La Commission Européenne pourrait attaquer Google pour abus de position dominante

La Commission Européenne de Bruxelles continue de se pencher sur le cas Android, et s’apprêterait à porter plainte contre Google pour abus de position dominante dans le cadre de ses applications installées d’office sur le système d’exploitation.

Android-repartition-mars-2016

Android est un système open source de base, faisant que tout le monde peut y accéder librement, gratuitement et effectuer toutes les modifications qu’il souhaite… Mais ce n’est pas le cas des applications Google et des fonctionnalités développées par l’entreprise californienne.

C’est cette dualité qui peut engendrer de l’incompréhension de la part de nombreux utilisateurs, puisque le lien entre les deux semble si naturel que l’on peut avoir du mal à comprendre quelle gêne pourrait bien provoquer un tel système et pose souvent un raccourci simple « Android = Google = gratuit ».

Pourtant, la division d’Alphabet est dans une position s’attirant les foudres de la justice européenne. Nous vous parlions déjà auparavant de l’intention de porter plainte contre Google de la Commission Européenne, et cette nouvelle reprend du poil de la bête.

La Commissaire européenne danoise Margrethe Vestager définit un peu plus le cadre de son enquête dans un discours disponible aujourd’hui. Dans celle-ci, elle met en avant l’obligation d’installation et de mise en avant des applications Google sur n’importe quel téléphone qui les utiliserait.

Mais ce discours ne serait que pour préparer le terrain d’une plainte bien réelle, comme le rapporte le journal Politico. Celui-ci dévoile en effet, après avoir été en contact avec 3 avocats chargés de l’affaire, que la Commission Européenne s’apprête à porter officiellement plainte contre Google et réunirait à l’heure actuelle des preuves provenant de ses principaux rivaux.

Il faut dire qu’en soi, les termes d’installation et d’utilisation de ces applications vont en effet dans le même sens que Windows avant lui : Android étant le système d’exploitation le plus utilisé sur mobile, il sera sûrement contraint à mettre plus en évidence des suites logicielles similaires à celles de Google à la suite de ce mouvement juridique.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Android 9.0 Pie : la liste des smartphones compatibles

Android P 9.0 est disponible sous la forme d’une version Developer Preview. Sa sortie est prévue pour le troisième trimestre 2018, certainement en août. Retrouvez ici la liste de tous les smartphones compatibles Android P 9.0.

Android Pie 9.0 empêche d’enregistrer les appels

Android Pie 9.0 empêche d’enregistrer les appels.  Les développeurs des applications permettant ce genre d’action commencent à prévenir les utilisateurs que leur service ne fonctionnera sous la dernière version de l’OS mobile de Google, qui ne s’est pas expliqué sur…