Les ados préfèrent leurs smartphones aux relations amoureuses

Selon une étude menée Jean Twenge, professeur à l’Université américaine de San Diego, les ados actuels préfèrent pianoter sur leurs smartphones que de se lancer dans des aventures amoureuses. Un constat inquiétant, qui soulève de nombreuses questions pour l’avenir.

smartphone adolescents

L’addiction au smartphone est un fléau qui touche tous les âges. Toutefois, les adolescents semblent être les plus touchés par ce phénomène, et les conséquences peuvent se révéler dramatiques. Dans son nouvel ouvrage, le professeur Jean Twenge révèle que les adolescents ont moins de rendez-vous galants et de relations amoureuses que leurs parents, car ils passent trop de temps sur leurs smartphones.

Selon elle, la I-Generation, à savoir les enfants et adolescents nés entre 1995 et 2012, est encore moins intéressée par les relations romantiques que la génération précédente. Ces jeunes ont grandi avec les réseaux sociaux comme Snapchat et avec les smartphones, et passent beaucoup plus de temps à communiquer et à sociabiliser sur leurs appareils mobiles que dans le monde réel.

Les ados ont une vie sexuelle deux fois moins active que la génération X

Le sondage a été mené auprès de 11 millions de jeunes, et couplé à une série d’interviews approfondies. L’étude révèle que les adolescents en dernière année de lycée sortent moins souvent que les jeunes âgés de 13 ans il y a encore quelques années, plus précisément en 2009.

En 2015, 56% des 14 à 18 ans avaient des relations amoureuses. Auparavant, les jeunes de la Génération X et du Baby Boom étaient 85% à sortir avec leurs petits copains / petites copines. Cette chute du nombre de rendez-vous galants semble proportionnelle au déclin de l’activité sexuelle chez cette génération. Ainsi, l’activité sexuelle chez les 14-15 ans a diminué de 40% de 1991.

La cause de ce changement est le temps que passent les ados sur leurs smartphones et sur les réseaux sociaux. Ils passent en contrepartie moins de temps à interagir avec leurs amis dans le monde réel. On peut se demander comment va évoluer cette génération.

Alors qu’une précédente étude révélait que les smartphones rendent certains jeunes dépressifs, ce constat est d’autant plus inquiétant. Les adolescents d’aujourd’hui auront-ils du mal à communiquer une fois adultes ? Il faudra attendre quelques années pour la découvrir.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
La TNT pourrait disparaître à cause de la 5G

La TNT pourrait un jour disparaître à cause de la 5G selon les propos du président de l’Arcep (Autorité de régulation des communications électroniques et des postes) Sébastien Soriano. La TNT n’est plus le moyen privilégié par les Français pour…