Android One : Google et MediaTek s’unissent pour des smartphones moins chers

Maj. le 19 janvier 2015 à 19 h 19 min

Juste avant de dévoiler Android L lors de la conférence d’ouverture de la Google I/O, Sundar Pichai a consacré quelques minutes à un nouveau projet du nom d’Android One. Une nouvelle gamme de smartphones Stock Android au rapport qualité prix inégalable et pour cause puisque ces appareils ont, avant tout, pour but d’étendre la domination de Google sur les marchés émergents.

Android one

Aujourd’hui, Digitimes revient sur Android One avec de nouvelles informations toutes fraiches en provenance directe des chaînes d’approvisionnement taïwanaises. On apprend ainsi que c’est MediaTek que Google aurait choisi comme partenaire et solution stratégique dans le cadre du développement de ces nouveaux appareils qui représentent un marché de pas moins d’un milliard d’utilisateurs potentiels.

Une très large cible et un énorme challenge pour Google pour qui Android One sera le guide des bonnes pratiques pour les constructeurs qui vont pouvoir, grâce au support de Mountain View, fabriquer encore plus d’appareils bon marché plus rapidement. Une nouvelle information qui nous ramène à une précédente rumeur d’il y a quelques mois, faisant déjà état d’un partenariat entre Google et MediaTek dans la conception d’un smartphone Nexus à moins de 100 dollars.

En guise de Nexus low cost, on a donc un premier smartphone certifié Android One conçu par MicroMax et équipé d’une puce MediaTek dual core MT6575, d’un écran de 4,5 pouces, d’un slot micro SD, de deux slots SIM, d’une radio FM et d’un système de mises à jour automatiques assuré par Google, le tout pour à peine 100 dollars.

Si l’ensemble peut sembler assez peu performant, il est important de garder à l’esprit qu’il s’agit d’un appareil Stock Android qui ne s’encombre donc pas d’une surcouche constructeur, souvent gourmandes en ressources système, comme c’est le cas de la plupart des smartphones hors-Nexus. Par ailleurs, comme l’avait déjà démontré un récent comparatif Moto E vs Galaxy S5 un entrée de gamme basique peut parfois s’avérer plus rapide qu’un haut de gamme récent.

Via

Réagissez à cet article !
  • J-N

    Intéressant… Si c’est importé/importable en France, ça me ferait un bon téléphone de rechange !

    • plumplum

      Tu as déjà des petits doubles coeurs de ce type dispo en France pour 80-90€…Certes tu n’auras pas de suivi Google…

      En importable à moins de 100€ tu trouveras déjà des quadcores tout à fait corrects, mais toujours sans le suivi Google

      mais bon en téléphone de rechange, le suivi Google est-il impératif?

      • J-N

        Je préfère malgré tout avoir le suivi de Google, non seulement pour le sérieux de celui-ci, mais aussi parce que c’est le signe de grandes possibilités de bidouille… Toujours utile…
        Mais je reconnais que mes arguments sont assez subjectifs !

  • Kevin BIOJOUT

    Bonne initiative :-)
    La double-SIM pourrait plus servir à un côté professionnel, mais également à un portable père/fils mère/fille par exemple ;-)

  • plumplum

    Le soc n’est certainement pas un mt6575…il s’agit d’une vieille puce simple coeur Cortex A9 qui à ma connaissance n’est plus produite…(vue sur l’Acer Gallant Duo il y a presque 2ans)

    En 32bits, la puce low-cost est la mt6572 qui est effectivement double coeur…et équipe déjà des smartphone dispo pour 80 à 100€ en France

    Voir si la rumeur de 64bits est juste (un de vos autres articles)…mais là c’est des mt67xx et il n’y a de prévues qu’une quadcore (mt6732) et une octacore (mt6752)

  • darkcain

    Pas moins cher parce que les phones à moins de 100 dollars, on les a déjà avec mediatek mais mieux suivi niveau MAJ afin de permettre à google de réduire la fragmentation d’android, un partenariat que les devs apprécieront certainement (voir l’insistance de Tim cook sur ce point dans les conf apple).

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Android : Oreo au point mort avec 0,5% des terminaux, Marshmallow passe en dessous des 30%

Découvrez la répartition des versions d’Android du mois de décembre à travers le classement que vient de publier Google, Oreo ne représente que 0,5% de part de marché et Marshmallow passe en dessous des 30%. Il reste encore beaucoup de chemin pour arriver au niveau du Nougat et Marshmallow. Analysons le classement pour voir de quoi il retourne exactement.