Appareil photo : comment bien utiliser le mode manuel, réglage ouverture, vitesse, ISO

La plupart des smartphones Android proposent désormais un mode manuel (ou pro) pour l’appareil photo. Il permet de prendre la main sur plus de réglages que le mode automatique et, dans certaines circonstances, de réaliser de plus belles photos puisque c’est vous qui configurez tous les paramètres de la prise de vue. Et la bonne nouvelle, c’est que vous n’avez pas besoin d’avoir des connaissances monstrueuses pour le maîtriser.

Pourquoi utiliser le mode manuel ?

La plupart des utilisateurs se contentent encore du mode automatique pour prendre des photos avec leur smartphone. Tous les paramètres sont déjà préréglés en fonction des conditions de luminosité ambiante et la plupart du temps, il fait l’affaire. Mais depuis que nos smartphones Android sont devenus des photophones, les capteurs qu’on retrouve sur le dos ne sont pas seulement là pour faire l’affaire, ils peuvent aussi nous permettre de réaliser de très belles photos. Encore faut-il savoir les utiliser.

En optant pour le mode manuel, vous prenez alors la main sur tous les réglages autorisés par votre constructeur (nous reviendrons sur ce point par la suite) et vous contrôlez tous les paramètres de votre image, ce qui vous laisse la possibilité de dépasser les limites du mode automatique.

Contrôlez vous même l’exposition

Avant de déclencher la prise de vue, le capteur photo de votre smartphone va d’abord calculer la luminosité ambiante. A partir de là, il décidera de déclencher ou non le flash (si celui-ci est réglé en mode automatique) mais décidera également de baisser ou d’augmenter la luminosité de votre cliché. En mode automatique, la plupart des smartphones ont encore tendance à surexposer les photos.

En basse luminosité, ça peut aider à obtenir un meilleur résultat mais en plein soleil, ça donne parfois l’effet d’une photo brûlée ou les blancs apparaissent trop blancs. Le mieux est donc de la régler soi-même l’exposition. Sur les derniers Samsung Galaxy, c’est très facile à faire, il suffit de faire glisser le doigt soit vers le haut, soit vers le bas, sur les autres smartphones, il faudra ouvrir un petit menu et sélectionner + ou -.

Attention au flash

Comme sur un « vrai » appareil photo, le flash qu’on retrouve sur nos smartphones est très pratique puisqu’il permet d’apporter un éclairage supplémentaire sur les photos prises en basse luminosité. La plupart du temps, il est réglé en mode automatique et se déclenche donc seulement lorsque le capteur décide que la luminosité est trop basse. De nuit, il reste indispensable mais, il peut arriver que votre smartphone le déclenche aussi en plein jour, notamment en intérieur.

Dans ces conditions, autant, il pourra s’avérer utile, autant il pourra littéralement gâcher votre photo en générant une trop forte exposition et en produisant des couleurs qui manqueront de naturel. Si vous avez un doute, le mieux est encore d’essayer avec et sans. Mais vous verrez que la plupart du temps, c’est la photo sans flash qui sera la plus réussie.

Sensibilité ISO, n’en n’abusez pas !

La plupart des smartphones Android offrent désormais une très bonne sensibilité ISO. Mais là encore, en mode automatique, le capteur a tendance à surestimer les besoins de votre photo, optant parfois pour une sensibilité ISO trop forte. Pourtant, dans un environnement éclairé, il n’est pas nécessaire de monter au dessus des 200 ISO, valeur à partir de laquelle du bruit est susceptible d’apparaître sur les clichés, les rendant ainsi moins nets.

Si vous avez vraiment une bonne lumière, le mieux est encore de descendre à 50 ISO, si votre smartphone le permet, sinon à 100 ISO, votre photo n’en sera que plus nette.

Capteurs photos smartphones : autofocus, exposition, tout ce que vous devez savoir

Optez pour la bonne balance des blancs

La balance des blancs (indiquée par WB) est calculée automatiquement par votre smartphone. En se basant sur la lumière ambiante, le capteur ajuste alors les couleurs de la photo pour les rendre le plus proche possible de la réalité mais là, encore, selon les conditions de luminosité, le capteur a ses limites. Heureusement, il est possible de la régler manuellement.

Ce réglage peut parfois sembler complexe dans la mesure où il est à refaire à chaque fois que les conditions de luminosité varient mais il peut néanmoins tout changer au résultat final.

La vitesse d’obturation

De plus en plus de smartphones autorisent désormais les contrôles manuels de l’API Camera2 de Google, vous pouvez notamment régler la vitesse d’obturation, entendez par là, la période de temps durant laquelle l’obturateur va laisser passer la lumière dans le capteur. Comme vous pouvez le remarquer, sur les photos prises en plein soleil, ce temps est très court et la nuit, il est plus long puisque la lumière a besoin de plus de temps pour traverser le capteur.

Mais vous pouvez également jouer avec pour obtenir différents effets artistiques sur vos clichés. Malheureusement, à l’heure actuelle, tous les constructeurs n’autorisent pas encore ce paramètre dans leurs applications photo. Pour savoir si votre smartphone le permet, vous pouvez télécharger l’application Manual Camera Compatibility dans le Google Play Store. Notez que c’est également cette API qui vous permet de sortir vos photos au format RAW non compressé.

Témoignage : pourquoi mon smartphone a remplacé mon appareil photo

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • Martin

    Merci pour ce petit tuto, utile pour ceux qui veulent la jouer amateur photographe ;)
    Une question cependant : la vitesse d’obturation, pour faire des petits effets, en plein jour donne un résultat « dégueulasse » puisqu’il y a plus de lumière amassée, il y a un résultat pour résoudre ce problème ?

    • Jérémie

      Il y a 3 réglages qui te permettent d’ajuster la luminosité d’une photo :

      – La vitesse d’obturation : plus elle est longue, plus tu as de la lumière sur le capteur mais plus tu es sensible aux mouvements
      – L’ouverture du diaphragme : plus elle est grande, plus tu as de la lumière sur le capteur mais moins la profondeur de champ est grande
      – La sensibilité ISO : plus elle est grande, plus ton capteur sera sensible à la lumière mais moins bonne sera la qualité de ta photo (bruit)

      L’exposition de la photo s’ajuste avec ces 3 paramètres. Il faut donc trouver le bon équilibre en fonction des situations…

      • Martin

        Pour la vitesse d’obturation, ça va je connais :)
        l’ouverture du diaphragme par contre je ne suis pas sûr d’avoir ce paramètre sur mon S6 ^^
        La sensibilité aussi je maîtrise ;)

        Merci pour ta réponse !

        • Jérémie

          De rien.
          L’ouverture se présente sous cette forme : f/2.8 ou f/11 etc…
          f signifie « focale ». Il s’agit de la division de la distance focale par une valeur.
          Ainsi, l’ouverture « f/2.8 » sera plus grande que l’ouverture « f/11 ».
          Donc, à f/2.8, tu as plus de lumière sur le capteur qu’à f/11.
          Je ne sais pas comment cela est présenté sur un S6 mais si tu peux régler la vitesse, tu peux régler l’ouverture.

          • Martin

            D’accord je vois, malheureusement pour moi je n’ai pas ce paramètre … tant pis ^^

          • Jérémie

            C’est surprenant !
            Je n’ai jamais eu l’occasion de tester un smartphone avec l’api Camera2 qui permet les réglages manuels mais je pense que si tu as la possibilité de régler la vitesse d’obturation, tu dois pouvoir régler l’ouverture.
            Es-tu sûr que c’est la vitesse d’obturation que tu règles ?

          • Martin

            https://uploads.disquscdn.com/images/045c31931d1daf9c7c9e78c9128fc87a477f9743bbe89373afdc34ab99e4b403.png Voilà une capture de l’interface :

          • Jérémie

            OK.
            Si je comprends bien, sur la photo, il est en automatique.
            Si tu sélectionnes une vitesse d’obturation, il doit certainement passer en mode priorité à la vitesse. Ce mode te permet de forcer l’appareil à utiliser la vitesse que tu souhaites et il se charge de calculer tout seul l’ouverture en fonction de la luminosité que tu souhaites et qui se règle en bas à gauche.
            De même, il existe un mode « priorité à l’ouverture » qui te permet de forcer l’ouverture. Il calculera donc la vitesse automatiquement en fonction de la luminosité que tu as réglé en bas à gauche.
            Dans ce cas, il doit y avoir un sélecteur te permettant de passer d’un mode à l’autre.
            Et du coup, tu dois aussi avoir la possibilité de le passer en mode manuel et pouvoir régler les 2 curseurs.
            En général, le mode « priorité ouverture » est appelé « Av », le mode « priorité à la vitesse » est « Tv » et le mode « Manuel » est « M ».

          • Martin

            Oula j’ai du mal à suivre ^^
            Je ne peux pas choisir les modes que tu décris. Je ne vois pas de telles fonctions.
            Je vais essayer de te décrire ce qu’il se passe quand je change la vitesse d’obturation :
            – à partir du moment où je choisi une valeur, la sensibilité ISO est réglé à 50 (si auparavant elle était sur Auto, si elle était d’une autre valeur auparavant elle restera de cette valeur), mais je peux la régler à nouveau ensuite.
            – Plus je vais vers une grande valeur (vers la droite), plus l’aperçu à l’écran et claire et la fréquence de rafraîchissement est faible. Vice versa plus je vais à gauche plus l’aperçu est sombre (jusqu’à être noir) et la fréquence de rafraîchissement est élevée
            – Plus je vais vers une grande valeur (vers la droite), plus le paramètre de luminosité (en bas à gauche) augmente automatiquement (+2.00 max) et vice versa quand je vais vers la gauche (-2.00 max).

            Je sais pas si tu vois ce que je veux dire ^^.

          • Jérémie

            OK et si tu sélectionnes une vitesse d’obturation et que tu appuies sur le 2ème icone en partant de la droite en bas (la fleur et la montagne).
            Je pense que c’est là que tu pourras sélectionner l’ouverture

          • Martin

            C’est le réglage du focus, enfin de la distance focale.

          • Jérémie

            Ah zut, je pensais que ça devenait le réglage de l’ouverture en « Manu »…

          • Martin

            je vais regarder si il y a d’autres applications photos qui prennent en charge pleinement l’api Camera2

          • Jérémie

            Commence par voir si tu as bien l’api camera2.
            Installe l’application « Manual Camera Compatibility Test » et lance le test !

          • Martin

            Je l’ai d’après l’app (sauf RAW pourtant je l’ai)

          • Jérémie

            Donc, je suis convaincu qu’il doit y avoir une astuce pour régler aussi l’ouverture…

          • Martin

            J’ai regardé en détails l’API Camera2 et je ne vois pas qu’il intègre ce paramètre

          • Jérémie

            Ah ben merde alors.
            Je croyais que ça permettait de le faire !
            C’est un peu con car c’est la base de la photo…