Android : 440 millions de messages privés volés suite à un piratage !

Une entreprise de logiciel espion pour smartphone Android a été victime d’un piratage. En guerre contre les spyware, un hacker anonyme a en effet décidé de s’emparer des 440 000 000 appels et messages privés collectés par la firme indienne pour ses clients. 

android logiciel espion

Tel est pris qui croyait prendre ! Comme le relatent nos confrères de Motherboard, SpyHuman, une firme qui commercialise des logiciels espions (spyware) pour smartphones Android, a été victime d’un piratage. Les données clients de l’entreprise ont été subtilisée par un hacker anonyme, qui a dévoilé ses motivations à Motherboard.

Android : SpyHuman a été piraté, des milliers de données privées ont été volées !

« Ces applications d’espionnage devraient être retirée du marché, la plupart des usagers espionnent leur copine et essayent de récupérer des données sensibles » explique le hacker.« Personne n’a le droit de faire ça » conclut le pirate, qui regrette que des entreprises fassent commerce de la vie privée de certains utilisateurs.

SpyHuman est une société indienne qui développe un logiciel de surveillance à destination des « enfants et des employés ». Sur son site web, la firme s’adresse donc surtout aux parents et aux managers d’entreprise. Sur les réseaux sociaux, SpyHuman n’hésite pourtant pas à viser les époux qui doutent de la fidélité de leur moitié, note Motherboard.

D’après le site de SpyHuman, le logiciel espion est capable de collecter le contenu des appels téléphoniques, les SMS, de suivre les emplacements GPS, de lire les messages WhatsApp ou Facebook Messenger, et même d’allumer à distance le microphone du smartphone ! Pour être installé, le spyware a uniquement besoin d’un accès physique au smartphone. Une fois intégré à un téléphone Android, le logiciel fonctionnera en arrière plan incognito.

Peu après le vol, la firme indienne est montée au créneau pour se défendre. « Par mesure de précaution, au début de l’installation de notre logiciel, nous demandons toujours aux utilisateurs dans quels buts ils souhaitent surveiller un smartphone Android. S’ils choisissent la surveillance des enfants ou des employés, notre application restera cachée et fonctionnera en mode furtif. Si ce n’est pas le cas, la présence de notre application sera indiqué par une icône » assure SpyHuman, dans un communiqué peu convaincant.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Android : attention, ce nouveau malware peut vider votre compte en banque

Le malware Android, Sonvpay.C, caché dans plusieurs applications siphonne en secret le compte en banque de nombreux utilisateurs. McAfee déclare qu’un gang de cybercriminels AsiaHitGroup se sert d’applications à l’apparence innocente qui vont servir à détourner l’attention des victimes pour…