Android 4.2.2 : récapitulatif de ses principales améliorations

Date de dernière mise à jour : le 17 juin 2016 à 19 h 19 min

Android 4.2.2 est la nouvelle mise à jour de l’OS mobile de Google et très certainement la dernière avant de basculer vers Android Key Lime Pie. Les nouveautés ne sont pas bien nombreuses, mais il semblerait que quelques-unes soient intéressantes. On passera outre les améliorations de performances et les correctifs divers, dont celui qui causait des bogues lors de l’utilisation du Bluetooth, pour se concentrer sur les petites innovations que Google nous a concocté.

La principale concerne l’amélioration notable de l’autonomie des Nexus 7, mais nous vous en avons déjà parlé ce matin, donc nous ne nous étendrons pas plus dessus. La seconde provient du menu Quick Settings qui bénéficie d’une nouvelle ergonomie et de raccourcis bien sentis. Désormais il sera possible d’activer ou désactiver la connexion WiFi ou Bluetooth d’un simple appui long sur l’icône. De la même manière l’activation du mode avion se fera en appuyant sur le symbole, par contre, pas besoin d’appuyer longuement. Ici, un simple tap suffit. En revanche, il sera inutile de marteler les icônes de batterie ou de réseau qui, elles, n’ont aucune nouvelle fonctionnalité.

Si l’on pourra trouver l’idée intéressante, on ne peut s’empêcher de remarquer qu’elle n’est pas aussi ergonomique que souhaité. Pourquoi un appui long sur deux boutons et un appui court sur l’autre. Il aurait été bien plus évident qu’ils aient tous le même mode de fonctionnement, non ?

Autre nouveauté, l’intégration d’une barre de notification qui affiche le niveau de progression d’une application en cours de téléchargement et le temps restant avec que la tâche ne soit accomplie. Très utile et visiblement très fonctionnel.

Enfin, Android 4.2.2 remplace les sons pour nous alerter lorsque la batterie atteint un seuil critique d’autonomie (-95 % de charge restante) et en ajoute un autre pour nous signaler que l’appareil est en train de se charger par induction. On notera également qu’une liste blanche a été ajoutée à Android Debug Bridge.

Rappelons que pour le moment seuls les utilisateurs d’appareils Nexus peuvent bénéficier d’Android Jelly Bean 4.2.2, mais nous ne manquerons pas de vous prévenir dès que les autres appareils y auront accès.

via

Réagissez à cet article !
  • Mursh

    Je sais pas si c’est via Paranoid, mais sur mon N4, l’appui sur l’icône de réseau coupe la data, et l’appui sur la batterie envoi vers le menu batterie des paramètres.

    • Debroid

      Seul les Roms customs font ça sur le N4 :-)

      • Mursh

        C’est dommage, je trouve la façon de faire des ROMs customs plus logique..
        en stock: appui court: parametres, appui long: switch
        en custom: l’inverse, ce qui à plus de sens ..

  • Jonathan Simon

    mouais, ce menu je ne l’aime pas, je préfert la bonne vieille bar personnalisable au dessus des notifications…

    sinon l’ergonomie… :/
    cet maj a l’air d’apporter que peu de chose visiblement (m’enfin je me cantonne des rom custom en attendant sony ^^)

  • Karim Ouattara

    Je n’arrive pas a comprendre. Les telechargements et les mises a jours ne passe plus sur mon telephone alcatel one touch 890d.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Paint : Microsoft va finalement sauver le logiciel culte !

Microsoft Paint ne disparaîtra finalement pas de Windows : la firme de Redmond a réagi dans un communiqué à la véritable déferlante de soutiens nostalgiques qui ont envahi le web après l’annonce de la mise à la retraite de l’application….

Flash Player : Adobe accepte enfin sa défaite et tuera Flash en 2020

Adobe va tuer Flash et propose déjà aux développeurs, responsables de sites web et publicitaires d’abandonner définitivement ce format si décrié au profit de standards ouverts comme le HTML5. Depuis maintenant un an, plusieurs navigateurs tels que Chrome, Edge et…

5e1da2af1f269b42397fc056cbdc2944kkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkk