Amazon veut faire de vous des livreurs et utiliser des « points relais »

Maj. le 6 septembre 2017 à 9 h 48 min

Amazon, le géant du e-commerce vient de présenter un nouveau programme intitulé « On My Way » (qu’on pourrait traduire par « Je suis en chemin »). Décidé à faire des économies, après plusieurs tentatives; l’entreprise américaine a opté pour une main d’oeuvre humaine. En échange d’une rémunération, des commerces pourront être employés comme  « point relais » et des inconnus comme livreur.

Livraison colis Amazon

La société de Jeff Bezos est en train de développer une application mobile qui pourrait bientôt faire d’un de vos amis ou voisin, le potentiel livreur du colis que vous avez commandé. Dans l’optique de réaliser des économies, l’application consisterait donc à transformer des enseignes commerçantes en « Points relais », comme nous avons déjà sur le territoire, à la différence que cette fois, une personne recrutée par Amazon passant à proximité du magasin viendrait le récupérer afin de vous le remettre en mains propres.

Cette démarche semble louable et certainement nécessaire pour l’entreprise qui verrait là un moyen d’alléger des charges conséquentes en matière de livraison qu’il ne facture pas sous certaines conditions. Son budget est passé de 2,07 à 8,7 milliards de dollars en une seule année (9,8 % du volume de ses ventes contre 8,9 % l’année dernière), une hausse impressionnante venant éclipser un chiffre d’affaire plus faible.

Auparavant, Amazon avait expérimenté de nouvelles méthodes de livraisons, on se souvient des expérimentations avec des drones, l’entreprise a également eu recours à Uber mais aussi à des consignes situées dans des supermarchés, des parkings ou chez des détaillants. La question qui se pose maintenant est de trouver un moyen de convaincre les commerçants dont il est le principal concurrent, de bien vouloir contenir les colis en cours d’acheminement.

Il va falloir qu’Amazon propose de bonnes contreparties financières et ce, une fois qu’il se sera affranchit des organismes de livraison comme UPS et FedEx qui gagnent en moyenne 8 € par colis. Mais que dire à propos de la fiabilité de l’apprenti livreur ? Toujours est-il que si cette application « On My Way » rencontre le succès, les procédés de livraisons risquent de connaître là un tournant dans leur existence.

via

Réagissez à cet article !
  • Jzjzkz

    Apré sa chepa si je continuerais dacheter chez Amazon. Pfff des livreur kasos voiyou qui vont plutot vous voler vos colis ouee

    • Wilfriedarma

      je suis pas expert en orthographe, mais il y en a beaucoup dans ton commentaire ^^
      Sinon, oui c’est vrais que les vol de colis vont exploser avec ça… donc sa vas surement coûter plus cher à Amazon …

      • yolo

        Il y en a aussi pas mal dans ton commentaire…

        • Il a di qu’il n’étais pas experte. Moi non plu d’ail heure.

          • Normand72

            oui ça se voit! ^^ ;)

          • jeu compran pa pourkoi tu dire ceux propo :(

      • stephanef31

        L’hôpital qui se fout de la charité…

  • Jerome Baulu

    Perso ça ne me gênerai pas de jouer les livreur en étant rémunéré. Vu que je suis en recherche d’emploi ça ferai toujours ça. Mais s’il le font, j’espère pour eu qu’il prendrai soin de vérifier la fiabilité du livreur en question! Pour revenir au commentaire de Jzjzkz, chez la poste aussi il y a des colis non distribué.

    • Bro !

      Apres à voir aussi si c’est rentable avec l’essence que tu va utilisé par rapport à ce que tu va etre payé mais c’est pas mal comme concept.
      Par contre oui pour vérifier la fiabilité du livreur la j’espere que ça va etre serieux mais connaissant Amazon ils vont tout fait pour éviter la tache noir sur sa ^^

  • Normand72

    Mouais à voir, après il faut vraiment sécuriser le truc… Mais la rentabilité la dedans? Entre apprenti livreur, le commerce, et le transporteur à indemniser, ou ça paye que dalle ou il y a un truc qui m’échappe!

  • Julequem

    A mon avis la « rémunération » des livreurs risque d’être en bon d’achat, sinon je ne vois pas comment il vont faire moins chère que les pros !

    Et sinon « On my way » c’est plutôt « sur mon chemin » sous entendu si le point relai et l’adresse de livraison et sur un chemin que tu emprunte régulièrement tu reçoit une alerte, et pour le vol des colis il y à peut de risque ils ne vont pas ouvrir le service à n’importe qui mais je pense juste à leurs clients dont ils ont déjà les coordonnées. Et dans ce cas le colis est suivi jusqu’au point relai les coordonnées du « livreurs » sont connu !

  • Cedric Jeannin

    On My Way = Sur mon chemin.

    • cyril

      C’était flagrant, il n’y a pas de verbe, ça ne peut pas être « je suis en chemin »

  • Phileg

    8€ par colis !!! ça doit être charge comprise alors parce qu’au final suivant les contrats et entreprises il ne reste plus que 1 ou 2€ pour le livreur ce qui n’est pas du tout la même chose.

    • Nailek

      Il n’y a pas qu’un seul colis par camion hein.

  • Comme certains le mentionne pas sur que ce soit gagnant car au niveau des livreurs va falloir un tri.
    Dans ce cas, autant pousser le relais colis, si il y en a suffisamment il y a de forte chance de passer non loin dans sa journée faire un crocher pour le récupérer c’est faisable.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
La redevance TV, universelle dès 2018 ?

La redevance TV sera-t-elle universelle à partir de 2018 ? C’est en tout cas l’un des chantiers voulus par le gouvernement d’Emmanuel Macron. L’exécutif prévoirait de lancer d’ici l’été une réforme majeure de l’audiovisuel public. Outre cette taxe qui touchera donc aussi…