Android Wear : Contrôler votre voiture avec une smartwatch

Maj. le 21 août 2018 à 20 h 33 min

Les appareils connectés tournant sur Android Wear sont utilisés pour tout et n’importe quoi, et c’est tout l’intérêt des objets connectés. Nous parlons de plus en plus de la possibilité de contrôler chaque appareil nous entourant grâce à nos smartdevices et c’est au tour de la voiture du futur Tesla de passer le cap.

Android Wear Tesla

Plus rien n’arrête les objets connectés. Si pour le moment le secteur n’a pas encore pénétré nos quotidiens, les possibilités se multiplient. Aujourd’hui, nous allons pouvoir contrôler la Tesla Model S, dont nous avions déjà entendu parler quant à son intégration de Google Maps pour la navigation.

Cela fait un an que nous avons pu voir pour la première fois cette possibilité avec les Google Glass grâce à l’application GlassTesla, et maintenant il semblerait bien que les quelques veinards possédants une Model S peuvent faire la même chose depuis leur poignet.

L’application, appelée simplement Tesla Command for Android Wear, n’a pour le moment que trois fonctions principales.

  • Ouvrir et fermer la voiture, en voyant l’état de l’ouverture grâce au symbole du cadenas ouvert ou fermé.
  • Faire klaxonner la Tesla, ce qui permet officiellement de la repérer si on l’a perdue, mais qui officieusement servira à jouer comme un enfant quand des personnes passeront à côté.
  • Ouvrir ou fermer le toit de la voiture (en gros, ça servira à le fermer si vous avez oublié de le faire, parce qu’autrement, je ne vois pas à quoi ça peut servir).

Nous savons tous ce que ça veut dire et il ne faut pas se voiler la face. Ce qu’il se passe, c’est que sous réserve d’une commande vocale et d’une ligne de code bien placée, nous pourrons demander à notre voiture d’agir en l’appelant KITT. C’est un déluge de fantasmes infantiles puisque nous découvrions récemment pouvoir contrôler sa montre grâce à la fonction « gogo gadget ».

Il est donc désormais officiel que les usagers de smartwatch, de Tesla et surtout les développeurs sont avant tout des enfants à qui on accorde des budgets effarants. Et plus c’est inutile, plus on peut trouver ça génial.

Google Play

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !