Amazon prépare un smartphone Android de 4,7 pouces

Date de dernière mise à jour : le 22 juin 2016 à 20 h 17 min

Depuis l’entrée d’Amazon dans le monde des tablettes Android, en 2011, avec la première génération de la Kindle Fire, nombreuses ont été les rumeurs selon lesquelles Amazon travaillait également sur le développement d’un smartphone. Smartphone qu’on attendait alors pour juillet 2012 et dont on n’a toujours pas vu la couleur, au jour d’aujourd’hui. Toutefois, ce n’est pas ce qui empêche la spéculation. Ainsi, d’après un récent article de Digitimes, Amazon aurait commandé 5 millions d’unités de son smartphone à Foxconn.

Amazon aurait lancé la production de 5 millions de smartphones 4,7 pouces.

Bien que l’arrivée d’un smartphone Amazon soit plutôt bienvenue, compte tenu de la politique de prix de l’entreprise américaine, la disponibilité potentielle de l’appareil n’a pas encore été confirmée. Toutefois, ce n’est pas ce qui empêche, pour autant, la spéculation. Ainsi, alors que trois semaines plutôt, on pouvait apprendre que le smartphone Amazon, initialement attendu pour le second trimestre 2013 avait été repoussé, voilà qu’aujourd’hui, on entend dire un peu partout sur la toile que celui-ci se doterait d’un écran 4,7 pouces.

Contre toute vraisemblance, la première idée d’Amazon était de proposer un smartphone de 4,3 pouces. Mais face à une demande de plus en plus grandissante pour les écrans larges, la firme aurait changé son fusil d’épaule et opté pour un écran 4,7 pouces. Une modification qui ne serait d’ailleurs pas la seule, Amazon ayant apparemment décidé de revoir l’ensemble des caractéristiques de l’appareil pour mieux répondre à la demande actuelle. Espérons tout de même que ça ne retardera pas trop le lancement de ce nouvel appareil.

Toujours est-il il que si cette dernière rumeur s’avère vraie, Amazon devrait ainsi lancer son smartphone d’ici la fin de l’année. Reste à savoir si lui aussi proposera une version personnalisée d’Android, tout comme la Kindle Fire, ce qui sera sans doute le cas d’ailleurs, ne serait-ce que par cohérence.

Via

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article