Broadpwn : des millions de smartphones sous Android et iOS victimes d’une faille de sécurité

Nos téléphones mobiles sont encore une fois les cibles privilégiées des hackers ! Si votre smartphone est équipé d’une puce Wi-Fi produite par Broadcom -et c’est probablement le cas- vous pourriez bien être visé. Plusieurs mises à jour de sécurité ont d’ores et déjà été déployées depuis la mise en évidence de la faille. Que s’est-il passé avec les puces Wi-Fi de Broadcom ?

pirates smartphones puces broadcom

2017 est une année particulièrement mauvaise pour la sécurité de nos appareils. Après les cyberattaques de ransomware comme Petya et Wannacry ou de l’épidémie provoquée par le malware Copycat sur Android, nos fidèles smartphones sont la proie d’une nouvelle vague d’attaques. En cause, une importante faille de sécurité présente dans les puces Wi-Fi construites par Broadcom.

Broadpwn, la faille de sécurité de Broadcom

Les puces Wi-Fi de Broadcom souffre apparement d’un importante faille de sécurité. Son nom de code : CVE-2017-9417. Dans le jargon, les experts en sécurité l’appellent : Broadpwn. La faille est présente sur les puces Wi-Fi Broadcom BCM43xx et permet à des pirates de prendre le contrôle à distance de nos smartphones pour y exécuter certains codes spécifiques.

Ces puces Wi-Fi équipent de nombreuses marques et modèles de smartphones comme certains iPhone, des appareils HTC, LG et Nexus. Si vous possédez un smartphone haut de gamme fabriqué par Samsung, vous êtes forcément équipé d’une des puces incriminées.

Une mise de sécurité a d’ores et déjà été déployée en urgence sur Android. Tous les smartphones ne sont malheureusement pas compatibles avec celles-ci. Android tente actuellement d’améliorer la compatibilité de ses appareils et de ses patchs. En effet, il y a peu, Google se rendait compte que seuls 42 appareils avaient bénéficié d’un patch de sécurité en deux mois ! Si le vôtre est compatible, il est grandement conseillé de faire cette mise à jour au plus vite !

Selon Google, la faille de sécurité qui touche les puces Wi-Fi est d’une « vulnérabilité critique ». Les développeurs et les spécialistes ne risquent donc pas de prendre cette menace à la légère. Les constructeurs ont déjà été prévenus des mesures à prendre.

En attendant les patchs de sécurité pour tous, voici un petit rappel des bons gestes pour se protéger sous Android ! Quelques précautions ne peuvent pas faire de mal !

Réagissez à cet article !
  • Jérémie

    « Quels sont les moyens de s’en protéger ? »
    Et donc ???

  • MichelSardou

    La peur ! La peur ! Bande de naze…

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Piratage Uber : une tentative de phishing s’en sert pour vous piéger !

Si vous faites partie des utilisateurs de l’application Uber, vous avez peut-être reçu un mail de l’entreprise qui vous demande de changer votre mot de passe. Ne répondez surtout pas : il s’agit d’une tentative de phishing qui cherche à tirer profit du piratage révélé par Uber !

240c56e50fa5b56830ba52ded8058b1c\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\