Android : la Chine est le nouvel Eldorado de la téléphonie mobile

Date de dernière mise à jour : le 17 juin 2016 à 20 h 00 min

Une statistique étonnante vient d’être publiée par le cabinet d’analyse Flurry et démontre que la Chine vient de passer numéro en terme d’utilisateurs de smartphones sous Android et iOS. Jusqu’en novembre 2012, les tendances étaient inversées, les USA étaient toujours numéro un, mais deux mois après l’Empire du Soleil Levant est passé devant son confrère. On comprend mieux pourquoi Tim Cook courtise les hauts dirigeants chinois depuis plusieurs mois et fait tout pour s’implanter sur le territoire. Il semblerait que le principal terrain de jeu des constructeurs se soit déplacé de quelques dizaines de milliers de kilomètres.

Comme on peut le voir sur les graphiques, il y a deux ans, le marché chinois était balbutiant avec seulement quelques millions d’utilisateurs Android et iOS contre 60 millions aux USA. En comparaison de la démographie des deux pays, l’écart était monstrueux. Pourtant, la courbe n’a fait que progresser de manière exponentielle et sans jamais faiblir. De fait, en un an le nombre de smartphones sous Android a plus que doublé dans les deux pays et alors que l’écart commençait à se creuser, aujourd’hui il est quasi inexistant. À la fin février, les Américains posséderont 230 millions de smartphones contre 246 millions pour les Chinois.

 

Une course de longue haleine qui ne devrait plus laisser beaucoup d’espoir quand au retour des USA en première position. Les analystes affirment qu’avec 1,3 milliard d’individus en Chine pour seulement 310 millions aux USA, les tendances ne peuvent plus s’inverser.

On peut donc s’attendre à ce que le secteur de la téléphonie mobile (et des tablettes) se tourne de plus en plus vers la Chine avec l’émergence de boutiques, mais aussi des présentations en avant-première sur le continent. Il n’est pas impossible non plus que de nouveaux salons y fassent leur apparition. En attendant, la France reste en septième position du classement avec un petit 23 millions de périphériques Android et iOS alors que le Royaume Unie s’arroge la troisième position (43 millions). Viennent ensuite la Corée du Sud (30 millions), puis le Japon (29 millions) et enfin l’Allemagne (27 millions). Le classement se referme sur l’Espagne et son petit parc de 18 millions d’appareils.

Pour construire son rapport, Flurry s’est basé sur une analyse précise de 275 000 applications. Elle a ainsi pu traquer, anonymement, 90 % des mobiles et tablettes et ainsi en tirer les conclusions ci-dessus.

Alors, que pensez-vous de cette statistique ? À votre avis, d’autres pays tels que l’Inde ou la Russie vont-ils réussir à gagner des parts de marchés et à se positionner devant les USA ? L’Europe va-t-elle devenir la dernière roue de la charrette de la téléphonie mobile ?

via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Google Assistant : votre smartphone est-il compatible ?

Google Assistant est enfin en cours de déploiement dans l’hexagone. Le nouveau concurrent des Amazon Alexa, Apple Siri et autres Microsoft Cortana vient se faire une place sur de nombreux smartphones Android et iOS. Heureusement, de très nombreux smartphones sont compatibles….

e6e8e15ebf67c1be416cd0e5e5e539ab999