Android P : les opérateurs pourront cacher la force du signal réseau

Maj. le 7 mars 2018 à 10 h 06 min

Sous Android P, les opérateurs pourront dissimuler la force du signal réseau aux utilisateurs de smartphones. C’est ce que révèle une modification du code Android Open Source Project repérée par les utilisateurs du forum XDA. Une nouvelle fonctionnalité qui risque très clairement de ne pas faire l’unanimité auprès des consommateurs…

android p signal réseau

À l’heure actuelle, sur Android, il est possible de consulter la force du signal réseau, exprimée en dBm depuis l’application Paramètres. Ceci permet seulement de vérifier la force du signal en temps réel, pour s’assurer que le smartphone puisse être utilisé dans des conditions optimales. Par ailleurs, cette option permet aux utilisateurs de comparer par eux-mêmes le signal réseau des différents opérateurs. On peut donc aisément comprendre pourquoi certains opérateurs rêvent que cette fonctionnalité disparaisse.

Android P : les consommateurs ne pourront plus vérifier la force du signal réseau dans les paramètres

Aux Etats-Unis, plusieurs opérateurs s’arrangent déjà pour dissimuler la force du signal aux utilisateurs des smartphones qu’ils vendent sous leur marque. Les opérateurs en question devraient être ravis par la prochaine version du système d’exploitation, Android P. En effet, des membres du forum XDA ont récemment découvert un changement surprenant dans le code du Android Open Source Project. Ce changement pourrait permettre aux opérateurs du monde entier de masquer la force du signal sur n’importe quel smartphone équipé de leurs cartes SIM en modifiant le fichier vendor.xml.

L’API permettant aux développeurs d’applications tierces de mesurer la véritable force de signal réseau d’un quelconque opérateur ne sera pas modifiée du tout. Cette nouvelle fonctionnalité n’empêchera donc pas complètement aux utilisateurs de vérifier la force du signal, mais rendra la tâche beaucoup plus fastidieuse. Il est toutefois possible que les mesures de force du signal soient également bloquées au niveau de l’API dans un futur proche. Pour rappel, Android 9.0 P est attendu pour 2018, un an après Android 8.0 Oreo. La version developer preview devrait être lancée à la fin de l’hiver avant la Google I/O de mai 2018.

Réagissez à cet article !
  • Spitfire

    Mais mais pourquoi ? C’est comme Windows cacher l’icône réseau ? Mon dieu Google …

  • Steph

    Lamentable

  • damis 507

    décevant

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Android 8.0 Oreo : la liste des smartphones compatibles

Android Oreo, la dernière version de l’OS mobile de Google débarque peu à peu sur tous les smartphones compatibles. Découvrez la liste des appareils compatibles, mais aussi les instructions pour télécharger et installer la mise à jour.

Android P : après Oreo, place à Popsicle

Android P pourrait bien s’appeler Android Popsicle ! Le nom complet de la 9ème version du système d’exploitation mobile de Google vient d’être suggéré par une série de fonds d’écrans mis en ligne par la firme de Mountain View. Après…

Android Oreo dépasse enfin les 4%, Nougat à 30,8%

Android Oreo dépasse à présent les 4%, tandis que Nougat continue de grimper en étant installé sur 30,8% des terminaux selon le dernier rapport publié par Google, le classement de répartition Android d’avril 2018. Marshmallow et les versions antérieures continuent…