Root Android : faut-il ou non rooter son smartphone ?

Si vous possédez un smartphone Android, à plus forte raison si ce n’est pas le premier, on est sûrs que l’idée vous a déjà traversé l’esprit. Devrais-je rooter mon téléphone ? Est-ce une bonne idée d’un point de vue de la sécurité ? Quels sont les avantages et les inconvénients ? N’est-ce pas prendre un risque inutile d’un point de vue de la sécurité et surtout quels avantages concrets allez-vous en tirer ? On fait le point pour vous avec les conseils de Kaspersky Lab. 

C’est quoi le root ?

Commençons par le début en imaginant que vous soyez arrivé ici par hasard et que vous ignoriez complètement de quoi nous sommes en train de parler. Vous avez au moins entendu une fois parler de « root » que cela soit vos connaissances ou sur Internet. La pratique est désormais tellement répandue que le contraire paraît compliqué. Mais, vous avez peut-être imaginé qu’il s’agissait de quelque chose de très compliqué réservé à des geeks. Il n’en est rien.

Équivalent du « jailbreak » sur iPhone, l’idée de rooter son téléphone c’est d’accéder à un contrôle complet de l’appareil. Les principaux usages qui peuvent venir en tête sont la suppression d’applications installées par le fabricant / l’opérateur, l’accélération de la machine, installer une ROM spécifique ou encore pirater des jeux. L’usage concret d’un root dépendra donc aussi du niveau technique de l’utilisateur.

De la même façon, il n’y a pas « UNE » manière de rooter un smartphone Android. Selon le modèle de votre smartphone, son numéro de série ou encore le fabricant, la manière peut varier. Mais à l’heure actuelle, tous les modèles ou presque sont rootables. Le plus simple est d’effectuer une recherche rapide sur Internet.

Pour en savoir plus, retrouvez notre article complet : Qu’est-ce que le root et pourquoi rooter Android ?

Rooter son smartphone : des avantages indéniables…

Les bénéfices potentiels que vous pouvez tirer d’un root de votre smartphone valent le coup de s’y pencher. Si on pense souvent avoir le contrôle complet de son appareil, dans les faits, de nombreuses fonctions restent très limitées.

Par exemple, les fabricants ou les opérateurs installent souvent leurs propres applications qu’il est impossible de retirer sans avoir les droits administrateurs. Cela vous permet ainsi de nettoyer vraiment votre téléphone et de gagner de l’espace de stockage.

root Android

Vous pouvez aussi faire un « overclock ». Cela consiste à augmenter la fréquence de l’horloge du processeur pour que votre téléphone aille plus vite. On peut aussi signaler la possibilité d’installer une ROM spécifique et ainsi ne pas rester bloqué sur le modèle installé de base. Vous aurez ainsi accès à des systèmes plus personnalisés et poussés.

A lire aussi : 7 raisons de rooter son smartphone Android

… mais aussi des risques pour la sécurité

Mais tout cela ne va pas sans certains risques évidents d’un point de vue de la sécurité informatique. Si Google n’est pas en faveur du « root » ce n’est pas seulement par visée mercantile. Ils expliquent ne pas vouloir transformer les machines en « passoires ». En effet, pour un utilisateur débutant, les dangers sont réels.

Même si on lui donne un nom différent, il faut garder à l’esprit qu’il s’agit bel et bien d’un piratage. Certains opérateurs peuvent même considérer la garantie comme caduque en cas de root. Mais le problème réside surtout du côté des applications. Sans root, elles sont dans ce qu’on nomme des « sandbox » et sont plutôt limitées. Mais avec le root, elles sont beaucoup plus libres. Dans le cas d’une application malveillante, c’est tout votre téléphone qui se retrouve donc en danger. Elles peuvent modifier des mots de passe, faire de faux achats ou encore installer des applications furtives.

Dans quel pays les utilisateurs utilisent-ils plus le rootage de leur smartphone ?

rooter carte

Si on ignore les statistiques précises du root dans un pays comme la France par exemple, Kaspersky Lab propose toutefois une carte intéressante sur la quantité d’utilisateurs ayant utilisé le root sur leur téléphone dans plusieurs pays. Bien sûr, difficile de savoir si ces chiffres sont exacts puisque Kaspersky ne doit pas avoir de données exhaustives mais ils permettent cependant d’avoir les grandes tendances.

Ainsi, selon le Lab, le pays où on trouve le plus de smartphones rootés est le Vénézuela avec 26% des appareils puis l’Algérie avec 19%. La Moldavie, premier pays du continent européen, complète le podium avec 15%. Aucun pays d’Europe de l’Ouest ou d’Amérique du Nord ne se classe dans le top 15, le plus élevé étant l’Italie avec 12%. La moyenne mondiale est de 7,6%.

Une donnée intéressante est celle de la corrélation avec la vulnérabilité. Les pays où les appareils rootés sont les plus nombreux figurent aussi quasiment tous dans ceux qui sont le plus victimes d’attaques. Si Kaspersky se retient bien d’établir une relation de cause à effet, les données doivent au moins retenir l’attention sur le risque potentiel du root de son smartphone. Comme l’indique l’entreprise d’antivirus, rooter son smartphone Android revient à « conduire un poids lourd ». A vous de voir si vous vous sentez capable de maintenir votre engin sur la route sans accident…

A lire aussi :

Et vous ? Votre téléphone est-il rooté ? Qu’est-ce qui vous a poussé à sauter le pas ? Au contraire qu’est ce qui vous retient ? Expliquez-nous tout dans les commentaires ? 

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Android a 10 ans : retour sur 6 dates clés

Le 23 septembre 2008 le tout premier smartphone sous Android était mis sur le marché : le HTC Dream. Aujourd’hui, Android représente près de 80% de parts de marché sur les OS mobile. Retour sur six dates clés de l’histoire…

Android 9.0 Pie : la liste des smartphones compatibles

Android P 9.0 est disponible sous la forme d’une version Developer Preview. Sa sortie est prévue pour le troisième trimestre 2018, certainement en août. Retrouvez ici la liste de tous les smartphones compatibles Android P 9.0.

Razer Phone 2 : date de sortie, prix et fiche technique

Le Razer Phone 2 est le second smartphone du fabricant d’ordinateurs pour gamers. Celui-ci reprend en grande partie le design de son prédécesseur. Mais met sa fiche technique à jour pour lui apporter le dernier SoC Snapdragon 845, et beaucoup…