Android Oreo : un bug provoque la consommation de data même en WiFi

Un nouveau bug vient d’être repéré sur Android Oreo. Même lorsque l’utilisateur se connecte en WiFi, le smartphone continue de consommer inutilement des données mobiles comme s’il était connecté en 3G ou 4G. De quoi atteindre la limite mensuelle d’un forfait en quelques jours seulement.

android oreo bug wifi 4G

Décidément, le lancement d’Android Oreo ne se passe pas comme sur des roulettes. Après le bug du Bluetooth et celui du lancement d’applications sur Android Oreo, un nouveau bug vient d’être repéré sur la dernière version de l’OS de Google.

Ce nouveau bug concerne cette fois le WiFi et la connexion 4G. Concrètement, même quand l’utilisateur se connecte en WiFi, les smartphones sous Android Oreo continuent de consommer des données mobiles au lieu d’utiliser la connexion WiFi. De nombreux utilisateurs ont rapporté ce problème, et Google affirme être au courant de ce souci technique. La firme de Mountain View développe actuellement un correctif.

Android Oreo : Google travaille d’ores et déjà sur un correctif

En attendant le déploiement de cette solution, il n’existe qu’une solution pour éviter ce désagrément. Vous devez tout simplement vous assurer de désactiver les données mobiles chaque fois que vous vous connectez à un réseau WiFi. Cette démarche peut être pénible, mais c’est l’unique moyen de s’assurer que les données ne soient pas consommées vainement.

Pour ce faire, il vous suffit de désactiver la connexion aux données mobiles depuis le plateau de raccourcis. Vous pouvez également vous rendre dans Paramètres > Connexions > Utilisation des données. Vous trouverez dans cette section un onglet « Données mobiles » que vous pouvez activer ou désactiver à votre guise.

Quoi  qu’il en soit, le correctif de Google devrait être déployé très prochainement. En toute logique, le problème devrait être résolu par le patch de sécurité Android de septembre 2017, qui sera disponible dans les jours à venir. C’est en tous cas ce qu’on espère, car ces différents bugs viennent gâcher le lancement d’Android Oreo, malgré les nombreuses qualités de cette nouvelle version.

Réagissez à cet article !
  • iAndroid

    https://uploads.disquscdn.com/images/e0b9563a530b911c881ed94e47453c5149bb8d3d5b2a0a7e875c9a2952f72040.gif

    • iAndroid

      https://uploads.disquscdn.com/images/bc3949de5a0a8a4aff7a5d93a888f361de4bd72db70bafe5677bc30416c5f4db.gif

  • Toto

    Heu… Pas réellement pressé d’avoir le dernier système ;-)

  • Rams

    Et donc vous aviez besoin de faire un pavé pour dire « Android Oreo continue de consommer de la data même avec le wifi activé, la solution c’est de faire comme tout le monde, appuyer sur un bouton pour désactiver les données quand on en a pas besoin, ça sera réparé bientôt »? Ah non c’est vrai, vous auriez pas attiré les moqueries dans les commentaires, si les gens se foutent pas de la gueule d’Android pour des trucs normaux c’est pas drôle

    • TotoTitiTata

      Il est pas normal de devoir désactiver les données mobiles quand on est en WiFi, non

      • Rams

        Il est normal d’avoir quelques bugs à la sortie d’une toute nouvelle version d’un logiciel, ça arrive, c’est fréquent, ils peuvent pas tout voir, et c’est logique de désactiver les données quand t’en as pas besoin

        • web

          Pas d’accord avec ça, avant de sortir un produit quel qu’il soit, on lui fait subir un check up complet pour s’assurer que tout est ok.

          Tu veux un exemple ?

          Envoyer une fusée dans l’espace est quelque chose de très complexe, tu crois vraiment qu’on pourrait se permette d’en lancer une en se disant, boa, lançons là, et si y a un bug on corrigera ensuite ?

          Donc, non, inadmissible, dans mon temps, sortir un produit bien fini était la norme, aujourd’hui des gens comme toi ont fini par accepter le contraire, et ç’est pour ça que des producteurs se permettent de le faire, donc, il faut arrêter d’accepter ça et inciter les producteurs à tester correctement leurs produits avant de les lancer, surtout qu’ils en ont les moyens, en l’occurrence ici…

          On parle pas d’un petit système indépendant, mais d’Android, un des systèmes les plus répandus sur les smartphones de la planète, juste ça… Alors qu’ils se sortent les doigts du derrière et qu’ils arrêtent de se foutre de notre g….

          On est des clients qui payont la peau des fesses pour avoir leur système sur nous smartphone,, alors, excuse nous d’exiger que ça fonctionne,, et sans aucun bug svp !!!

          • Rams

            Toi ça se voit que tu bosses pas dans l’informatique. T’as TOUJOURS des bugs qui restent dans les logiciels, TOUJOURS, c’est bien pour ça qu’on a inventé les PATCHS, parce que t’as toujours des petits bugs qui passent au travers et qui sont corrigés après, mais si t’es pas capable de comprendre ça parce que mon dieu de ton époque tout était si parfait et qu’une fusée (qui est une catégorie totalement différente) ça a pas de problème au lancement, j’y peux rien.
            En tout cas je trouve ça sympa que tu saches mieux que moi qui je suis. Je l’ai pas accepté, c’est juste qu’on y peut rien, je le sais, moi-même je développe des trucs, et à moins de faire des milliards tests pendant dix plombes, t’as TOUJOURS des trucs qui passent au travers, ça arrive, surtout dans un OS entier, je sais pas si tu te rends compte, mais c’est pas 3 lignes de codes à vérifier, puis c’est pas non plus comme si ça allait faire que ton téléphone va se transformer en tête nucléaire, si les gens sont pas capables d’appuyer sur un bouton quand ils ont pas besoin de quelque chose le temps qu’un patch arrive j’y peux rien.

          • yoyan

            Le robot curiosity avait eu un big de RAM aussi. Pourtant, le projet a été muri pendant plus de 20 ans alors que Google a 1 ans. Sur les véhicules aussi, il n’est pas rare de voir des rappel du à des « bugs » de conception. Le zéro défaut n’existe pas, mais le temps nécessaire pour s’en approché est exponentiel.
            Soit on n’accepte pas les bugs et on aura une nouvelle version android tout les 3 à 5 ans, soit on les acceptes pour gagner en rapidité de sortie de nouvelle fonctionnalité.
            Google a choisi la rapidité.

          • web

            Chacun sa philosophie, je préfère attendre pour la stabilité que d’être pressé, jouer les cobayes tout en payant plein pot.

            D’ailleurs mon s6 edge est toujours encore sous marshmallow et il tourne très bien, nougat a encore des imperfections sur le s6 edge, et oreo j’en parle même pas, pour moi c’est bien trop tôt pour y passer…

            Comme dit, chacun sa philosophie, la mienne c’est qui va piano va sano, il ne faut pas confondre vitesse et précipitation…

            J’estime que pour un gros système, à répartition mondiale, 1 an c’est trop court. La preuve est là, avec ces sorties hâtives et mal finies… C’est mon point de vue, personne n’est obligé de le partager, et chacun peut avoir le sien, mais moi, OREO, je suis pas pressé de l’installer, je préfère attendre que les bugs soient résolus, mais il y a des gens si n’ont aucune patience et qui veulent tout, tout de suite, résultat, ça sort à la va vite et bim : ça bug ! Conclusion, mauvaise image auprès du consommateur à cause des buzzs que ça créée ( une pensée pour le galaxy note 7…). Et c’est comme ça qu’on perd des clients, on a que ce qu’on mérite.Et si Android contribue de grappiller des parts de marché malgré cet état de fait, c’est grâce à la puissance économique de Google qui est derrière, car ce système, bien qu’il s’améliore, manque encore cruellement d’intuitivité, alors si en plus ça bug…

          • NaNouk

            Au début du mois d’août, la part de marché de Nougat était seulement de 13%
            La plupart des flagships sortis avant août ne sont pas encore passés sous Oreo. Autant dire que ce bug concerne une minorité de gens, donc l’impact sur l’adoption future d’Oreo est très limité, d’autant que ce sera corrigé prochainement.

            https://uploads.disquscdn.com/images/dd96a2aabe7a783ffc114355b62ad9f1624cbe57aeb170f402bc6a0ff1a92ec9.png

          • yoyan

            Je pense que c’est surtout une histoire d’image. Si on veut avoir une image hign tech, le plus important c’est d’être le premier à apporter de nouvelle fonctionnalité. Et ça on le paye avec des OS pas complètement finit et truffé de bugs.
            Je pense aussi qu’adopter toutes les mises à jours dès qu’elles sortent n’est pas la meilleure pratique (mais je pense que nous ne sommes pas une majorité à le penser) dans le sens où l’expérience peu-être gâcher par des bugs. Il n’est pas rare qu’une nouvelle mise à jour apportant de nouvelles fonctionnalités pas forcément utile se paie par une autonomie en baisse et/ou des ralentissement de l’interface. Mais les mises à jours aujourd’hui sont importantes car elles vont de paire avec les mises à jours sécurité.
            C’est pourquoi la version Oreo est importante. Elle est censé décorréler les 2. Il devrait donc bientot être possible de faire les mises à jour de sécurité sans toucher à la version du système. Ceux qui le désire pourront donc rester sur une ancienne version d’android sans craindre qu’une faille soit exploité sur leurs téléphones.
            Après peut-être que la bonne solution est celle de Sony, qui met à disposition rapidement la dernière version mais préviens qu’elle est pleine de bug. Ainsi ceux qui veulent les dernières version rapidement peuvent y avoir accès, Sony dispose de large panel de testeur et l’utilisateur patient à plus de chance de recevoir une mise à jour OTA qui aura était nettoyé de tout bug.

          • web

            Voilà un discours censé. Mais pour la bonne image, sortir rapidement des nouveautés est certainement une locomotive pour attirer les clients ou inciter les déjà clients à upgrader, mais si c’est bugué, ça peut aussi faire fuir les fidèles, à double tranchant donc…

          • Ichigo-Roku

            C’est marrant d’avoir pris l’example d’une fusée, car c’est justement arrivé avec la fusée Ariane 5 et ça s’est passé il y a quasi 20 ans. La fusée a explosée en plein vol après moins de 40 secondes, suite à un bug justement. C’est sûrement le bug qui a fait perdre le plus d’argent de toute l’histoire.
            Si on en revient au bug sur Android, je pense que par contre ici il y a une trop grosse précipitation pour pouvoir sortir un nouvel OS chaque année. Dans tous les cas ça n’aurait pas empêché de trouver des bugs même après deux ans de développement sans la rendre public. Tu ne payes pas pour Android. Par contre si tu penses payer la peau des fesses pour ton smartphone, je te rappelle que ce n’est pas vital et que ce n’est qu’un gadget.

        • TotoTitiTata

          Un logiciel sans bug ça n’existe, pas je suis d’accord. Mais, réussir à avoir un bug sur un fonctionnalité qui fonctionnait normalement sur les versions Android précédentes ils ont fait fort.

          • Rams

            Ce sont des choses qui arrivent, parfois tu veux changer un petit truc, ça a des répercussions inattendues ailleurs, c’est la vie

          • TotoTitiTata

            Les fameux bugs mystiques, m’en parle pas

          • Rams

            Dois-je vraiment rappeler que dans un OS comme Android, oui, ça existe, pour la simple et bonne raison qu’énormément de parties du système sont basées sur des services et des frameworks utilisés pour différentes tâches et que le fait de les modifier pour changer une tâche peut avoir des répercussions inattendues sur une autre dépendante du même élément?

  • Azer Reza

    Lol et en désactivant le « réseau intelligent » ça marche pas non plus

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Android est une catastrophe pour la sécurité, bien pire qu’iOS !

Dans son rapport annuel sur la sécurité, Nokia cible Android comme étant l’OS le plus sujet aux malwares. Google Play Protect est satisfaisant mais les applications tierces téléchargées depuis des stores autres que Google Play sont dangereuses pour les utilisateurs. iOS est au contraire un très bon élève en la matière.

[email protected]@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@