Android vs iOS : la CNIL a rendu son verdict sur l’exploitation des données personnelles !

Date de dernière mise à jour : le 13 avril 2016 à 10 h 14 min

La semaine dernière nous vous parlions de la publication à venir d’un rapport de la CNIL en partenariat avec l’Inria sur l’exploitation des données sur les appareils Android, l’étude Mobilitics. Aujourd’hui les résultats de cette étude ont été dévoilés.

Cela en étonnera peut-être certains, Android étant plus ouvert qu’iOS mais les utilisateurs de l’OS de Google voient leurs données personnelles moins exploitées que ceux d’iOS. Néanmoins, le rapport souligne que ces pratiques restent trop présentes et atteignent des scores parfois surréalistes.

données personnelles android ios

Avant d’analyser les résultats, précisons que les deux versions des OS comparés sont iOS 5 puisque l’étude pour le système made in Apple a été effectuée entre novembre 2012 et janvier 2013, et Android Jelly Bean testé de juin à septembre 2014.

Ainsi concernant l’exploitation de l’identifiant unique de l’appareil, 46% des applications iOS utilisent ces données contre 34% pour Android. Précisons tout de même que depuis l’étude, iOS a revu sa copie sans néanmoins communiquer de chiffres.

cnil données personnelles android ios

Mais les données les plus souvent récoltées et en plus grande quantité sont celles liées à la géolocalisation. Et sur ce point les résultats sont parfois vraiment impressionnants. Pourquoi parfois ? Parce que globalement les applications testées justifient l’utilisation des données de localisation. Ainsi 31% des 184 applications testées pour iOS exploitent ces données. Sur Android ce sont 24% des applications testées qui le font.

Par exemple, sur une période de 3 mois, une application a accédé plus de 1 million de fois à la géolocalisation et une deuxième application plus de 700 000 fois. Ce la représente en moyenne près d’un accès par minute sur une période de 3 mois. – CNIL –

Néanmoins, l’intensité de l’exploitation de ces données atteint des sommets sur Android. Une application a ainsi eu accès aux données de géolocalisation 1 million de fois en 3 mois seulement, soit un accès par minute !

Le plus troublant c’est que pour certaines applications la géolocalisation est presque inutile, c’est un prétexte pour pouvoir cibler plus facilement la publicité. Et tout cela au détriment de l’utilisateur puisque cette récolte des données a un impact non négligeable sur l’autonomie des appareils.

Finalement, même si l’OS de Google exploite moins les données de ses utilisateurs, la firme de Mountain View laisse moins le choix aux utilisateurs puisqu’un bon nombre de ses services, comme le Play Store, est intégré directement aux smartphones Android et récolte les données personnelles à des fréquences parfois impressionnantes. La bibliothèque d’applications par exemple a accédé à la localisation cellulaire en 3 mois et pour un seul utilisateur 1 300 000 fois !

Via

Réagissez à cet article !
  • On voit ici le sérieux des organismes publiques en France.
    Android: Septembre 2014
    iOS : Novembre 2012.

    • Spitfire

      Javou la y a un gros foutage de gueule

    • Le dabe

      En septembre 2014, ça devait être 100% partout sur iOS. Un complot…

    • Marc Le-corguillé

      surtout qu’en juin 2014 Google proposait Kikat en nouvelle version c’est un peu en retrait même si on sait que dans les deux cas ils utilisent nos données

    • Lulilule

      Bah après on sait pas combien de temps ça leur a pris… et ils ont fait ça “pour la science” alors déjà ils l’ont fait, ce qui est mieux que les organismes publiques étrangers :p

    • Le Switcheur

      Ben c’est pas dur, ils ont fait une première étude sur IOS en 2012, en spécifiant qu’ils feraient Android plus tard. Et plus tard c’est maintenant. Les données sur IOS sont ici simplement à titre de rappel.
      Bref, la plupart ont vu le tableau et se sont empressés de tirer des conclusions (et moi le premier) sans s’intéresser au background de l’histoire.
      Donc il aurait fallu titrer “android exploite moins vos données aujourd’hui qu’IOS il y a 2 ans”, là ça aurait été juste. Et encore…

  • Étude mensongère, chiffres faux

    • Lulilule

      Montre nous la tienne (d’étude) !

      • Les chiffres sont pas de la même année tu peux pas comparer

        • Lulilule

          C’est pas pareil de dire : “tu peux pas comparer” et “Étude mensongère, chiffres faux”. Parce que l’année n’est pas la même ne veut pas dire que les données présentées ici sont mensongères ou fausses.
          Toi qui semble souhaiter plus de rigueur…

        • Patos

          L’année n’est pas pertinente, la version de l’OS déjà beaucoup plus.

  • lemaitre

    Un rapport qui ne mérite vraiment pas notre attention. Comparer un OS de 2005 à un autre de 2014? mais on se fou de qui là?

  • Axiizix

    Personnellement ma géolocalisation est en permanence désactivé et je l’active que quand j’en est besoin donc économie de batterie et d’espionnage ^^

    • sardagariga

      Mais si tu perds ton téléphone ou qu’on te le vole, tu ne pourras pas du tout le localiser. Risqué à mon avis…

      • Jacques54

        Ah bon ? tu penses vraiment que ton mobile va être géolocaliser dans une cave, un tunnel ou encore un parking souterrain toi ? Non mais faut arrêter de rêver, la géolocaliasation c’est juste bon pour les consommateurs qui n’y connaissent rien et pour les marques dont tu as les applications mobiles… tu penses que les hommes politiques ou les people l’activent toi ?! Allez vive les bisousnours et la marmotte …

        • Lulilule

          Bah oui ‘-‘ pour qu’on puisse les retrouver si on les kidnappe o/

      • Axiizix

        Je suis pas sur qu’il y en est beaucoup à qui cette fonction à servis dans ce cas :/

        • ugdf

          Avec Cerberus l’option se reactive meme si le GPS est coupé ou que le telephone a eu une restauration d’usine (Full Wipe)
          Donc oui on peut couper le GPS mais non cette option ne sert pas a rien

      • Marc Le-corguillé

        Mdr cette option ne sert à rien c’est de la poudre aux yeux il faut 5 mn pour désactiver cette option et presque autant pour réinitialiser le tout

        • sardagariga

          Seulement sous Android.

          • Lulilule

            Bah oui. T’as cru qu’il parlait de son iPhone ?

  • Le Switcheur

    Mais c’est quoi cette étude en carton ?

    • Le Switcheur

      My bad.

  • 2sfhim

    Édifiant ! Bon, dans tous les cas, je coupe la géolocalisation quand je m’en sers pas, soit 99% du temps…

  • Yoloswag

    Jelly Bean et Ios 5… On est bientôt en 2014 pour eux… =3

  • GuildartZ

    Zbrra

  • JanJenDuBled

    Mdrrrr c’est quoi cette étude !! Tester iOS 5 en Novembre 2012 alors qu’a cette date c’était iOS 6 et non 5 et puis sur iOS c’est a l’utilisateur d’autoriser ou non la géolocalisation sur une app tierce et l’étude ne le précise pas…

    De plus en regardant le 19/45 de ce soir qui parlait justement de cela, le discours n’était pas du tout le même et pointait du doigt justement Android et ces app trop intrusive et pas un mot sur iOS…

    • AshEden

      Tu t’attendais à autre chose venant d’un site pro-android ^^ ? Plus rien ne m’étonne ici

    • Stef80

      On n’a pas du voir le même 19/45… Au début, il a dit que l’étude précédente montrait le même genre de failles sous ios…

  • Stef80

    “sur une période de 3 mois, une application a accédé plus de 1 million de fois à la géolocalisation et une deuxième application plus de 700 000 fois. ”

    Chez moi aussi. Première application, Ingress, seconde application, Waze :D

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Google Home est déjà capable de parler français mais avec un accent québécois

Comme prévu, le Google Home débarquera donc dans l’hexagone le 3 aout prochain. En attendant, vous pouvez déjà profiter d’un Google Home capable de parler en Français mais avec un petit accent québécois. Et oui, la version québécoise de l’enceinte connectée est déjà sortie ! Alors, qu’est ce que ça donne présentement ?

Essential Phone : Andy Rubin sort enfin du silence après des bugs en cascade

L’Essential Phone sera commercialisé « dans quelques semaines » selon les dires d’Andy Rubin. Le père fondateur d’Android est sorti de son silence et a fait état de la nouvelle par le biais d’un courrier adressé à ceux qui l’ont soutenu, lui et ses équipes, tout au long de cette aventure dédiée au tout premier flagship de la marque.

Apple : des fans révèlent ce qu’ils pensent vraiment de la marque

On croit souvent à tort que tous les fans de la marque californienne sont forcément mordus de tous les produits de la marque. Et bien c’est faux ! Sur le forum Reddit, certains d’entres eux ont décidé de balancer leurs 4 vérités à Tim Cook concernant les choses qu’ils aiment le moins chez Apple.

dd2fde23fc20653dea294baac0e44a17GGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGG