Android Wear : la domotique sur smartwatch pour contrôler sa maison à distance en vidéo

Date de dernière mise à jour : le 13 avril 2016 à 17 h 36 min

Dès les premières annonces qui ont officialisé la naissance d’Android Wear, l’OS de Google pour smartwatch avait mis l’accent sur la facilité de l’expérience utilisateur et le développement de multiples fonctionnalités connectées. Si les nouvelles annonces en cascade se sont surtout intéressées aux caractéristiques techniques, on n’en oublie pas moins qu’Android Wear pourra également représenter une avancée pleine de promesses dans le domaine des objets connectés.

Si, comme lors de sa présentation au mois de mars dernier, Google a annoncé dans un premier lieu se concentrer essentiellement sur l’objet smartwatch, les possibilités qu’offrent Android Wear s’étendront bien au-delà des simples montres. C’est même le champ de la domotique dans son intégralité qui pourrait en bénéficier.

Plusieurs développeurs se penchent sur les ressources d’Android Wear dans ce domaine, et les résultats semblent déjà plutôt prometteurs. C’est notamment le cas d’Armando Ferreira, qui dans une vidéo assez complète détaille les fonctions domotiques qui pourraient déjà rapidement être mises en application grâce à ce nouvel OS.

Gestion de l’allumage des lumières, de la climatisation, de l’allumage de l’ordinateur ou de la télévision, les usages ne manquent pas mais ne se limitent pas uniquement au contrôle à distance. Le système de notifications permet également d’être tenu au courant sur sa smartwatch lorsqu’une porte ou une fenêtre équipée de capteurs adéquats est ouverte, ce qui pourrait s’avérer très utile en termes de sécurité.

Grâce à l’association de plusieurs applications à commande vocale, Armando Ferreira a pu créer son propre système domotique embryonnaire, lui permettant de contrôler une bonne partie de son domicile à distance grâce à sa montre. Nul doute qu’à terme l’OS pour smartwatch, dont les premières applications viennent d’intégrer le Play Store, proposera une variété de fonctionnalités encore plus importante.

Le principal problème pratique reste actuellement le lag, l’exécution de chaque tâche nécessitant au bas mot au moins plusieurs secondes. Nul doute que le système est encore à l’heure actuelle perfectible, mais cet aperçu des ressources de l’Android Watch s’avère extrêmement prometteur pour l’avancée de la domotique, qui reste l’un des grands chantiers technologiques modernes.

Via

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • Baaaaaaaaaah

    Il a un air de Tony Stark …

  • Seule vrai utilité des smartwatch pour l’instant :l