Altice (SFR) : Free Mobile se félicite de lui piquer massivement des abonnés depuis trois ans !

Les déboires d’Altice (SFR) font le bonheur de Free Mobile. Maxime Lombardini, le PDG de la maison-mère de Free, s’est venté de « prendre de façon massive des abonnés à SFR » depuis trois ans. L’annonce des excellents résultats trimestriels d’Iliad a servi de prétexte à Maxime Lombardini. Free Mobile a ainsi gagné 250.000 abonnés au dernier trimestre. La concurrence profite aussi de la dégringolade de SFR puisque Bouygues Telecom a également gagné 110.000 nouveaux abonnés. 

free mobile

Maxime Lombardini était interrogé par l’AFP dans la foulée de l’annonce des (bons) résultats trimestriels d’Iliad et plus particulièrement de sa filiale Free Mobile. Resté silencieux à propos de SFR pendant toute l’annonce, sa langue s’est visiblement très vite déliée face aux journalistes qui lui demandaient de commenter la situation actuelle de son concurrent : « il n’y a rien de nouveau sous le soleil, ça doit faire trois ans qu’on prend des abonnés de façon massive, nous et nos concurrents, à SFR […] sur le fixe, il y a un acteur qui est en difficulté avec une stratégie qui ne s’exécute pas comme prévu« , a-t-il lancé.

Altice (SFR) : Free Mobile affirme piquer massivement des abonnés à son concurrent depuis trois ans

Ainsi Free Mobile a recruté 250.000 abonnés au troisième trimestre contre 200.000 au trimestre précédent. L’opérateur est le premier recruteur mobile de France pour le 23e trimestre consécutif et compte désormais 13,4 millions d’abonnés soit une part de marché de 18,7%. En outre, plus de 50% des abonnés Free Mobile ont accès à la 4G soit environ 7,4 millions d’utilisateurs. On vous le disait, Free Mobile n’est pas le seul à recruter à tour de bras. Bouygues Telecom a également annoncé sur le même trimestre avoir recruté quelques 110.000 nouveaux abonnés.

Ces bons chiffres devraient permettre à Free Mobile et à Bouygues d’effectuer des de très bons résultats financiers cette année. Sur les neuf premiers mois de 2017 la branche mobile a réalisé un chiffre d’affaires de 1,630 milliards d’euros, avec des projections de 554 millions d’euros pour le 3e trimestre, soit un résultat sur l’année qui devrait dépasser les deux milliards. Bouygues Telecom affiche de son côté un chiffre d’affaires consolidé de 3,727 milliards d’euros sur les neuf premiers mois et révèle un bénéfice net de 119 millions d’euros sur le 3e trimestre.

Réagissez à cet article !
  • ym74

    Je suis ravi voir SFR casser la gueule. J’étais abonné SFR Numericable pendant 3 ans et maintenant j’ai heureusement passé ailleurs. Le pire operateur français, à evider absolument.

    • MIMICH25

      Euh « de voir » , « suis passé ailleurs » et éviter c’est mieux….etc….

      • Jerry Golay

        Pour le dernier, qu’est-ce qui te dis que ce n’est pas un appel à les éventrer? :D

        • MIMICH25

          lol :-)

      • ym74

        Merci. Le français est ma troisième langue, le cours est toujours bienvenu. Cependant, j’espère que vous aviez compris ma colère avec le fournisseur 😉

  • joe2x

    Tant mieux, espérons que cela permettra à Free de recruter aussi bien en interne qu’en tant que prestataire.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Orange : après la banque, l’opérateur veut vous vendre de l’électricité !

Orange se voit bien comme un fournisseur d’électricité en France après avoir lancé des services bancaires. La stratégie de diversification continue. Les consommateurs pourront avoir recours aux services d’Orange pour le fixe, mobile, la banque et le courant électrique. D’ailleurs ce secteur n’est pas étranger à la firme française qui est présente dans de nombreux pays.