Apple attaque le Galaxy S3, le Galaxy Note et d’autres terminaux Samsung

Maj. le 21 juin 2018 à 12 h 49 min

Apple a récemment obtenu une victoire majeure contre Samsung aux États-Unis lors du fameux procès. Apple va donc demander l’interdiction de vendre certains terminaux Samsung aux USA dès 2012 pour le viol de huit de ses brevets. Si la plupart des produits sont anciens, on parle également du récent Galaxy S3 et du Galaxy Note premier du nom.

 

Apple a remporté la première partie de sa bataille aux États-Unis en faisant reconnaître la contrefaçon dont la marque est victime et recevra plus d’un milliard de dédommagements de Samsung. La seconde étape de la décision judiciaire et une liste de terminaux Samsung qu’Apple devra soumettre à la justice. Cette liste mentionne « au moins 21 smartphones, lecteurs multimédias et tablettes que Samsung a commercialisés entre août 2011 et août 2012 ». Cette étape n’est pas un nouveau procès, mais fait suite à la reconnaissance de l’utilisation frauduleuse des brevets Apple.

Comme vous vous en doutez en voyant les dates, des terminaux récents sont concernés comme le Samsung Galaxy S3, le Galaxy Note, le Galaxy Note 10.1, mais également le Nexus S et le Galaxy Nexus de Google, fabriqués par Samsung. Le nouveau Samsung Galaxy Note 2 n’est pour l’instant pas encore impliqué.

 

Pour les différents produits Samsung concernés, Apple estime qu’ils violent huit de ses brevets, parmi lesquels le 647 qui concerne la “détection des données” et le 604 pour la “recherche universelle”. Ce dernier brevet a été utilisé avec succès par Apple et a obligé Samsung et Google a retirer certaines fonctionnalités de recherche dans plusieurs terminaux comme le Galaxy S3 en juillet dernier. Ajoutez à cela le brevet 172 “complétion des mots” et le 721 “glisser pour déverrouiller”.

Samsung a déjà échappé à une injonction demandée par Apple visant à interdire la commercialisation de son Galaxy S3 aux États-Unis lors de sa sortie. De plus, Samsung avait décidé de ne pas inclure le Galaxy S3 dans le procès américain, car cela aurait eu comme conséquence le report de la date de début du procès au 30 juillet 2012. Apple a voulu aller vite et cela a fini par payer. Ce n’est que maintenant qu’Apple veut interdire la vente de Galaxy S3 aux États-Unis.

La firme de Cupertino est gourmande et l’amende d’un milliard de dollars infligée à son concurrent ne suffit pas à Apple qui veut faire interdire les terminaux Samsung. Retrouvez la totalité des brevets Apple violés par Samsung sur ce PDF. Le plus triste dans cette affaire est que ce sont les consommateurs qui trinquent.

Retrouvez toute l’actualité des procès qui opposent Apple à Samsung sur nos pages Facebook, Google+ et Twitter.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !