Android 7.0 Nougat : 5 fonctionnalités manquantes qu’on aurait bien aimé retrouver

Android 7.0 Nougat est disponible depuis ce matin en version finale et apporte de nombreuses nouveautés à nos smartphones. L’OS de Google s’améliore une fois de plus mais on dénombre encore quelques lacunes. Voici 5 fonctionnalités manquantes qu’on aurait bien aimé retrouver cette année.

1. Une option de redémarrage

Mis à part sur certaines surcouches constructeurs proposant cette option, il n’est pas possible de redémarrer Android comme on le ferait avec un PC. Sur les Nexus et autres smartphones tournant sous la version stock, la seule option offerte lorsqu’on effectue un appui long sur la touche «Power» est d’éteindre l’appareil. Autrement dit, si vous souhaitez redémarrer le système, vous devez d’abord éteindre votre smartphone puis le rallumer. C’est long et peu pratique.

Bien évidemment, on ne redémarre pas un smartphone aussi souvent qu’on redémarre un PC mais ça peut parfois être utile en cas de problème et puis ça ne fait jamais de mal de remettre les compteurs à zéro de temps en temps. Malheureusement, cette préoccupation des utilisateurs ne semble pas être celle de Google.

2. Une vraie option de désinstallation pour les applis

C’est là encore un gros point faible de la version stock d’Android. Certaines surcouches permettent désormais de désinstaller les applications aussi facilement que sur iOS en effectuant un appui long sur une icône depuis le tiroir d’applications puis en cliquant sur une croix, mais pas la version stock embarquée par les Nexus qui nécessite de faire un glisser déposer en haut à droite de l’écran après avoir effectué un appui long.

Évidemment, si vous n’en n’avez qu’une seule à désinstaller, ce n’est pas un problème, mais si vous souhaitez en désinstaller une dizaine pour faire un grand nettoyage de printemps sur votre smartphone, vous allez vite vous lasser. Espérons que Google nous entende et améliore son système de désinstallation.

3. Des fenêtres flottantes comme chez Samsung

Bon, on est d’accord, l’introduction du multi-fenêtres au sein des nouvelles fonctionnalités d’Android 7.0 Nougat constitue déjà un énorme pas en avant, il ne faut pas trop en demander mais le fait est que ce multi-fenêtres est tout de même assez limité. Pas de fenêtres flottantes comme chez Samsung, une option qui aurait pourtant pu considérablement améliorer l’ergonomie de la version stock. En outre, le mode freeform n’est malheureusement pas disponible sur les Nexus puisqu’il est limité à Android TV et à la lecture vidéo. Encore une fois, dommage.

4. Une meilleure gestion des sauvegardes d’applications

Android sauvegarde les données d’applications depuis Marshmallow. Là encore, l’OS de Google a fait un grand pas en avant mais le problème, c’est que cette option introduite l’an dernier est loin d’être parfaite et ne s’est pas améliorée avec la version 7.0 comme on aurait pu l’espérer.

Le processus reste assez opaque pour l’utilisateur puisque les données d’applications sont sauvegardées de façon quasi quotidienne lorsque votre smartphone est branché au secteur. Autrement dit, il n’est toujours pas possible de déclencher manuellement une sauvegarde ou une restauration des données d’applications ou de savoir à quand remonte la dernière sauvegarde.

5. Des nouveautés inaccessibles pour les terminaux actuels

Parmi les nouveautés d’Android 7.0 Nougat présentées lors de la dernière Google I/O, deux se démarquait tout particulièrement, le programme Daydream dédié à la réalité virtuelle et un nouveau système de mises à jour transparentes. Le hic, c’est que ces deux nouveautés sont réservées aux futurs smartphones qui sortiront directement sous Nougat mais restent inaccessibles aux terminaux actuels. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’à l’heure actuelle, aucun smartphone ne semble compatible Daydream.

Et pour ce qui est des mises à jour transparentes d’Android qui permettront de se passer de l’interminable étape d’optimisation des applications, là encore il faudra attendre la prochaine génération de smartphones qui sortiront directement sous Nougat puisque cette nouveauté nécessite de disposer de deux partitions système, or ce n’est pas le cas des smartphones actuels.

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • Bobinette24

    Il me semblait que les fenêtres flottantes (free-form windows) était bien embarqué sur Android N mais juste pas activé pour les nexus et que ce que vous appelez justement free-form est en fait le picture in picture qui est assez différent tout de même…

  • Mabelode

    Pour redémarrer mon 6p, je n’ai qu’à laisser mon doigt appuyé sur le bouton on/off pendant 5 secondes

    • Nono13

      Ça ne l’éteint pas directement ?

  • Ce qu’il me manque, moi, c’est un dossier bien défini dans lequel les applications posent leurs fichiers. Raz le bol d’avoir la racine complètement pourrie de dossier divers :(

  • Kokyn

    Toute est faisable sous Root (sauf pour daydream).

    • slayers84

      En faite je me rend compte que plein de trucs qui me paraisse normal d’avoir sur mon note 4 soit en natif ou un launcher, Android stock ne l’a pas forcément même dans cette version

      • Kokyn

        Oui y’a quelques fonctionnalites assez basiques qui ne sont pas implémentées. C’est dommage.
        Après perso en rootant ou en passant sous rom custom j’arrive à tout avoir même plus encore. Mais ce n’est qu’une minorité qui a recours à ces méthodes.

  • lemaitre

    Haaa MIUI est génial. Appui l’on sur power et on a les fonctions « Avion » « silencieux » « redémarrer » et « éteindre ». C’est top

    • Bobinette24

      Comme 90% des autres Rom constructeur…

  • Tom Fenoll

    Il suffit d’appuyer 5 secondes sur le bouton power pour que le smartphone redémarre. Pas de désinformation svp

  • Bulldozer

    Sur Xperia il y a un menu démarrage.

  • Kant1

    *Not Apple Fanboy*

    Le principal défaut que je vois de ces mises à jour Android c’est qu’elles sont faites à 90% pour les nouveaux terminaux ! Le processus de MAJ n’est pas du tout fait pour être déployé sur un parc existant. Les mises à jours ne sont jamais faites par l’utilisateur final (à part nous parce qu’on aime bien ça) et quand elles sont disponibles car le constructeur à bien voulu se donner du mal pour adapter sa mise à jour aux « anciens » terminaux.

    Mine de rien Apple est juste un exemple concernant sa politique de mises à jour.

    D’accord chez Android il y a le problème de surcouches… Et je suis pas pour un système fermé sans surcouches. Y a qu’à voir comme MIUI est belle et Touchwiz bourré de fonctionnalités…
    Par contre un pôle Samsung, LG, HTC, Xiaomi, Sony chez Google qui suivent la création des nouvelles versions pour que tout le monde sorte en même temps la MAJ pour ses « 3 derniers terminaux » ça me semble pas impossible à faire ! Malheureusement… on va devoir continuer à se balader avec nos failles vieilles d’il y a 1 an et demi pour faute de patch ou MAJ sur nos vieux smartphones de plus d’un an…