Android atteint 85% de part de marché au deuxième trimestre 2014

Maj. le 7 août 2014 à 17 h 44 min

Si le bataille peut encore avoir lieu entre Android iOS sur le terrain des revenus gérés, quantitativement, cela fait longtemps que l’OS de Google a assuré sa domination sur celui d’Apple. Répandu sur un nombre largement plus élevé de terminaux de marques différentes, Android a su se diffuser sur tous les marchés et tous les secteurs de la téléphonie, y compris dans ceux non atteints par son concurrent direct.

Et cette domination quantitative ne semble pas prête de s’arrêter si on en croit les chiffres de vente au deuxième trimestre de l’année 2014 à en croire un rapport de l’entreprise Strategy Analytics. En effet, elle semble même avoir tendance à se creuser au fil des semaines puisque sur les trois derniers mois, Android a atteint une part de marché de près de 85% sur le secteur des nouveaux smartphones vendus !

Part de Marché d'Android au Q2 2014

Ce chiffre exceptionnel, jamais atteint encore auparavant, confirme la démocratisation massive de l’OS de Google sur toutes les plateformes : avec 249,6 millions de terminaux sur les 295,2 expédiés au total, Android représente 84,6% des nouveaux smartphones vendus à travers le monde. Ce résultats marque une hausse par rapport au deuxième trimestre de l’an dernier où la part de marché n’atteignait « que » 80,1%.

À l’opposé, par voie de conséquence tous les concurrents directs d’Android sont eux à la baisse, qu’il s’agisse d’iOS (11,9% contre 13,4% l’an dernier), de Windows Phone (2,7% contre 3,8%) ou Blackberry (0.6% contre 2,4%), ce dernier s’effondrant tout particulièrement.

Une domination croissante pour Android dans un marché en ralentissement

Néanmoins, le progression d’Android en termes de part de marché n’est pas forcément une si bonne nouvelle que cela pour Google quand on la confronte à une autre statistique : malgré des ventes globale en hausse par rapport à 2013, la croissance du marché s’est assez nettement ralentie pour celle-ci a été quasiment divisée par deux au cours des douze derniers mois : la croissance sur douze mois en 2013 était de 48,9% contre 26,7% aujourd’hui.

Cela s’explique par l’incapacité des ventes des marchés des pays émergents, pourtant en pleine expansion, à compenser le tassement de celles des pays les plus développés, d’autant plus que la longévité d’un terminal est généralement plus importante dans les pays où le revenu est plus faible. Résultat : la croissance du marché a atteint son plus bas niveau depuis 5 ans et place Android dans une situation plus délicate que prévue car avec plus de 80% de part de marché, elle peut être considérée aux yeux des autorités européennes en position de quasi monopole.

Android Part de Marché Q2 2014

Malgré l’arrivée prochaine de l’iPhone 6 et le recentrement de Microsoft sur ses smartphones Windows Phone en abandonnant ses terminaux sous Android, la donne ne devrait pas réellement changer au cours des prochains mois. Pour Neil Mawston, directeur de la recherche chez Strategy Analytics, le marché des OS mobiles pourrait même désormais ressembler  à « un cavalier seul » d’Android. Une analyse qui rejoint les projections à long terme selon lesquelles les revenus Play Store pourraient dépasser ceux du market d’iOS d’ici à 2018.

Via

Réagissez à cet article !
  • Jean Poopyx

    Je pense pas que Android one va marcher dans les pays émergents.

    • stert

      Un conseil : Évite de penser

      • niko34

        Pourquoi? C’est une tendance chez les fanboy de base android?
        ;)

    • kimbus

      Faut pas croire que Android one va sera une OS proprement dit.
      Ce sera un android normal à la sauce nexus.
      Sans ROM ou google aura les droits sur les mises jour de l’OS

  • Atlas

    Bon article. Il faudrait préciser pour certains qu’on parle bien de parts de marché des smartphones, pas de tous les telephones. Sinon les gens ne comprennent pas comment les parts de marché de certains diminuent alors qu’ils vendent de plus en plus chaque année, ce qui semblerait impossible. En fait, les parts de marché sur tous les telephones de ces autres boites croissent aussi, mais beaucoup moins vite que Android bien sûr.

    C’est une categorie assez bizarre créée par les analystes. Je dis bizarre car c’est un marché variable qui grandit du fait de la transformation des telephones classiques en smartphone. Bizarre aussi parce qu’en même temps qu’on fait cette distinction, on ignore le fait que de nombreux telephones Android viennent en remplacement de telephones classiques et sont en fait utilisés comme tels, sans même de connexion internet, du coup la distinction n’a pas vraiment lieu d’être quand une partie des smartphones ne sont pas vraiment ‘smart’ non plus.

  • Luna

    C’est préciser tout au long de l’article: même dans le titre, Julien parle déjà de « part de marché ».
    Il y 84.6% d’Android.

    • Atlas

      Justement ca c’est la part du marché des smartphones. C’est moins dans les parts de marché de tous les telephones en général.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Android : Oreo au point mort avec 0,5% des terminaux, Marshmallow passe en dessous des 30%

Découvrez la répartition des versions d’Android du mois de décembre à travers le classement que vient de publier Google, Oreo ne représente que 0,5% de part de marché et Marshmallow passe en dessous des 30%. Il reste encore beaucoup de chemin pour arriver au niveau du Nougat et Marshmallow. Analysons le classement pour voir de quoi il retourne exactement.