Android moins fluide qu’iOS ? L’accélération matérielle mise en cause

Maj. le 17 octobre 2017 à 20 h 11 min

Parmi les différents points reprochés à Android par les adpetes d’iOS, on retrouve bien sûr l’aspect sécurité, les malwares étant nombreux sous l’OS mobile de Google et quasi inexistants sur celui d’Apple. Mais c’est loin d’être le principal défaut mis en lumière, le manque de fluidité d’Android ayant mis en avant la semaine dernière suite à la publication d’un article d’Andrew Munn, ex-employé de Google.

Une polémique sur laquelle reviennent aujourd’hui Dianne Hackborn et Bob Lee, deux ingénieurs travaillant et ayant travaillé pour Android qui ont tenté d’énumérer les différents facteurs du problème.

Ainsi, en tête de liste, on retrouve l’accélération matérielle, utilisée seulement par Android, et qui nécessite des ressources énormes en termes de RAM mais également du côté du GPU dans la mesure où Android chargera tous les éléments graphiques d’une même page d’un coup là où iOS ou Windows Phone ne prendront en charge que ceux que vous avez sous les yeux. Ce qui explique alors pourquoi le scroll est moins réactif sous iOS que sous Android.

Bien sûr, avec du temps, de l’argent et du travail, il serait possible d’améliorer tout ça et peut être même d’atteindre des performances graphiques de 60fps mais cela obligera alors les développeurs à réécrire toutes les applications Android actuellement disponibles sur le marché. Un nouveau défi pour Google ? Et pourquoi pas.

Retrouvez toute l’actualité de l’OS Android sur nos pages Facebook et Twitter.

Réagissez à cet article !
  • Reg60

    Ré-écrire les applications ? non je ne pense pas.
    Developper les nouvelles d’une autre facon et que ca soit pris en charge par Android nouvelle mouture. Les anciennes tourneront en mode « compatible »
    Et puis, faut pas pousser c’est pas non plus l’enfer. Tout est fluide sur mon Samsung Galaxy S2

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Android : Oreo au point mort avec 0,5% des terminaux, Marshmallow passe en dessous des 30%

Découvrez la répartition des versions d’Android du mois de décembre à travers le classement que vient de publier Google, Oreo ne représente que 0,5% de part de marché et Marshmallow passe en dessous des 30%. Il reste encore beaucoup de chemin pour arriver au niveau du Nougat et Marshmallow. Analysons le classement pour voir de quoi il retourne exactement.