Apple : des employés ont volé des données clients pour 7 millions d’euros

Après plusieurs mois d’investigation, la police chinoise vient de mettre un terme à un trafic particulièrement lucratif de données personnelles issues de clients Apple. Vingts-deux employés chinois de la firme avaient en effet pour habitude de revendre sur le marché noir les informations personnelles privées des adhérents de la marque telles que des noms, des numéros de téléphone et des identifiants Apple.

apple données volées chine employés

Au total, ceux-ci sont parvenus à encaisser 50 000 de Yuan soit approximativement 7 millions d’euros. Et oui, des données privées c’est pas donné ! De quoi s’offrir une quantité plutôt conséquente d’iPhone, d’Apple Watch ou tout simplement une paire de baskets collector Apple, conçue par Steve Jobs. Un joli pactole sanctionné avec fermeté par la législation chinoise qui vient récemment de voter une nouvelle loi visant à protéger plus efficacement les données personnelles des internautes et des consommateurs.

Les 22 salariés incriminés sont parvenus à profiter ingénieusement de leur position privilégiée chez Apple et de leurs accès au système informatique pour subtiliser de nombreuses données clients, véritables pépites d’or sur certains marchés illégaux. Ceux-ci sont donc inculpés pour vol, fraude, recel, abus de confiance mais aussi et surtout pour violation de la vie privée. Un crime jugé particulièrement grave dans l’Empire du Milieu.

La cybersécurité : un enjeu majeur

A l’image du célèbre « Fappening » ,dont les principales victimes étaient les actrices Jennifer Lawrence, Kim Kardashian et Kate Upton, la protection de nos données privées confiées, parfois naïvement, aux géants de la technologie tels qu’Apple et Google pose de véritables questions.

A l’heure de l’internet des objets et des wearables, des milliers de data sont quotidiennement récoltées par nos smartphones, nos bracelets connectés voire nos sextoys connectés pour les chauds lapins parmi nous. Ces informations sensibles sont précieuses pour les grands multinationales.

En conséquence, la contrebande d’informations privées telles que des mots de passe, des identifiants, des fichiers privés stockés en ligne est  un crime de plus en plus courant, à l’image du revenge porn. Les gouvernements sont donc appelés à légiférer au plus vite pour contrer cette essor de la criminalité 2.0.

La sécurité de vos données est-elle un enjeu important à vos yeux ? Craignez vous de vous faire dérober vos mots de passe ? Quelles sont vos conseils pour limiter les risques ?

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
iPhone 2018 : date de sortie, prix et fiche technique

Les iPhone de 2018 seront au nombre de trois. Apple prévoit de sortir un modèle pour les plus petits budgets équipé d’un écran LCD, alors que deux version plus haut de gamme avec écran OLED sont dans les cartons. L’une…

Apple, le grand radin de l’innovation ?

Apple fait-il assez en termes d’innovation ? Ce n’est pas l’avis de l’analyste Toni Sacconaghi, qui estime que la firme de Cupertino n’investit pas assez en Recherche et Développement par rapport à ses concurrents comparativement aux revenus générés et à sa trésorerie disponible….

iPhone 9 : des visuels révèlent son design complet !

L’iPhone 9 fait de nouveau son apparition à travers des rendus inédits réalisés à partir des informations d’un fabricant de coques. Cet iPhone d’entrée de gamme bénéficierait d’un design classique assez similaire à celui de l’iPhone X, avec une grande…