Android progresse et atteint 51% de parts de marché aux USA

Date de dernière mise à jour : le 20 avril 2016 à 20 h 50 min

Android Samsung


Android détient désormais plus de la moitié du marché américain des smartphones tandis que Samsung conserve sa place de leader des ventes

Avec le mois d’avril qui vient se s’achever, l’heure est venue de dresser les bilans du premier trimestre de l’année. Et après les constructeurs et les opérateurs qui dévoilaient, ces derniers, jours leurs résultats financiers mois les trois premiers mois de l’année 2012, c’est autour des OS mobiles d’être passés en revue.

On apprend ainsi, suite à la publication des résultats de la dernière étude ComScore, qu’Android, toujours leader sur le marché américain des smarpthones détient désormais 51% de parts de marché, soit une progression de 3,7% en comparaison avec le dernier trimestre 2011.

On retrouve ensuite Apple (iOS) qui gagne 1,1% et détient désormais 30,7% de parts de marché tandis que BlackBerry poursuit son recul et perd 3,7 point soit 12,3% de parts de marché. Ce n’est donc sans doute pas un hasard si RIM a décidé de rendre la prochaine version de son OS, BlackBerry 10, compatible avec les applications Android. Reste à savoir si ce sera suffisant pour imposer ce nouvel OS sur un marché, déjà saturé ?

Du côté des constructeurs de terminaux mobiles, c’est sans grande surprise Samsung qui occupe la première place avec 26% de parts de marché suivi de LG (19,3%) qui réalise ici une belle progression et d’Apple qui malgré une progression de 1,6 points soit 14% de parts de marché reste à la troisième place.

Enfin, du côté des usages des androinautes, l’envoi de SMS occupe toujours la première place (74,3%) tandis que le téléchargement d’applications, la navigation web, les réseaux sociaux, les jeux et la musique ne cessent de progresser.

Retrouvez toute l’actualité de Google Android sur nos pages  Facebook, Google+ et Twitter.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !

En connectant plusieurs smartphones via les réseaux mobiles, il est possible d’égaler la puissance d’un serveur. Dans le cadre du projet Ubispark, les chercheurs de l’université d’Helsinki comptent utiliser cette puissance par le biais d’une application Android pour effectuer des calculs de grande envergure et remplacer les data centers.

e5482bc2a335299bb287b10879d56927####