Alphabet : pas d’alphabet.com ni compte Twitter mais s’amuse avec des Easter Eggs

Quelques heures après l’annonce de sa restructuration Google, ou devrions-nous dire plutôt Alphabet, fait face à quelques soucis au niveau de l’indexation des pages le concernant. Ce genre de grand chambardement ne pouvait se faire sans heurt mais quand on est le Géant d’Internet, ça peut faire tâche.

google alphabet easter eggs

Les premières réactions sur la toile sont pour le moins mitigées. Aux États-Unis, trois lettres reviennent assez régulièrement : « W », « T » et « F ». What The Fuck ou en français « C’est quoi ce bordel ? ». Voilà qui résume bien l’état de confusion dans lequel nous plonge la firme. Comme nous vous le disions dans un article précédent, Google est devenu une entité au sein d’un plus grand groupe nommé Alphabet et dirigé par Larry Page et Sergeï Brin.

Ces deux-là ont créé le moteur de recherche le plus puissant au monde en 1998 et se sont notamment construits sur la collecte de données. Le référencement est une notion de base pour Google et anime toute la communauté Internet cherchant à s’octroyer une visibilité parmi cet immense univers en ligne. Pourtant, il s’avère qu’Alphabet, la maison-mère ne dispose pas d’un nom de domaine évident comme alphabet.com et encore moins de compte Twitter. Soit une inexistence quasi-totale.

On imagine que cela ne va pas durer, mais la situation est tellement cocasse qu’il était difficile de ne pas en parler. Autre problème, Alphabet.com appartient au groupe BMW alors que le compte Twitter répondant au même nom appartient depuis 2007 à un certain Chris Andrikanich qui après l’annonce s’est vu bombardé de tweets :

Alphabet Twitter Google
« Eh bien ce fut une fin de lundi assez intéressante… »

Une stratégie quelque peu scabreuse que seul Google peut se permettre. Néanmoins, cela reste une manœuvre audacieuse et particulièrement surprenante amenant à se poser quelque questions sur les stratégies qu’Alphabet compte mener.

Objectifs et messages cachés

Google Alphabet easter eggs

En se morcelant en de multiples entités, Alphabet soulage Google de plusieurs entreprises telles que Nest (objets connectés), X Lab (recherche sur l’Intelligence Artificielle), Ventures & Capital (investissement), Calico (santé, transhumanisme). Ainsi, ces entités pourront mener leurs propres existences indépendamment de Google qui continuera pour sa part à gérer Android, YouTube, Maps, la recherche Internet et la publicité.

Cette restructuration a notamment pour but de rendre plus transparents les projets de recherche de la société, aux yeux des investisseurs souvent rebutés par ces paris parfois un peu fous et paraissant peu viables. Reste à savoir si ce modèle audacieux tiendra le coup, il fait en tout cas l’objet de nombreuses critiques.

Pour compléter cette annonce qui sera sans nul doute la plus étonnante de la journée, certains internautes aux yeux de lynx ont réussi à déceler au sein de la page dédiée à l’annonce de cette refonte localisée à l’adresse http://abc.xyz quelques surprises ou Easter eggs appréciés par Google.

Sur la page en elle-même, six cubes inscrivant des lettres sont disposés, ces lettres forment les mot « Mad » et « Sekz » ou « Mad Sex » (« Sexe intense »). Coïncidence plutôt étrange, n’est-ce pas ? De plus, un lien dissimulé dans un point au sein du texte de Larry Page renvoie à l’adresse www.hooli.xyz, Hooli semblant être une référence à la série Silicon Valley dans laquelle Hooli est directement inspiré de Google.

 

Réagissez à cet article !
  • Bag

    C’était malheureusement prévisible… Connaissant la santé financière de la branche androïde….

    • SenSy Kev

      Tu vas le répéter à chaque news ?

      • Fardeur

        C’était malheureusement prévisible… Connaissant la santé financière de la section commentaires…

        • trust

          Tu vas le répéter à chaque news ?

  • Supernaz

    et abc.xyz c’est pas un nom de domaine peut-etre?

  • alphabet

    c’est pas un souci pour eux…

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Facebook : les commentaires privés vont vous permettre de rester discret !

Le réseau social de Mark Zuckerberg teste actuellement une nouvelle fonctionnalité qui vous permettra de choisir les paramètres de confidentialité à chaque commentaire que vous postez. Grâce à cette nouvelle option, vous choisirez donc qui peut voir les commentaires que vous publiez sur Facebook !

Facebook répond aux accusations d’être le fléau de la société

Facebook répond aux accusations de deux anciens cadres de l’entreprise, qui déclarent regretter avoir participé à la création du réseau social. Selon eux, Facebook est conçu pour agir comme une drogue et influence négativement notre cerveau. Dans un communiqué, la…