Amazon ne sait plus comment vendre son Fire Phone et tente l’Europe

Amazon va sortir son smartphone, le Fire Phone, en Europe. Un mouvement qui ressemblerait presque à un geste désespéré, tant l’appareil a essuyé de terribles critiques et des ventes tout aussi mauvaises.

amazon fire phone sortie europe

Le premier smartphone d’Amazon sortira en Angleterre le 30 septembre. Pour le moment et certainement pour longtemps, le Fire Phone est un échec. Des chiffres annoncent que l’appareil ne se serait pas vendu à plus de 35 000 exemplaires.

Au-delà des simples chiffres, les retours sur le smartphone ont été globalement mauvais, expliquant aussi les faibles ventes. L’appareil a été critiqué pour sa réparabilité ultra-faible par ifixit, pour des fonctionnalités trop « gadget », de mauvaises performances et un design inintéressant. Amazon ne se démonte pas :

Nous pensons que le Fire Phone sera un téléphone génial pour les utilisateurs d’Amazon, formidable pour les utilisateurs d’Amazon Prime, mais c’est un appareil très compétitif et bien pour toute personne voulant un nouveau smartphone

Le Fire Phone fait tourner une version Amazon d’Android, Fire OS, sur laquelle les applications et services de Google sont absents et ou l’on doit se fournir en app sur le catalogue d’Amazon, comptant 240 000 items, contre les 1,3 millions d’applications disponibles sur le Play Store. Encore un point faible pour le smartphone du géant du Web.

Cela ou autre chose, les ventes n’ayant pas suivies, l’appareil a très vite été bradé, passant son prix nu de 649 à 449 dollars, et son prix avec souscription opérateur de 199 dollars à 0,99 cents et ce deux mois à peine après la sortie du smartphone.

Pourtant le géant espère faire mieux en Europe, mettant en avant un peu d’amélioration. Ainsi, comparé à la version américaine du smartphone, le Fire Phone devrait avoir une meilleure autonomie, mais sans reconsidérer ses composants. La batterie devrait donc durer 10 à 15 % plus longtemps et avoir de meilleures performances via des mises à jour logicielles.

amazon fire phone france

Ce qui distingue le Fire Phone de tous ses concurrents, c’est en premier lieu son principe de « dynamic perspective », qui est un système utilisant quatre capteurs frontaux pour suivre la position des yeux de l’utilisateur pour simuler une impression 3D en transformant les perspectives affichées sur l’écran selon les déplacements du regard.

En second lieu, l’application Firefly était également la « nouveauté » d’Amazon. Le principe est d’associer de la reconnaissance d’objet et des rédirections vers des plateformes d’achat. Ainsi, la première fonction a été perçue comme assez inutile, alors que la deuxième a été critiquée pour son objectif assez décomplexé de faire du Fire Phone un pur déclencheur d’achat. Ce positionnement fait penser à la récente annonce de la Cdisplay, la tablette de Cdiscount. On verra si l’avenir sera plus clément avec cette dernière et si le Fire Phone aura plus de chance sur notre territoire.

Via

Réagissez à cet article !
  • luffy

    c’est sur qu’à 649e il y a beaucoup mieux comme phone à acheter et même à 449e d’ailleurs.
    de toute façon maintenant c’est ou android ou ios et a la limite wp pour tout les nouveau os ça va être dur

    • désespèrent

      C’est du android modifié dessus … « Le Fire Phone fait tourner une version Amazon d’Android » mais certains lisent entre les lignes.

  • gloire cortes

    Pas mal je le veux

  • à 0.99 c’est bon à prendre

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !