Android : plus d’un million de comptes Google victimes du malware Gooligan, du jamais vu

Android est une nouvelle fois touché par un malware particulièrement vicieux baptisé Gooligan. Un million de comptes Google ont été infectés par ce malware qui survit depuis maintenant un an ! Du jamais vu.

Les malwares sont de plus en plus présents sur nos smartphones aujourd’hui, qu’il s’agisse d’Android ou d’iOS d’ailleurs. Mais aujourd’hui, c’est bien de l’OS de Google que l’on va parler. Car il est victime depuis maintenant un an d’un malware redoutable baptisé Gooligan.

Ce sont les chercheurs en cybersécurité de Check Point Software qui viennent de révéler son existence. Ils ont découvert que ce malware s’attaquait à pas moins de 74% des appareils Android, smartphones et tablettes confondus.

Plus précisément ce sont les appareils intégrant les versions JellyBean, KitKat et Lollipop qui étaient infectés. Ce malware récupérait les adresses emails et les jetons d’authentification installés sur les différents terminaux. Ensuite, il installait des applications frauduleuses grâce à ces informations.

Au total, 2 millions d’applications auraient été installées par Googligan depuis son lancement. Il faut dire que le malware infectait pas moins de 13 000 appareils Android par jour. Et il a réussi à survivre durant un an ! C’est énorme !

Le système permettait par ailleurs à ses créateurs de gagner de l’argent grâce aux applications affichant des publicités. Le malware générait des clics automatiquement et les créateurs recevaient de l’argent sans que les régies publicitaires n’y comprennent quoi que ce soit.

D’après Check Point Software les principaux utilisateurs touchés sont les chinois puisqu’ils représentent 57% des terminaux infectés. Sur ce million d’appareils victimes de Gooligan, seulement 9% se situeraient en Europe. On ne rencense que 169 cas en France. Ouf !

Néanmoins, si vous craignez d’en faire partie sachez qu’un outils a été mis à disposition pour vérifier si votre appareil est infecté. Si malheureusement vous faites partie des 169 cas recensés en France, alors il faudra réinstaller entièrement Android à l’aide d’un technicien. Par ailleurs, Google a réagi et a précisé que le malware n’avait pas pu accéder à d’autres services que le Play Store. Nous voilà rassurés.

Sécurité Android : les bons gestes pour se protéger des virus !

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • benjisop

    La stratégie de Google de reprendre en main le contrôle des updates se comprend mieux. Android est un paradis pour les créateurs de malware à cause des politiques déplorables de mise à jour…

  • DarkSamS

    Malheureusement ce genre de malheur n’arrive qu’aux entreprises qui ont une forte influence au public…

    Google à lui seule détient plus de 90% des parts de marcher rien qu’avec Android dont 3 milliards de smartphones et pour pouvoir utiliser le Google Playstore, il requiert un compte Gmail…

    C’est pareil avec Microsoft, 90% des PC’s dans le monde est sous Windows, donc les hackers se concentrent plus sur quelque chose qui peut leur apporter gros…

    l’homme est ainsi :-(

  • iAndroid

    « D’après Check Point Software les principaux utilisateurs touchés sont les chinois puisqu’ils représentent 57% des terminaux infectés. Sur ce million d’appareils victimes de Gooligan, seulement 9% se situeraient en Europe. On ne rencense que 169 cas en France », tiens voilà une bonne raison de ne pas céder au « moins cher » et se retrouver avec des modèles « IMPORT »…

    • lemaitre

      Exactement. C’est ce que je disais récemment, les chinoiseries ne coûtent pas chères mais avec des smartphones remplis de merdes

      • Krm

        Ce qu’il faut surtout c’est des smartphones mis a jour vu que visiblement ca ne touche que les versions antérieures a marshmallow

  • lemaitre

    Ha bin bravo! Après le Play Store bourré de saloperies, c’est au tour des compte Google? Super 😂

  • newsoftpclab

    En clair il vaut mieux ne pas avoir de compte gmail , ni internet sur son mobile?