Amazon : intimidés, des ouvriers britanniques urinent dans des bouteilles pour tenir leurs objectifs

Maj. le 18 avril 2018 à 14 h 52 min

Amazon est forcé de se justifier après une enquête du tabloïde britannique The Sun : le reporter James Bloodworth a découvert les cadences infernales de la firme dans un entrepôt britannique. Trop éloignés de toilettes, de nombreux salariés préfèrent uriner dans des bouteilles plutôt que de prendre des pauses auxquelles ils ont pourtant droit. Problème corollaire, ils évitent également de boire ce qui augmente les risques de déshydratation. 

amazon entrepot

The Sun a mené une enquête qui fait froid dans le dos dans un entrepôt Amazon situé à Staffordshire (Grande Bretagne). On y découvre des conditions impitoyables, avec notamment une anecdote : la pression des managers serait telle dans cet entrepôt, que les ouvriers craignent d’être réprimandés si ils prennent leur pause de 30 minutes au cours de la journée. Du coup si les toilettes sont trop loin, certains préfèrent carrément uriner dans une bouteille que d’aller aux toilettes. « Les gens urinaient dans des bouteilles car ils vivaient dans la peur de subir des sanctions disciplinaires à cause de leur ‘temps de repos’ et donc perdre leur emploi simplement parce qu’ils avaient besoin d’aller au petit coin », explique James Bloodworth.

Amazon : des salariés britanniques racontent qu’ils urinent dans des bouteilles par peur d’aller aux toilettes

Le problème ne serait pas anecdotique. Selon un sondage du site Organise basé sur les réponses de 241 travailleurs dans le monde et repris par The Inquirer 74% des employés Amazon auraient peur d’aller aux toilettes.  55% des répondants auraient déjà souffert de dépression, le même pourcentage estime avoir été traité de façon injuste par la hiérarchie et 81% affirment qu’ils ne répondront jamais à une autre offre d’emploi d’Amazon. Le reportage du Sun révèle que les objectifs insoutenables sont monnaie courante. Selon le journaliste, la tendance dans cet entrepôt britannique serait même de ne tout simplement pas boire pour ne pas aller aux toilettes. Un comportement qui expose potentiellement ces manutentionnaires à la déshydratation.

Une pétition a été transmise à Amazon pour demander à la firme d’assouplir les objectifs et de permettre que chaque employé puisse prendre leur pause de 30 minute sans tenter d’intimider les salariés. Amazon explique de son côté « ne pas reconnaître » les résultats de l’enquête comme étant « un portrait fidèle des activités qui ont lieu dans cet entrepôt ». Et ajoute : « Amazon fournit un environnement sûr et positif pout des milliers de personnes à travers le Royaume-Uni avec un salaire compétitif et des avantages dès le premier jour ». En France rien n’indique néanmoins pour l’instant que des méthodes semblables de management musclé sont utilisées.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
RMC Sport est plus cher que SFR Sport : colère des abonnés

En devenant RMC Sport, SFR Sport en a profité pour augmenter ses tarifs. Désormais, pour pouvoir profiter des matchs de la Ligue des Champions et de la Ligue Europa, les abonnés doivent souscrire à un second bouquet. Cette décision passe très…