Appareil photo sur smartphone : petite leçon d’Histoire

On a souvent l’impression que le smartphone a toujours fait partie de nos vies. Pourtant, si vous êtes né il y a plus de 10 ans, vous avez connu les anciens modèles, sans Internet et plus généralement sans grande technologie autre que les appels ou Snake. Mais, la fin des années 2010 a marqué un bouleversement. Le smartphone avec Internet et un appareil photo. Difficile de réaliser aujourd’hui le chemin parcouru en une décennie. 

honor appareil photo smartphone

Aux origines fut l’iPhone

premier iphone appareil photo

Il y a 10 ans, le premier iPhone voyait le jour et révolutionnait notre façon de voir le téléphone. Dans le même temps, HTC lançait le « Dream ». Deux appareils que l’on peut définir comme les premiers véritables smartphones.

Tous deux équipés d’un appareil photo (respectivement 2 et 3,15 mégapixels), ils ne pouvaient pas prendre de vidéos et surtout étaient loin de s’aligner sur les standards des compacts. Mais ils ont ouvert la voie vers la photo facile, n’importe où, n’importe quand.

Se replonger dans la fiche technique d’un smartphone de l’époque donne le vertige quant à l’évolution mais il faut le voir à l’aune des besoins de l’époque. Impossible alors, d’imaginer filmer en 4K, de bonnes images en basse lumière ou encore une stabilisation optique.

Le Père, le Fils et le Selfie

tasmania selfie appareil photo

Si un phénomène a bien contribué au développement de l’appareil photo sur le smartphone, c’est le selfie. Véritable alpha et oméga de la jeune génération, il est allé de pair avec le développement des réseaux sociaux. Se prendre en photo avec son téléphone et publier celle-ci sur Facebook, Instagram ou Snapchat, ne prend que quelques secondes.

Le premier smartphone doté d’un objectif à l’avant est plus ancien que Facebook. Il s’agit en effet du Sony Ericsson Z1010 apparu en 2003. Mais, on peut situer le développement des selfies en 2010 avec l’iPhone 4. Pendant longtemps, les capteurs frontaux sont toutefois restés à un niveau de qualité extrêmement bas, les utilisateurs se contentant de niveaux bas et largement dépourvus d’options.

Ils ont ensuite évolués jusqu’à devenir aujourd’hui presque aussi performants que ceux que l’on trouve à l’arrière. On trouve désormais des capteurs de 8 à 16 mégapixels et la possibilité d’ajouter une multitude de filtres à même de convaincre les fans de réseaux sociaux.

Attention toutefois, prendre un selfie n’est pas sans danger. Les histoires sont désormais nombreuses d’accidents, décès ou destructions d’œuvres d’art causées par des selfies. En janvier dernier, un touriste français s’est ainsi fait mordre par un crocodile. Quelques semaines plus tard, c’était une pièce d’art à un million d’euros qui était détruite

Course en avant avec les appareils photos classiques

lumia 1020 appareil photo

D’un point de vue des performances, on a assisté à un double phénomène en parallèle, inspiré par le même objectif : devenir aussi efficaces qu’un appareil photo compact. Tout d’abord, les constructeurs se sont livrés à une compétition, à qui proposerait toujours plus de résolution, toujours plus de pixels, des objectifs toujours plus performants.

Même si on sait aujourd’hui que la résolution est loin d’être le seul critère à prendre en compte, il y a quelques années c’était l’objectif des fabricants. Viser toujours plus haut, surpasser les modèles existants permettant surtout d’assurer une ample publicité à un nouveau smartphone.

C’est sans doute le Lumia 1020, sorti en 2013 qui illustre le mieux le phénomène avec un capteur photo de 41 mégapixels ! Peu à peu, ces pixels ont été accompagnés par des petites améliorations technologiques, le 1080p puis le 4K étant les deux plus emblématiques. La stabilisation optique semble aujourd’hui faire partie des meubles et la tendance est maintenant de l’ajouter au capteur frontale.

Dans le même temps, les constructeurs ont tenté de réunir smartphone et compact. Une tendance illustrée notamment par le Samsung Galaxy Camera ou encore le Panasonic DMC-CM1. Mais au final, ces modèles bien que très bons pour la photo ne pouvaient pas s’aligner sur les caractéristiques techniques des smartphones classique.

Le futur appartient aux doubles cazpteurs

double capteur appareil photo

L’objectif aujourd’hui n’est plus tant une course à l’appareil qui proposera la meilleure résolution ou le plus de pixels. Les derniers flagships sont révélateurs d’une tendance lancée dès 2014 avec le HTC M8 : le double capteur photo. L’idée de cette nouvelle avancée est de permettre des photos dotées d’une meilleure profondeur de champ ou avec des effets intéressants, notamment le bokeh pour les selfies.

On a toutefois envie de croire qu’il ne s’agit encore que des prémices d’une nouvelle vague d’innovations comme l’explique The Verge. « A court terme, il apparaît de plus en plus probable que les systèmes à double capteur photo amèneront la photographie mobile au-delà de ses limites actuelles. Quand la technologie des processeurs à un cœur a atteint la limite de sa vitesse, les cœurs ont été améliorés et finalement multipliés. La même stratégie semble devoir s’appliquer aux appareils photo des smartphones. » 

Alors que le marché des compacts a eu de réelles difficultés à s’adapter à l’évolution des smartphones, la question est désormais de savoir si les « Reflex », le haut de gamme de la photo sont eux aussi en danger. Pour l’instant, la marche pourrait bien être encore trop haute. Mais pour combien de temps ?

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Trottinette électrique : où a-t-on le droit de rouler, voici les règles

La trottinette électrique est dans le viseur de la ministre des Transports Elizabeth Borne qui a annoncé vendredi 21 septembre 2018 son intention d’interdire sa circulation sur les trottoirs. Malgré un développement rapide, les règles encadrant l’usage de la trottinette…