Apple refoule injustement 6 étudiants noirs d’une de ses boutiques et s’en excuse

Maj. le 20 juillet 2018 à 18 h 37 min

Une vidéo montrant six étudiants noirs se faire refuser l’entrée dans un Apple Store australien provoque un tollé soulevant malheureusement une nouvelle fois la question du racisme décidément trop ancré dans la société actuelle.

apple pression presse publicites

Si Apple se serait bien passé d’une telle histoire jetant l’opprobre sur son image, les six étudiants eux aussi auraient sans nul doute préféré ne pas avoir à vivre cette mésaventure basée clairement sur un délit de faciès. Une vidéo venant illustrer les déclarations des six victimes tourne actuellement sur les réseaux sociaux.

Alors qu’il se trouvent dans un des centres commerciaux de la ville de Melbourne, le HighPoint Shopping Centre. Francis Ose, Mohammed Semra et quatre autres étudiants du Maribyrnong College se décident à aller faire un tour dans l’Apple Store du centre. Là, un des gérants de la boutique intervient aussitôt afin de leur faire comprendre que leur présence n’est pas autorisée à l’intérieur.

Stupéfaits, les jeunes étudiants essaient de comprendre la raison de ce refus ce à quoi le manager réplique très clairement que la raison est qu’ils représenteraient des risques pour les mobiles iPhone 6S et autres tablettes iPad Pro présentés en magasin. Sans bien évidemment mentionner sur quel critère cette décision a été prise, le gérant coupe court à l’échange à sens-unique et pour le moins choquant.

Suite à la publication de la vidéo sur les réseaux sociaux, la triste histoire de ces 6 étudiants aura comme avantage d’à nouveau faire la lumière sur les cas de discriminations encore trop courants aujourd’hui. L’information se répandant comme une traînée de poudre, Apple tout comme le gérant de l’Apple Store, a formulé ses plus plates excuses aux victimes.

Depuis les mea culpa, Mohamed Semra, probablement au nom de tous, a exprimé le souhait de pouvoir rapidement tourner la page,l’idée d’attaquer en justice la société à la pomme semblant exclue évitant à Apple au moins un deuxième procès après la personne brûlée par son iPhone 5. La vidéo a été visionnée plus de 62000 fois sur Facebook.

via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !