Anonymous attaque le site web du Parti Socialiste

Date de dernière mise à jour : le 5 avril 2016 à 9 h 55 min

En ce mardi 26 janvier, le site internet de la majorité présidentielle, soit le Parti Socialiste, a subi d’importants troubles de navigation dans la matinée. Le site subissait de gros ralentissements, rendant impossible la navigation chez certains. Nous allons vous dévoiler le procédé et les auteurs de cette attaque ainsi que ses motivations.

C’est une attaque par déni de service (plus communément connue sous le nom de DDOS : distributed denial of service attack) qui se présente sous la forme d’un nombre infini de requêtes sur le serveur, qui finit alors par lâcher sous la pression. Cette attaque a été revendiquée par la branche française du désormais célèbre groupe Anonymous. Rappelons qu’un Anonymous nous avait répondu à la suite d’un article où nous doutions de leur efficacité contre Daesh

La revendication s’est faite de manière classique pour le groupe, puisque Anonymous a posté une vidéo de 2 minutes sur YouTube, où les pirates dénoncent l’état d’urgence, présent en France depuis le 13 novembre dernier, jour des sanglants attentats de Paris et du Stade de France, ils déclarent :

L’état d’urgence dans lequel le pays a été mis par le gouvernement de François Hollande commet des abus, nous entendons par là des assignations à résidence, perquisitions et arrestations non fondées, et cela même quand ce sont des opposants écologistes au projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes, eux qui n’ont rien à voir avec les terroristes pour lesquels cet état d’urgence a été créé.

Anonymous entend faire ainsi entendre sa voix contre « l’atteinte à la vie privée » de l’Etat français « à l’égard de ses citoyens », et considère que la France se cache derrière le terrorisme « pour nous tromper, pour mieux nous surveiller, nous endormir, et nous contrôler ». Le groupe se défend de « faire de la politique » et déclarent qu’ils ont visé « uniquement le site du Parti Socialiste car il est le parti du dictateur Hollande ». Rappelons par ailleurs que Daesh avait répondu au groupe après les menaces d’Anonymous à la suite des attentats.

Jean-Christophe Cambadélis, actuel premier secrétaire du PS déplore cette attaque sur Twitter en déclarant « les dictateurs sont ceux qui portent atteinte au droit d’expression des partis »

Anonymous a promis de nouvelles représailles si « l’état d’urgence n’est pas rectifié ». Et vous que pensez-vous de cette attaque ? La trouvez-vous justifiée ?

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • Nimbus

    « Les dictateurs sont ceux qui portent atteinte au droit d’expression des partis. »

    Des partis… Si c’est pour que ceux-ci racontent de la merde ne collant pas aux désirs du peuple qui les a élus sur leur promesses…

    • chappichapo

      Ah Cambadélis? Vous parlez bien du même mec qui a triché pour l’obtention de son doctorat ? A propos de lois, sinon le cumul des mandats ça en est où ? Et priver de libertés des mouvements qui approuvent la suppression des libertés ça ne derrange personne?! Les dictateurs qui usent de prétextes pour instaurer durablement un état d’urgence dans lequel on ne touche pas au cité sensible en autre, ça apportent de bénéfique pour la majorité….rien.

  • Mr Patator

    Pour répondre a Cambadélis: « les dictateurs sont ceux qui passent des lois liberticides au prétexte de lutter contre le terrorisme et la pédophilie ».

  • Tony Fiant

    Ben, anonymous attaque les nuisibles et vu nos dégâts, je comprends

  • Slaughter

    Rah, les 3 visiteurs journaliers du site on dû être bien emmerdés…

  • Adodan

    ils ont que ça à foutre !

  • pascal

    la parti socialiste ? ils existent c’est vrai non c’est une blague mdrrr

  • J’Mi

    Biggest coup d’épée dans l’eau ever.

  • Carteapuce

    Quelle attaque ! Le petit geek de base arriverait à le faire en suivant un tuto sur Youtube. Et c’est eux qui font avancer les choses ? Parcourez les pages FB Française de ces pseudo défenseurs de l’opprimé c’est à mourir de rire.

  • Arnaud Grü

    On attend toujours les représailles contres daesh…
    Ce groupe perd de plus en plus de sa crédibilité.