Android : pourquoi les permissions d’applications ne reviendront pas de sitôt

Date de dernière mise à jour : le 18 avril 2016 à 20 h 55 min

La semaine dernière, on pouvait apprendre que la mise à jour Android 4.4.2 avait supprimé la fonction App Opps qui depuis Android 4.3 permettait d’autoriser ou non les applications à accéder au réseau afin de se prémunir de tout risque de collecte de données. Google ayant expliqué ce retrait par le fait qu’il s’agissait d’une version expérimentale d’App Opps, on pouvait alors espérer que celle-ci reviendrait rapidement, toutefois il apparaît que les choses sont plus compliquées qu’il n’y parait.

Ainsi d’après le site américain Cnet, les permissions d’applications ne devrait pas repointer le bout de leur nez sur nos appareils avant Android 5.0 voire Android 6.0.

Les permissions d’applications pas prêtes de revenir sur Android

Comme l’explique  Jeremy Linden, chef de produit de la solution de sécurité Lookout, les applications proposées dans le Play Store sont développées de telle façon qu’elles ne peuvent fonctionner correctement si elles ne disposent pas de toutes les permissions demandées. Une sorte de paradigme dans la mesure où certaines applications deviennent inutilisables dés lors qu’on leur impose des limites.

Voilà qui explique la raison pour laquelle Google qualifiait son déploiement au sein d’Android 4.3 d’ « expérimental », expérience qui n’a visiblement pas été concluante. Avec plus d’un milliard de terminaux Android actuellement en circulation et près d’1,5 millions de nouveaux appareils activés chaque jour, Google ne veut visiblement pas prendre le risque d’affecter l’expérience utilisateur en créant un conflit entre les fonctionnalités de son OS et les applications du Play Store.

A ce sujet, Linden nous donne l’exemple des applications nécessitant d’accéder à la géolocalisation et qui afficheront un message d’erreur si elles l’ont pas accès au GPS. D’un autre côté, Google n’a-t-il pas un peu dramatisé les choses en supprimant App Opps juste pour éviter l’affichage de messages d’erreur ?

Dans tous les cas si Android 4.4.2 ne permet plus à l’utilisateur de gérer les permissions accordées aux applications, CyanogenMod propose toujours cette fonction et on l’imagine mal la supprimer.

Via

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • Ben

    Connerie !!! Cela aurai pu mettre la pression au Editeur de limiter les demandes d’accès non-nécessaire. Une application de réveil n’a pas a avoir accès à mes contactes pour fonctionner !!!
    Trop peu de gents lisent vraiment les demandes d’autorisation faite part les applications et c’est dommage que ce ne soit pas une priorité pour les utilisateurs ….

    • francesco

      je sui tout a fait daccord avec vous! android comence vraiment a me le Bri…!!!! cela dit la concurence arrive ex: firefox mobile etc etc!

  • Esykie

    Personnellement j’ai édité toutes les permissions des applications pour faire exactement ce que je souhaite qu’une application puisse faire.

    Et je n’ai eu aucun bug jusqu’à maintenant^^

  • jean-luc Mutabazi

    Alors je ne sais pas si ce truc est en natif sur le Nexus 5 sous 4.1.1 mais moi je ne l’ai jamais vu ….

  • Tchernoland

    C’est bien dommage. Mais bon LBE security Master fait mieux car il permet en plus de couper les accès pour les données mobiles, le Wi-Fi, les adwares, le lancement au démarrage, et pleins d’autres choses. Bien-sûr il faut un téléphone rooté.