Android Gingerbread et Honeycomb : ces versions sont désormais obsolètes

C’est la fin pour Android Gingerbread et Honeycomb. Ces deux versions d’Android, respectivement datées de 2010 et 2011, ne seront plus prises en charge par Google dans la prochaine version de la Support Library, et deviennent donc de facto obsolètes.

android gingerbread honeycomb

Dans l’histoire d’Android, certaines versions ont davantage marqué les esprits que d’autres. Parmi les versions les plus emblématiques du système d’exploitation, on compte Gingerbread et Honeycomb.

Sortie à la fin de l’année 2010, Gingerbread est la deuxième version d’Android. Cette version a très longtemps conservé une grande part du marché, car les versions suivantes étaient moins stables et optimisées. Ce fut notamment le cas d’Android 4.0, qui avait tendance à ramer sur les smartphones haut de gamme. Ainsi, Gingerbread est longtemps resté la version la plus utilisée d’Android.

Honeycomb, Gingerbread font place à Android 4.0 qui devient de facto la plus ancienne version prise en charge par Google

De même, Honeycomb représente un cap pour Android, en tant que première version de l’OS exclusivement destinée aux tablettes. Auparavant, le système d’exploitation n’était pas optimisé pour les appareils grand format.

Lors de la Google I/O 2017, la firme de Moutain View a annoncé officiellement que le support de ces deux versions prendrait fin à la prochaine mise à jour de la Support Library, à savoir l’ensemble de bibliothèques mises à la disposition des développeurs. Ces bibliothèques permettent aux anciennes versions d’Android d’accéder aux fonctionnalités récentes du système d’exploitation.

C’est grâce à cet outil précieux que les applications récentes sont compatibles avec les anciennes version d’Android. À partir de la mise à jour 26.0, qui sortira cet été en même temps qu’Android O, la plus ancienne version prise en charge sera désormais Android 4.0 Ice Cream Sandwich.

Les versions 2.3, 3.0, 3.1 et 3.2 ne seront plus supportées. Bien entendu, il sera toujours possible pour les développeurs d’utiliser les précédentes versions de la Support Library pour que leurs applications restent compatibles avec ces versions.

Toutefois, étant donné que seul 1,8% des appareils Android tournent encore sur ces deux versions, il est fort probable que leur prise en charge prenne définitivement fin. Pour les quelques personnes qui utilisent toujours cette version du système d’exploitation, il est donc préférable de mettre à jour les smartphones et tablettes Android. Dans le cas contraire, les nouvelles applications ne pourront être utilisées sur ces appareils. Si votre appareil ne peut être mis à jour, l’heure est venue d’en changer…

Réagissez à cet article !
  • El Cidius

    J’ai bien fait de passer mon vieux Galaxy S1 en Kit Kat…

    • El Andalousí

      Tu l’utilise encore ? :o

      • El Cidius

        Non c’est juste un backup… Ou pour mettre une deuxième puce temporairement….

    • nightshadows95

      Idem pour mon galaxy ace :p

  • garfeild

    Je comprend pas il y a peine 1 semaine on criait au scandale parceque microsoft ne maintenait pas a jours xp vieux de 17 ans et la un système vieux de 6 ans on ou explique qu il faut mettre a jours sont smartphone alors qu il est quasi impossible,ou est l objectivité…..

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
BankBot : un malware sous Android qui vole les numéros de carte bancaire

Un malware du nom de BankBot sévit sur le Play Store et s’en prend à la carte bancaire des utilisateurs disposant d’un appareil sous Android. Les menaces de sécurité sont récurrentes sur le système d’exploitation du géant de la recherche et nous prouvent qu’il faut rester en permanence sur nos gardes.

Android 8.0 Oreo : la recherche de mise à jour fonctionne enfin comme prévu

Nous avons tous appuyé frénétiquement sur “rechercher une mise à jour” dans les paramètres d’Android à chaque nouvelle version. Avec Android 8.0 Oreo, ce geste forcera enfin la recherche et l’installation de la nouvelle mise à jour, sans attendre que la vague de déploiement nous atteigne !

Go Keyboard espionne ses 200 millions d’utilisateurs, gare à vous !

Votre clavier vous permet aussi bien de répondre à vos amis… que de rentrer vos numéros de compte en banque. Gare à vous donc : il a été révélé que GO Keyboard, ou GO Clavier sur le Play Store français, espionnait ses 200 millions d’utilisateurs en cachette.

1bbe6290623f0d7f9ede0a13e2b21484;