App Store : la boutique d’applications remplie d’arnaques

Vous pensiez que l’App Store était un endroit sûre et sécurisé ? Un havre de paix et de quiétude où vous procurer des applications fiables, intelligentes et astucieuses ? Détrompez-vous ! Un internaute a mené l’enquête dans les recoins les plus sombres et les plus malfamés du store d’Apple. Bienvenue dans le royaume des escrocs, des pirates et des fraudeurs !

app store applications arnaque apple

La multinationale dirigée par Tim Cook n’est pas peu fière de son App Store. Dans un spot promotionnel récent, elle nous invitait d’ailleurs, sur le ton de l’humour, à imaginer un monde sans applications. Selon la firme Californienne, la sécurité sur l’App Store est optimale et rien ne peut enrayer l’innocente balade d’un utilisateur d’iPhone ou d’iPad au sein de son écosystème.

Lors de la WWDC, elle est d’ailleurs revenue avec beaucoup de fierté et la larme à l’oeil sur les bénéfices reçus par développeurs depuis la création de l’App Store en juillet 2008. Plus de 70 milliards de dollars auraient été engrangés par l’application de téléchargement. 

Pourtant, malgré les garanties olympiennes du géant de l’informatique, l’App Store serait profondément infestée par des applications à priori gratuites mais qui  nécessitent bien vite le paiement d’abonnements ou de forfaits à des montants parfois astronomiques. Les commentaires bidons seraient d’ailleurs bien plus répandus sur l’App Store que sur Google Play.

Arnaques sur l’App Store : comment ça marche ?

Des centaines d’applications, pour la plupart appartenants à des particuliers, se présenteraient d’abord comme gratuites avant de proposer, moyennant rétribution des services et des solutions absurdes voire irréalistes pour l’utilisateur aguerri. Mais un néophyte risquerait bien aisément de se laisser tromper, trop confiant et rassuré par sa présence sur le store d’Apple.

De plus, le renouvellement de votre abonnement sur l’App Store étant tacite et donc automatiquement reconduit pour un mois supplémentaire, ces méthodes et ces pratiques apparaissent comme particulièrement efficaces pour le fraudeurs aguerris. Il est légitime de s’interroger sur la pertinence des chiffres dont Apple se gausse depuis quelques jours. Quelle partie de cette somme est le fruit d’activités illégales

Pire, certaines de ces applications frauduleuses parviendraient à avoir accès à des données utilisateurs privées et personnelles comme le VPN. Le risque est alors grand d’être espionné à son insu par des pirates….

Il y a quelques jours, nous apprenions que des employés chinois avaient dérobés pour 7 millions d’euros des données clients de connexion comprenant des identifiants et des mots de passe Apple.  Alors toujours aussi sécurisé que ça d’être un utilisateur d’iOS ?

Réagissez à cet article !
  • noox

    « iAndroid est demandé à l’accueil »

    • French Open YouTubers

      iAndroid EST attendu pour un contrôle d’identité au guichet 5B, étage 2.

      • Flo

        mdrrrrr le spécialiste !

  • Adodan

    un internaute ? c’est qui l’internaute ? il a un nom ?

    mdr l’article

  • Insomnia

    Allons nous voir les habituelles défenseurs de la pomme ???

    • Flo

      Il faut le voir au quotidien, perso j’utilise un iPhone depuis des années et je n’ai jamais entendu parler de ce genre d’arnaques, c’est comme les millions de malware en circulation sur android, au final personne n’est touché, peut être quelques personnes tout au plus.

      • Insomnia

        J’utilise aussi un iphone quoi que plus depuis quelques jours, je suis retourné sur androïd je sature des limites de iOS et la version 11 changera pas la donne malheureusement…
        Je n’ai pas entendu parlé surement parce que ce genre d’utilisation n’est pas en Europe très répandu mais cela reste quand même assez lourd de conséquence puisqu’Apple récupère une partie de l’argent

        • Flo

          Perso je préfère iOS à utiliser tous les jours, plus ergonomique et tout est à portée de ce que je veux faire très rapidement à vrai dire, meme si android me plait bien aussi !

  • Fred

    Source?

    • Stef80

      cristaline

  • French Open YouTubers

    Quel source ?
    Après ça semble logique , Apple appliquant des systèmes draconien , le simple adware du crack d’aplication android ne fait pas l’affaire, faut plus visieux.

  • Warthawk

    C’est pire sur android car pour développer et déployer des applications, c’est bien plus simple et peu cher comparé a Apple. Donc plus de monde qui publie de la merde.

    • diordnAi

      Certes, mais ça permet à bon nombre de développeurs très intéressants et n’ayant pas bcp de moyens de pouvoir publier sur le Play Store pour bien moins cher…

  • Alain Squirrel

    Et pour payer utilisez votre carte bancaire virtuelle…

  • Ok, donc en gros, vous ne dites rien de spécialement nouveau, des abus de confiance, ça a toujours existé. Et pas plus sur l’app store qu’ailleurs.
    Quitte à alerter, vous auriez au moins pu citer des exemples, là, nada, pas une source, rien. « Un internaute », lequel ? Un lien vers son enquête ? Quelles applis ? Pour quels montants ? Pour quels services « irréalistes » ?

    Bref, j’ai jamais vu un tel torchon à charge sans aucune source ni aucun fondement. Vous faites pitié.

    • Paz

      Oulaaaaaaa mon bonhomme, t’en demandes trop, t’es pas chez Le Monde ici :D

  • Flo

    Ok je savais pas ;)

  • Skelett

    Ok ok. C’est bien tout ça, mais qui est l’internaute en question ? Comment a-t-il mené l’enquête ? Comment a-t-il pu en arriver à telle ou telle conclusion ?

    Aussi, en gros, je mets sur Twitter ou autre réseau social quelque chose (éventuellement une enquête) de bidon mais d’assez bien ficellé (un minimum seulement) pour que vous puissiez y croire et vous le relayez sans vérifier la véracité de mes propos ?
    Puis, on va admettre que ce que je dis, c’est vrai. Vous vous appropriez le truc, sans mentionner une source (dans mon exemple, moi) ?

  • slayers84

    Vous arrivez à tirez des conclusions hâtives avec… du vide :/
    Tout ce que vous dites ne reposent sur rien et la plupart des apps téléchargées en quantité se trouvent dans le top 100 des meilleurs apps de chaque type d’apps divisée en trois parties (gratuite, payante et rentable et qui représentent des milliers d’apps et jeux) qui sont tous parfaitement fiable

    De plus les contrôles sur le store sont drastiques, il y a régulièrement un gros ménage de réaliser et la moindre app qui ne respectent pas ne serait-ce qu’une toute petite conditions est rapidement bannis du store, méme des apps qui rendent de bons services le sont si ça ne plait pas à Apple qui ordonne à l’éditeur de modifier son application en conséquence si il veut rester et c’est souvent arrivé

    Si une app passe au travers du filet un temps avec des actes douteux, c’est facile de le signaler et/ou lire les commentaires de l’app pour éviter les mauvaises surprises

    Aussi comment osez vous faire la morale sachant que ce type d’app arnaque et de malware est tellement plus répandue sur android du fait de la facilité de la validation et de l’ouverture de l’os ?
    Pourtant méme sur android, c’est extrêmement rare que ce genre de problème arrive en réalité alors imaginez sur ios, il faudrait vraiment le vouloir!

    En faites, vous êtes jaloux de voir que Apple fais d’aussi bon résultats (c’est aussi une des raisons pour laquelle les devs mangent dans la main d’Apple) et donc vous êtes prêts à gober tout et n’importe quoi pour les descendre

    • applepie

      En fait toi dès qu’on touche à Apple t’es au taquet !

      Mais en fait tu me fais penser à ceux que tu accuses ! ça part direct dans la jalousie.

      • slayers84

        Rétablissement de la vérité c’est tout

    • Louis Ngardium-Levioussaan

      mdr

  • Insomnia

    Et oui les sites parle de manière générique mais je pense que si un magasine spécialisé se décidait de faire une pourcentage, je pense que l’on serai surpris

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Apple : un service de vidéos en streaming en 2018 pour faire du mal à Netflix ?

Apple compte se lancer à la chasse de Netflix en proposant son propre service de streaming. La firme de Cupertino a de l’appétit et la SVOD (service de vidéo à la demande par abonnement) est un marché lucratif. Des négociations avec des fournisseurs de contenus sont en cours depuis un certain temps, néanmoins les différentes parties n’arrivaient pas à se mettre d’accord sur les tarifs.

95a586015a5dfe0608c795140987185dfffffffffffff