Airbnb propose une carte bancaire qui vous permet d’échapper au fisc

Airbnb aide les propriétaires de logements loués sur la plateforme à frauder le fisc. Le site de location propose aux hébergeurs de leur fournir une carte bancaire sur laquelle est versée tous leurs revenus générés sur Airbnb. Un moyen simple de gagner de l’argent tout en se faisant discret vis-à-vis de l’administration fiscale.

airbnb

Airbnb propose une carte bancaire aux personnes qui louent leur logement sur la plateforme afin de faciliter l’évasion fiscale, nous apprend une enquête de France Info. C’est sur cette carte, récupérable sans frais et nécessitant seulement un numéro de passeport pour être créée, que les paiements d’Airbnb sont effectués. L’argent disponible peut être retiré dans n’importe quel distributeur et la carte peut aussi servir de moyen de paiement. Un système bien rodé qui permet aux propriétaires de cacher ses revenus locatifs à l’administration française. On estime à 10% la part d’hébergeurs choisissant cette solution en France.

Airbnb vous aide à éviter le fisc

Airbnb a passé un accord avec la société américaine de transferts et paiements en ligne Payoneer en 2014. C’est cette entreprise qui fournit la carte aux individus qui proposent des logements à louer. L’argent des locations n’est alors pas viré sur compte bancaire nominatif français qui serait traçable mais sur la dite carte, émise à Gibraltar. L’administration fiscale est incapable de prendre connaissance de tels échanges financiers et ces revenus ne sont par conséquent pas imposés. A l’origine, cette carte était proposée aux propriétaires d’appartements français résidant à l’étranger, mais l’initiative a été détournée en un moyen d’évasion fiscale.

Interrogé par Le Figaro Immobilier, Airbnb se défend en affirmant que « de nombreuses entreprises dans le monde » proposent également ce système. Les vendeurs Amazon et Cdiscount peuvent par exemple demander cette même carte Payoneer. Airbnb voit ce système comme un outil pratique et assure ne pas inciter ses utilisateurs à frauder le fisc. Ceux-ci « doivent respecter leurs obligations fiscales lors de leur inscription. Airbnb, qui a lui-même payé moins de 100 000 euros d’impôts en France en 2016, envoie un rappel fiscal aux hôtes chaque année pour qu’ils sachent exactement combien de revenus ils doivent déclarer à l’administration fiscale », explique le site de location.

Une déclaration qui n’est pas du goût de Jean-Bernard Falco, président d’une association de professionnels du tourisme qui combat Airbnb. « Ce n’est pas compliqué de comprendre que si un propriétaire Airbnb utilise cette carte, c’est qu’il ne va pas payer l’impôt en France ! », estime-t-il. Le gouvernement français pourrait répondre à cette affaire en obligeant Airbnb à lui communiquer les revenus des loueurs au fisc. Une proposition de loi en ce sens avait été repoussée par l’ancien secrétaire d’État au Budget Christian Eckert, qui ne voulait pas freiner le secteur avec des contraintes administratives. La mauvaise réputation qu’est en train de traîner Airbnb pourrait bien relancer le débat. Paris est déjà allé plus loin dans les sanctions en rendant l’immatriculation obligatoire.

Réagissez à cet article !
  • Krayia

    c’est ça de mettre ces maudites sociétés américaines :)

    quand je le dit que ces gros lard d’américain est en train de foutre la m.rde en Europe, je me trompe pas

    • emmanuel milcent

      L’Europe est assez douée pour se foutre dans la merde toute seule avec toutes ses lois contre-productives qui ruinent l’économie, hélas :(

      • itachi

        C’est vrai, mais nous ne sommes plus en guerre au moins 😎

        • Tink

          ah bon ?

        • emmanuel milcent

          Entre pays européens c’est vrai, mais bon on est bien en guerre contre les terroristes de l’état islamique (et ce n’est pas fini, même si l’EI en lui-même est en passe d’être vaincu, parce qu’avec tous les dingos dans le monde qui sont en train de fomenter leur sales coups… et gare si on ne gère pas intelligemment l’après Etat Islamique et la poudrière que ça pourrait être, un autre groupe terroriste pourrait très bien prendre la suite… on n’en a pas fini, et avec l’IA qui prend de plus importante, qui peut être aussi (voire surement) sera utilisée dans l’armement, on n’est pas à l’abri de bien mauvaises surprises (au fait, as-tu vu la vidéo de mise en garde contre l’usage de l’IA dans l’armement et les drones tueurs ? Bien flippante..)
          Et c’est sans parler des cinglés à la tête des USA et de la Corée du Nord, totalement imprévisibles, et les dirigeants des pays d’Europe de l’Est qui cèdent à l’ultra nationalisme peu à peu (ce qui rappelle bien des heures sombres qui ont mené à la 2nde guerre mondiale).
          L’Europe nous protège de la guerre entre pays européens, mais c’est un vaste chantier et qu’il faut presque totalement repenser pour plus d’efficacité, de solidarité, et qu’elle ne soit pas contre productive et quasiment nuisible comme elle peut souvent l’être… enfin bon je ne suis pas un politique et ne le serait jamais (m^me si, quand on est dirigeant d’une organisation, d’une association ou d’une entreprise, on fait aussi de la politique à notre façon..)

          • itachi

            C’est vrai.

  • applepie

    c’est abusé de vouloir cacher son argent comme cela, et après on se plaint que notre pays va mal.
    tiens je vais faire la même chose avec mon salaire…

  • Blayaux

    Rien ne leur empêche de déclarer les revenus perçus en France combien même cet argent serait placé sur un compte bancaire au fin fond d’une banque en Alaska

  • jean sablon

    a vous lire on dirait que vous aimez payer des impôts pour enrichir encore plus les riches

    • emmanuel milcent

      Pathétique. Et complètement mensonger en plus
      Florent Pagny, sors de ce corps !!! :D

      • jean sablon

        florent pagny ne part pas au Portugal , c’était juste pour faire enragé le fisc

    • joe2x

      je pense que tu es ironique.
      Non ce que l’on n’aime pas c’est qu’une partie ne pas va pas une partie en impot en revenu mais vont profiter des même prestations que ceux qui payent à 100% les impots.

      • jean sablon

        je suis d’accord de payer des impôts , mais seulement si cet argent est bien employé ce qui est loin d’être le cas , quand aux profiteurs du système il y en a beaucoup malheureusement

  • emmanuel milcent

    Et bien, c’est sûr qu’avec des choses comme ça, Airbnb va se faire bien voir des autorités et des syndicats hôteliers.

  • Provoc

    Dans la même lancée, c’est juste inacceptable de voir beaucoup de nos sportifs (et tous les tennismans), qui représente la France en compétition, mais qui « habite » en suisse pour éviter l’impôt!
    Pourtant ça ne choque ni nos politiques ni les fédérations sportives.

    • joe2x

      Avant tout le foot ! mais en effet également le tennis et la F1.

  • pipoux

    Pourtant ça doit pas être très compliqué de faire une loi générique qui oblige toute plateforme quelle qu’elle soit de déclarer tous les versements d’argent, sous toute forme que ce soit, qu’elle fait à des personnes habitant en France ou de nationalité française. Cà inclurait d’office tous les Uber, Amazon (marketpace), deliveroo et autres livreurs de pizza au statut d’autoentrepreneur-esclavagisé mais aussi les bricolos qui vont réparer des prises électriques ou poser des étagères chez la bourge du XVI ème qui ne sait pas enfoncer un clou. Et toute plateforme qui ne se soumettrait pas à la loi française serait interdite d’exercer en France. Y a des villes qui interdisent Airbnb ou Booking, pourquoi ne pas en faire autant pour toutes ces plateformes qui déstabilisent le marché de l’emploi et la justice fiscale.

  • applepie

    Je ne suis pas sûr qu’EDF et SNCF qui sont ou ont été des entreprises
    publics donc sous tutelles de l’état soit les noms d’entreprise les plus
    pertinents pour cette remarque.
    Je dirais plutôt des gros noms du CAC 40 comme Total, Sanofi, Lafarge…

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Huawei est-il bientôt prêt à détrôner Samsung ?

Selon le dernier rapport Kantar sur les ventes de smartphones en Chine, Huawei a pris la tête sur le géant coréen du téléphone portable Samsung. La marque se fait même distancer par d’autres constructeurs chinois, comme Xiaomi.