Android 5.0 Key Lime Pie : un processeur quatre coeurs minimum serait nécessaire selon Samsung

Date de dernière mise à jour : le 22 juin 2016 à 20 h 04 min

Android 5.0 Key Lime Pie pourrait nécessiter un processeur d’au moins quatre cœurs pour fonctionner parfaitement selon Samsung. Une information qui n’a rien d’officiel, mais qui fera beaucoup de bruits si elle est confirmée. En effet, bon nombre de smartphones et de tablettes pourraient ne pas survivre à la transition…

L’information provenant de chez Samsung ne dis pas explicitement qu’Android 5.0 Key Lime Pie aura besoin de quatre cœurs, mais précise qu’Android 4.2 Jelly Bean sera la dernière version du système de Google que supportera les terminaux mobiles de la gamme Galaxy avec des processeurs double cœur. Si cela paraît assez clair concernant les mises à jour des terminaux Galaxy, cela ne veut pas dire que tous les constructeurs feront de même.

Android 5.0 Key Lime Pie : quatre coeurs minimum ?

En effet, si la plupart des nouveaux terminaux ont un processeur quatre cœurs, voire huit cœurs, ce n’est pas le cas de tous les terminaux récents. La Nexus 10 de Google par exemple, fabriqué par Samsung, possède un processeur dual-core basé sur l’architecture Cortex A15 et sera très certainement l’une des premières tablettes à être mis à jour dans la mesure ou elle fait partie de la gamme Nexus. On voit plutôt dans les déclarations de Samsung un moyen de s’affranchir facilement de la mise à jour de ces nombreux smartphones et tablettes en prétextant l’arrivée d’Android 5.0 Key Lime Pie.

Samsung possède tellement d’appareils à mettre à jour, dont certains récents, il ne serait pas étonnant que le constructeur coréen joue la carte de l’impossibilité technique de faire une mise à jour. De plus, on sait que certains processeurs dual-core sont encore assez puissant. Ce n’est pas Qualcomm qui va nous contredire, la firme n’arrêtant pas de rappeler que le nombre de cœurs ne fait pas la puissance ou l’optimisation des processeurs.

On parle également du contrôle par les gestes dans la prochaine version d’Android. Si c’est le cas, cela lancerait définitivement la tendance amorcée par LG et Samsung dans leurs derniers terminaux comme le Galaxy S4 ou encore le LG Optimus G Pro. Ne plus avoir à toucher son sm artphone pour le contrôler ? On espère des réponses lors du Google I/O le 15 mai. Qu’en pensez-vous ?

via via

Réagissez à cet article !
  • Jonathan Simon

    mais oui, comme ICS avait besoin d’un double coeur alors qu’il apssait sur un LG GT540 tout pourrie en rom custom ^^

    c’est juste pour “obliger” le consommateur a acheter le dernier cris et renouveller le marcher, et eux faire moins de maj…

    de plus un OS n’a besoin que d’un unique coeur, les autres coeurs sont la pour les applications –‘

    • Mursh

      Pas mieux.

      Discours commercial pour forcer les gens possédant un téléphone < quad à racheter un mobile.

      2 semaines après la sortie de KLP, les dev de XDA auront sortis des roms pour tous les mobiles dual core du marché.

  • Cobywankenobi

    ou bien Samsung n’a qu’à alléger Touchwizz comme HTC sur son nouveau One :)

  • Grégory TRIVAL

    Samsung n’a qu’a réduire un peu son nombre de terminaux différents car là la multiplications des pains, ça ne fait pas de miracle au niveau suivi/mises à jour.

  • Jean Marie Rabilloud

    Ça fait chère la tarte au citron !

  • “Si c’est le cas, cela lancerait définitivement la tendance amorcée par LG et Samsung dans leurs derniers terminaux comme le Galaxy S4 ou encore le LG Optimus G Pro.” heuu vous oubliez pas le Xperia Sola sortit 1an avant et qui bénificie déjà de ce contrôle sans toucher l’écran ???

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Nintendo Switch : son succès est à la fois attendu et surprenant selon Big N

La Nintendo Switch connaît un succès fulgurant qui selon un certain Yoshiaki Koizumi, s’avère être à la fois « attendu et surprenant ». C’est ce qu’a déclaré cette personne impliquée dans la création de la console, témoignant ainsi une certaine forme d’étonnement quant à la réussite de la dernière née de Nintendo.

5652cc3e8efd364612522f4fcb6aaec4S