geek un peu

          • Jérémie

            Je trouve même ça effrayant…

          • Tapian

            Tu n’es pas le seul, le pire c’est qu’ils s’imaginent tellement de choses totalement fausses, et ils en sont persuadés..
            Ça me fait penser à ceux qui se font perquisitionner chez eux ou fouiller dans un téléphone et qui demandent le papier du juge… c’est drôle.

          • Jérémie

            Je n’y connais rien en droit mais il me paraît logique qu’il faut pouvoir deverrouiller un smartphone en cas de besoin.
            Ce qui me fait halluciner, c’est cette diabolisation des représentants des forces de l’ordre et du pouvoir.
            Et puis un jour, on se rend compte qu’on a besoin d’eux et que peut-être, ils ne sont pas si stupides qu’on veut le faire croire…

          • Tapian

            Non seulement c’est logique mais cela s’est toujours fait

            « Ce qui me fait halluciner, c’est cette diabolisation des représentants des forces de l’ordre et du pouvoir. »

            oui ou alors ceux qui leur crachent dessus en longueur d’année et qui après les interventions du RAID, BRI, GIGN applaudissent sont en admiration. et j’en passe

          • Jérémie

            Je suis aussi convaincu que ces défenseurs du chiffrement ont un compte Facebook ou Google ou autre qui leur permet de gaver des entreprises privées soumises à un droit d’un autre pays de données privées.
            Un jour, on dira qu’il faut retirer les caméras de videosurveillance des espaces publics car elles vont à l’encontre de la vie privée. Mieux, il faut retirer les radars automatiques car je roule à la vitesse que je veux, je ne veux pas qu’on puisse savoir où j’étais et avec qui…

          • Tapian

            Ça ne m’étonnerai même pas..

          • Atlas

            Encore une fois ton cerveau primitif melange tout. On peut très bien avoir un compte sur un site tout en sachant que ses données sont exploitées et avoir des données privées ailleurs. L’incoherence est simplement dans ta tete.

          • Jérémie

            Ne t’inquiète pas pour mon cerveau primitif, il me permet d’avoir du respect et des discours cohérents…
            Personne ne t’empêche d’avoir des données privées. Ne mélange pas tout. On parle de deverrouiller un téléphone d’une personne ayant commis un acte répréhensible pas de la personne lambda !

          • Atlas

            De le déverrouiller en cassant la protection pour tout le monde.

          • Atlas

             » c’est cette diabolisation des représentants des forces de l’ordre et du pouvoir. »

            AHAAHAH NON MAIS ALLLOOOOOOO

            il serait temps de se réveiller. Autant d’ignorance. Prism ne te dis rien??

          • Jérémie

            Biensûr que ça me dit quelque chose ! En quoi cela gêne le citoyen ? C’est ce que j’ai écrit dans un autre post : tu acceptes que ces entreprises privées travaillent avec les données personnelles dont tu les gaves en les revendant au plus offrant mais refuse qu’un programme de surveillance y accède pour lutter contre le terrorisme…
            En attendant, en cas de problème, tu es bien content qu’ils soient là

          • Atlas

            « En quoi cela gêne le citoyen ? »

            Peut-on faire une remarque plus idiote à propos du programme massif et illégal d’espionnage de millions de personnes et d’entreprises dans le monde? Non, je ne crois pas.

          • Tapian

            Ne lui répond pas, il est trop limité

          • Atlas

            C’est tellement difficile de comprendre qu’il y a des limites à ce que la police peut faire?

            Par exemple la torture est interdite.

          • Tapian

            Mais qui parle de torture ? rien à voir
            le FBI souhaite accéder à un téléphone et Apple a fait en sorte de ne pas y parvenir, c’est donc à eux de trouver une solution voila tout.

          • Atlas

            La torture à tout à avoir. Il y a des limites à ce que le gouvernement peut faire CHOC !! Et oui, nous ne vivons pas dans la dictature fachiste dont tu rêves en te touchant en pensant à Marine le soir.

            Non, Apple a pleinement le droit de créer un chiffrement asymétrique, c’est bien la base du chiffrement sur internet, et en rien ca ne les force à faire quoi que ce soit.

          • Tapian

            Mais tu es vraiment une buse toi..tu mélanges torture avec ça tu parles de fascisme de FN … punaise il y a de la consanguinité chez toi ou quoi?
            Tu sais ce que sais un régime fasciste ?

          • Atlas

            J’ai deviné juste, tu es un fana du FN. Je ne parle pas aux fachos.

          • Tapian

            punaise tu es vraiment limité je vais vraiment croire que tu l’es….

          • Jérémie

            Et voilà les réponses d’un défenseur du chiffrement…. Un bel exemple…

          • Atlas

            Toi aussi tu es un fan de la croix gammée?

          • Tapian

            Tu devais pas te barrer ? Ta vraiment un qi de poule

          • Jérémie

            Ça, c’est vraiment méchant pour les poules…

          • Atlas

            J’ai dit ça? Non.

          • Tapian

            C’est la consanguinité.. Ce n’est pas sa faute

          • Jérémie

            Il doit y avoir de ça, en effet.
            Il est allumé le petit…

          • Tapian

            Et c’est une raison de ne rien faire dessus ?
            Je ne pense pas et puis je doute fort qu’il n’y ait aucune info utile dessus

          • Atlas

            Moi j’en doute fort. Un telephone pro qui n’était jamais utilisé…

          • Tapian

            Je doute que ce téléphone ne serve jamais surtout un Iphone..et puis meme si il y a 10% de chance de trouver quelque chose dessus il faut l’exploiter c’est inconcevable de ne pas le faire

          • Atlas

            Oui et il faut qu’ils essaient. Mais pas en forçant une entreprise à travailler pour eux.

          • Tapian

            C’est a apple de se démerder pour fournir les renseignements si le FBI ne peut y avoir accès, tout comme on demande aux opérateurs de fournir les renseignements sur des identifications de numéro, géolocalisation, fadet…

          • Atlas

            Non, désolé cheri, ca ne marche pas comme ca. Si la police demande au boulanger du coin de fabriquer une voiture, ce n’est pas à lui de le faire.
            Apple n’a pas les outils pour casser son chiffrement, c’est donc au FBI de se demmerder pour le faire.

          • Tapian

            Non ma grosse c’est toi qui n’y est pas la..
            Le FBI a toujours exploité les téléphones jusqu’à présent comme en France pour les besoins d’une enquête.
            Si demain il y en a un qui créé un OS qui ne permet aucun accès , c’est normal que les enquêteurs y demandent à avoir accès.
            Ils ne vont pas tout arrêter du jour au lendemain

          • Atlas

            Oui il demandent l’acces, et Apple a fait tout son possible pour le donner.

            D’ailleurs régulièrement des juges interdisent au FBI de procéder.

    • gospecial

      Exactement Mme Irma le Romain Vitt?
      Il y aurait eu un projet d’attaque d’une école , il aurait dit quoi le Romain Vitt? Tout ça pour une école?

      • Jérémie

        Tous les pseudos défenseurs des libertés individuelles qui sont pour le chiffrement ne vont pas tarder à te dire qu’ils préfèrent voir mourir ces enfants plutôt qu’il y ait un moyen de deverrouiller un smartphone chiffré…

      • Atlas

        On peut tout défendre avec ce genre d’argument bidon. Et si la police voulait fouiller toutes les maisons d’un quartier parce qu’une attaque va avoir lieu? Tu dirais quoi?

        • Tapian

          Sauf que la ils fouillent le téléphone d’un terroriste c’es bien différent que de fouiller chez des personnes lambda

          • Atlas

            Oui et allez on recommence. On sait très bien que ca marche pour tous les telephones et il n’y a pas besoin de le répéter. Tu es juste debile.

          • Tapian

            Ferme la duglan parle moi correctement si tu sais faire, déjà que tu ne connais rien en droit en judiciaire, tout ce que tu dis c’est du grand n importe quoi….

          • Atlas

            Non, j’ai fini de te parler correctement. J’ai fini de te parler tout court d’ailleurs.

          • Tapian

            La bonne nouvelle ..

  • Tapian

    « En d’autres termes, le FBI a fait tout ce bruit pour rien, il repart bredouille. »

    Non mais vous êtes stupides à ce point ?, vous connaissez rien d’une enquête judiciaire et vous sortez ce genre de propos débiles…

    1– Le fait de savoir qu’aucune interaction n’a été faite 18mn après les faits , sans l’exploitation du téléphone l’existence d’une complicité aurait toujours été une interrogation
    2– L’article parle également de renseignements recueillis
    3– Meme si il n’y a rien ce n’est pas une raison pour ne plus le faire sur les prochains..

    M Vitt, vous devriez vous renseigner un minimum auprès d’enquêteurs, je ne sais pas moi faite un petit stage…

    • Atlas

      « l’existence d’une complicité aurait toujours été une interrogation »
      elle l’est toujours

      « L’article parle également de renseignements recueillis »
      oui on y croit tous…

      « Meme si il n’y a rien ce n’est pas une raison pour ne plus le faire sur les prochains.. »
      tout à fait d’accord, mais en respectant la loi et sans forcer une entreprise à faire du boulot à la place du FBI.

      • Tapian

        1– Elle est beaucoup moins c’est une évidence
        2– pas plus que l’inverse n’est vrai
        3– les outils ne sont pas à la disposition des enquêteurs ils font une demande comme cela a toujours été le cas pour n’importe quoi intéressant une enquête.

        • Atlas

          Moins mais pas certaine.

          Ah si plus que l’inverse en regardant tout l’historique de cette affaire et d’autres. Si le FBI était certain d’avoir raison, ils n’auraient pas dit avoir trouvé une autre méthode comme par hasard littéralement quelques heures avant le procès !

  • Tapian

    Réfléchissez un minimum avant de pondre ce genre de choses…
    Et ceux qui sont d’accord avec vous également, relisez ne soyez pas con à ce point serieux…