Android et iOS restent les plateformes les plus dangereuses pour Kaspersky

Date de dernière mise à jour : le 5 avril 2016 à 11 h 59 min

Le directeur de la société Kaspersky tenait hier une conférence en Australie durant laquelle il s’exprimait, encore une fois, sur la sécurité des plateformes mobiles. Une conférence au cours de laquelle Android et iOS ont en pris pour leur grade puisque d’après lui, il s’agit des plateformes les plus dangereuses et en particulier l’OS d’Apple.

Les criminels sont obsédés par iOS qui comporte beaucoup, beaucoup de vulnérabilités.

Android iOS danger

Android et iOS, des nids à malwares ?

D’après l’expert en sécurité, si iOS est si dangereux, c’est tout simplement parce si le pire scénario se produisait et que des millions d’iPhone se retrouvaient infectés, aucun antivirus ne pourrait résoudre le problème dans la mesure où Apple ne laisse pas aux développeurs la possibilité d’en créer un. Un scénario qui aura néanmoins moins de chances de se produire sur la plateforme mobile d’Apple que sur les autres dans la mesure où il est très difficile de produire des malwares pour l’iPhone.

Par ailleurs, d’après lui, Android est tout aussi vulnérable qu’iOS à cause des « millions d ‘attaques brutales » qui ne cessent de se multiplier sur l’OS de Google et la seule plateforme mobile vraiment sûre reste Windows Phone.

D’une façon plus générale, il explique ensuite que du fait 97% des utilisateurs mobiles effectuent des actions nécessitant un mot de passe comme, par exemple, la consultation de comptes bancaires en ligne, les plateformes mobiles sont devenues un véritable secteur de concentration pour les cyber criminels qui sont constamment à la recherche de nouvelles failles à exploiter.

Face à ce constat que les plus anxieux trouveront alarmant, la seule solution qu’il préconise consiste à laisser son smartphone déconnecté d’internet. Une solution assez difficile à mettre en œuvre. Quel intérêt d’avoir un smartphone si c’est pour se limiter aux appels et aux SMS ? Il confie d’ailleurs ne pas posséder de smartphone et utiliser un vieux téléphone Sony Ericsson pour ses communications.

Via

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • Ombilicus

    Pa-ra-no-ÏA !

    Et bientôt, on vivra à poil car on ne sait pas de quoi les vêtements sont faits et qu’ils peuvent contenir des germes étrangers ! Et vivre à poil, c’est dangereux, on peut avoir la goutonez ! La goutonez, c’est dangereux, si on conduit et que ça gratte, aïe aïe aïe… !! Conduire, c’est dangereux, on peut avoir des accidents ! Avoir un accident, c’est dangereux, on peut mourir ! Mourir… Ben voilà.

    • Geoffrey

      Quel raisonnement. Tu dois avoir fait science po pour avoir réussi a développer une telle compétence en analyse?!

      Plus sérieusement, il y a encore une fois une part de vérité dans ce qui est dite. Bien-sur, pour faire parler d’eux, ils provoquent et font dans l’extrême, mais l’hypothèse de l’exploitation en masse d’une vulnérabilité en masse d’une faille sur IOS, selon les versions ou différentes variables, tous les utilisateurs peuvent être concernés. Ceci dit, Apple réagi globalement bien a priori sur le suivi de ses appareils…

      Ceci dit j’aimerais bien savoir pour quelles raisons les Windowsphone sont jugés plus secur?

      • Fred

        Tout simplement car ils ont une part de marché bien plus faible.

        C’est comme Windows et Linux sur PC, tu as beaucoup moins (voir presque aucun) virus sur Linux, car il représente moins de 2% des PC domestiques.

        Les pirates s’attaquent aux systèmes les plus répandus pour faire un max de dégâts.

  • sam

    Les virus ne date pas d’hier que sa soit sur les trois plate forme que sont ios android et windows phone faut juste faire attention a ce qu’on télécharge j’ai pas besoin d’antivirus sur mon smartphone je sais ce que je télécharge , un virus dans la plupart des cas ce sont des application non officiel ou des application vraiment douteuse le virus c’est l’utilisateur qui le met sur son smartphone et pas l’inverse faut arrêter la parano

  • Aldwyr Ephraem de Az

    Ouais en gros : Ça nous fait chier de ne pas pouvoir faire d’anti-Virus pour iOS! Donc n’utilisez pas iPhone. Et prenez Android, avec nos solutions payante pour être en sécurité et vous protéger de votre insouciance car vous téléchargez tout et n’importe quoi sur Android.

    Donc bon, iOS s’en sort plutôt pas mal au final.

  • ratomms

    « Il confie d’ailleurs ne pas posséder de smartphone et utiliser un vieux téléphone Sony Ericsson pour ses communications. »
    J’y crois pas

  • Jimmy Prost

    Tant que tu restes sur les stores tu craint rien… Encore plus en France, qui peut se targuer d’avoir choper un « vrai » virus (je parle pas de la personne qui est allez sur un site de p0rn et qui a ouvert tout les liens proposant des services exceptionnels !!! ;) ) sur un OS mobile ? D’ailleurs, qui as déjà choper un virus sous windows 8.1 (je parle uniquement de la MAJ, pas de 8 qui lui est pas top).

    Le but de ces sociétés de toute façon est vendre leur produit dont on a pas utilité, donc ils leur faut créer cette utilité, quitte à développez eux-même des virus via leurs apps qui ont accès évidemment à tout.

  • Lochheart

    Pouvaient ils dire le contraire ?

    Ils font quasi 0€ sur iOS et Android, comment vendre de la sécurité si il n’y a pas de risques ?

    Leurs études ne vallent rien. Seul une étude indépendante a un interet pour l’utilisateur et non pour l’éditeur.

  • BlackRa1n

    Qu’ils se sortent déjà les ver Duqu… Après on en reparle !

  • lemaitre

    Ils commencent à nous pomper l’air ces russes! la plupart des virus et des attaques viennent de chez eux donc.. Ce n’est pas parce qu’ils n’arrivent pas à vendre leurs soit disant anti virus sur ios que c’est un système de merde! jusqu’à présent Apple a assuré la sécurité de son Os et n’a pas besoin de spseudo experts tiers pour protéger ses clients. Qu’ils fassent la chasse aux hackers chez eux et ça fera beaucoup moins de virus et d’attaques en moins, et qu’ils arrêtent de nous tympaniser!

  • toftof

    Je pense que c’est parce qu’il y a personne sur Windows Phone, donc moins de gens a attaquer, donc moins d’attaques (ceci est un troll) :-D

    • Ombilicus

      Arrête j’y ai pensé aussi ^^

      • parce que il n’y a jamais de virus sur windows avec kaspersky. c’est trop bien kasperskyp, j’adore vraiment cet antivirus qui me permet de surfer en tranquillité. Si toi aussi tu veux surfer en tranquillité achète une licence kaspersky.

        +150€, merci

    • L

      Kaspersky est un partenaire Microsoft depuis longtemps sous Windows…

  • French Epic Gaming

    Le danger de nos téléphone s’est le vol , pas les malwares.
    Ils sont moins de causer à l’heure actuelle les dégâts du vol.
    Après avec Android M , les pirates devrons inventer des solutions innovantes et si ils n’exploitent pas de failles , on peut voir le scénario des malwares sur IOS contournent les sécurité d’Apple.
    Android M serra un laboratoire de test pour piéger l’utilisateur.
    Après , faudra encore innover pour pénétrer IOS.

  • Hahahahahahaha!!! Ok.

  • uivo

    Rien de neuf à ça. Lors d’une des dernières hack con, iOS et android sont tombés entièrement sont contrôle, alors que tout ce qu’ils ont réussi à obtenir sur wp, ce sont des cookies d’IE…
    Et quand on regarde sur des forums comme xda, les exploitations de l’os de microsoft sont très rares.
    Le plus gros risque sur wp, c’est la gestion des permissions des applications, où énormément d’applis ont l’autorisation d’accéder à des données sensibles, juste pour afficher des pubs.

    Le plus dangereux, au final, ce ne sont pas les virus, mais les croyances populaires, genre « Chez apple, y’a pas de virus ».
    Bizarre, car les clés usb que je reçois où il y a le plus de virus, ce sont justement celles qui proviennent de macs. Et quand bien même ces systèmes ne seraient pas sensibles, rien n’empêche qu’ils soient des porteurs sain, toujours très sympa pour vos amis/collègues/collaborateurs/… Ou vos autres appareils.
    Par contre, sur mobile, à moins de visiter des sites sensibles ou d’installer des applis à la con (même provenant de stores officiels, google a déjà laissé passer des malwares), peu de risques.