Android deviendra-t-il un système fermé dans le futur ?

Android a toujours été open source, c’est l’une de ses forces. Dans le futur, deviendra-t-il un système fermé comme iOS ? C’est ce que pense un analyste spécialiste des technologies mobiles.

Cet analyse menée par Richard Windsor estime qu’un changement de politique à propos du système d’exploitation de Google est possible, il annonce qu’il est possible qu’il ne soit plus open source d’ici 2017. La présumée reprise en main du hardware des futurs Nexus en est un des premiers indices.

Ces rumeurs ne sont évidemment pas nouvelles, nous savons que Google travaille sur l’optimisation d’Android sur nos terminaux. Peu le savent, mais Android Wear subit la fermeture de l’AOSP et est contrôlée par le seul Google.

Pour l’analyste, la fragmentation des systèmes et les différences de mise à jour ne jouent pas en la faveur du système puisqu’on sait qu’Android 6.0 Marshmallow n’est déployé que sur très peu de terminaux. Google a du mal avec ses mises à jour.

Windsor indique que cela crée des problèmes de sécurité mais également l’innovation en souffre par rapport aux autres, puisque au final peu d’utilisateurs en bénéficie, un contrôle total du système corrigerait cela.

Le retrait d’Android Run Time est un premier indice vers une fermeture. Le conflit entre Oracle et Google concernant Java servirait alors d’argumentation facile pour justifier un tel acte.

Tout cela ne sont évidemment que des suppositions. Mais observons qu’Android occupe 85 % du marché, grâce à ses partenaires tiers. Si elle décidait de tout contrôler, sacrifierait-elle de fait sa place de leader ?

Sans outils leur permettant d’élaborer leur surcouche, les constructeurs continueront-ils à soutenir ce système ou se tourneront-ils vers un système alternatif ? La question mérite d’être posée et seul le futur pourra y répondre.

Via

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • Smoosies

    « Google a du mal avec ses mises à jour. », non ce sont les constructeurs qui ont du mal avec les mises à jour Google. Les Nexus n’ont aucun soucis…

    • NoZ

      Oui, je ne vois clairement pas en quoi une fermeture des sources arrangerait en quoi que ce soit ce point précis, j’irais même jusqu’à dire qu’au moins une fraction d’utilisateurs peuvent quand même mettre à jour des modèles oubliés par les constructeurs, grâce à la disponibilité des sources et à quelques bidouilleurs de génie :)

      • JeanGuillaumeM

        Fermeture du système = pas de surcouche = MAJ comme les Nexus

        • NoZ

          Non non, c’est pas si simple, la surcouche c’est juste un (ou plusieurs) APK, que tu peux installer sur à peu près n’importe quel téléphone.
          Le souci est surtout du coté matériel, il faut développer les pilotes compatibles avec les nouvelles versions.
          Techniquement ce n’est pas vraiment un problème. Cependant, cela nécessite de la recherche et développement sur des gammes de produits qui sont déjà rentabilisés et probablement plus sur le marché, et ces fonds de R&D sont plutôt alloués au développement de nouveaux produits. En effet, il est plus rentable de pousser les clients vers un nouveau produit tous les 18 mois, que de maintenir les anciens à niveau.
          En plus qui dit nouvelle version, dit nouveaux problèmes potentiels, pourquoi prendre ce risque quand la version déployée sur le parc fonctionne bien.

          Quand à Google qui intègrerait les surcouches pour les opérateurs, c’est assez utopique. D’une part les constructeurs ne laisseront pas sortir leurs logiciels maisons de leurs bureaux si facilement. Ensuite Google n’a pas que ça à faire.
          L’ouverture et la diversité d’Android est de toute façon sa plus grande force, mais aussi une des ses plus grandes faiblesses.

          • Darkcain

            Si elle peut être simple pour Google mais elle passerait par une restriction hardware importante (Cpu, quantité de ram, capteur photo, etc…). Cela rendrait l’expérience utilisateur bien plus homogène mais adieu la diversité, on aurait un OS à la WP8 ou 10 qui est compatible qu’avec très peu de CPU par exemple.

            De toute façon ce n est pas la priorité de Google. Le playstore génère beaucoup d’argent mais google vit principalement de la pub, le nerf de la guerre pour eux c’est de rendre accessible à un plus grand nombre de personne possible accès à l’internet et cela ne peut passer par une restriction du hard puisque ils ont tout de même un certains contrôle de leur de leur service même sur les versions customs de leur OS.

            On le voit un de leur plus gros projet c est une améliorations des chargement des pages internet pour en consomer plus et donc avoir plus de pub.

            La fermeture d android est un faux débat, Google se tirerai une balle dans le pied car les petits ne pourrait suivre le rythme du hard ou elle rendrait l écosystème hardware moins concurrentiel donc moins d effort sur les prix des composants et cela ferai des phones moins abordable et au final moins de personnes qui regarde des pubs google.

            La diversité d android est la plus grande force de Google mais le plus grand défaut pour pour ses utilisateurs haut de gammes

      • emmanuel milcent

        Sans aller jusqu’à la fermeture, il me semble qu’il y aurait une solution assez simple à mettre en place : Il y aurai une réponse toute simple (ceci dit, j’ignore si c’est possible) : Google se charge de la mise à jour d’Android et c’est à lui de l’envoyer sur chaque smartphone et tablette en OTA. Chaque constructeur ne voulant pas d’un Android pur se chargerait juste de celle de leurs propres applications et éléments spécifiques, qui serait envoyés à Google afin de réunir le tout avant d’envoyer la mise à jour à chaque appareil concerné. Et aucun constructeur ne serait autorisé à rechigner et à faire traîner les choses (sinon, fini la certification et bye bye Android). Ainsi le travail de chaque constructeur serait allégé et ça irait beaucoup plus vite, les Nexus seraient toujours les premiers servis, mais les délais des autres constructeurs ne dépasseraient pas 1 à 2 semaines !!!

  • Gautier

    ah non pas Android

  • Djib

    Android moins ouvert que prévu je dit pas non , surtout pour les mises à jour, et les applications sur le play store dont certain sont des programme malicieux

  • slayers84

    Finalement ça serait pas plus mal cette fermeture
    Il y aura toujours les launchers pour aller plus loin

  • Will

    S’ils continuent de copier Apple ça risque de devenir le cas.

  • Reydin

    C’est simple, tous les smartphones sortent avec une version stock d’Android. Les constructeurs qui veulent proposer une surcouche le font via une application sur le store, s’ils le veulent, ils avertissent la personne qui achète le smartphone via une documentation papier dans la boîte du téléphone (ZenUI, TouchWiz, Sense…) et le tour est joué. Comme ça les constructeurs peuvent mettre à jour le launcher indépendamment de la MàJ de l’OS qui, elle, sera effectuée par Google.

  • Tout simplement, ils ne pourront pas, c’est un OS avec une licence opensource, la pluparts des outils le sont aussi et pour finir, le noyau, c’est du linux^^

    Donc, même si google le voulait, il ne pourrait pas et puis bon, les devs auront déjà pété un câble d’ici là >_>

    • RyseSorel

      La version d’android sur les nexus n’est pas open source, en revanche, le noyau de base (AOSP) est open source.
      Mais comme les deux se nomment Android, il est plutôt difficile de faire la différence.

      • Si google veut vraiment fermer android, il devra faire son propre noyau et sachant bien le domaine, ils leurs faudra plus de 2 à 5 ans pour le modèle architectural d’un noyau moderne

  • Tony Fiant

    Renoncer à un concept d’OS sous prétexte que les anciens appareils ne peuvent pas tous bénéficier des mises à jour me semble quelque peu débile.
    Quand on achète un phone, on sait ce qu’on achète, avec un OS en version X.
    Certains hurlent au scandale quand ils ne peuvent pas bénéficier des quelques (oui, n’exagérons pas) fonctionnalités supplémentaires quand X+1 sort, mais pourquoi ont-ils alors acheté l’appareil AVANT, ils pouvaient bien l’utiliser, non ? Pas logique. Obsolescence critiquée alors que l’acheteur ne savait même pas au moment de l’achat ce qui était prévu dans la future version ? Hmm…
    Donc, hormis les failles de sécurité, il faut aussi arrêter peut être de se comporter en capricieux parce qu’on n’a pas les nouvelles icônes ou la fonctionnalité de la mort qui change la…vie.
    Si Google tend vers le fermé, la loi naturelle fera qu’un autre OS ouvert apparaitra car, à ce jeu, Apple prendra le dessus sur un Androïd fermé
    J’ai un S6E+, toujours pas mon marshmallow et je survis ! Si, si

    • Shem68

      Pas d’accord. Vu le prix que je paie un haut de gamme, j’estime que le suivi logiciel DOIT faire partie de l’offre. Le constructeur ne propose pas un suivi digne de ce nom ? Eh bien le constructeur n’aura pas mon argent. C’est aussi simple que ça. Je n’appelle pas ça être capricieux lorsqu’on dépense 600+ € dans un smartphone.

      • Tony Fiant

        Chacun son opinion, de toute manière, vu le succès rencontré par les constructeurs qui gèrent soi disant mal les MAJ, cela ne semble finalement pas être un critère prioritaire pour une majorité.
        De toute manière, le cas des smartphones est tordu car les constructeurs sont dépendants d’un tiers, Google, sur la partie logicielle, l’OS, mais ils sont responsables de la mise en application…
        Ensuite, quel est le critère d’un bon suivi ? 2 ans, 10 ans ? Il n’y a pas de bonne réponse car tout dépend de chaque consommateur, certains s’en foutent, d’autres téléchargent la 2.0.0.0.0.1 juste 15 secondes après sa sortie…
        Ah, si les GPS dédiés avaient la même approche…

        • Shem68

          Tout à fait, et je constate bien que mon avis n’est manifestement pas celui de la majorité. Et c’est tant mieux pour les constructeurs, car si tous les consommateurs avaient mes exigences… Passons.

  • A part le côté sécurité les mises à jour majeur d’Android n’apportent pas forcément beaucoup de nouveauté, surtout sur les smartphones des grands constructeurs, je vais prendre l’exemple du G4, entre le passage de Lollipop et de Marshmallow, il y a pas de réel différence à l’utilisation.

    Alors que sur les anciennes version d’Android, il y avait une réelle plus valu sur chaque mise à jour, maintenant Android est devenu un OS mature, un peut comme iOS, et les nouveautés ne viennent plus en nombre.

    A un moment faudra donc arrêter avec le suivi des mises à jour, l’intérêt devient de moins en moins important surtout pour l’utilisateur classique.

    La fermeture, qui se fait petit à petit avec les nouvelles version d’Android, n’est pas forcément très bon pour l’OS avec la perte de la personnalisation, en ce rapprochant d’iOS.

    • RyseSorel

      Effectivement, la plupart des améliorations passent par les Play services dont tout le monde bénéficie.

      Je ne trouve pas que Android se ferme, au contraire, le peu de démarche fait en direction de fermeture par le passé a été annulé pour revenir à une ouverture (autorisatio SD entre autres)

      • Certains points ont été revu, mais sur d’autres point, il est possible de voir une fermeture, bien souvent pousser par les constructeurs, au niveau des BootLoader.
        Il devient aussi de plus en plus dur aux développeurs de trouver les solutions de Root.

        Après même niveau des Play Service, il y a pas forcément énormément de nouveautés, surtout pour l’utilisateur lambda.

  • Clever

    C’est du n’importe nawak.