Adidas annonce le piratage de son site web, les données de millions de clients auraient été volées

Adidas vient d’annoncer le « possible » piratage de son site web. La marque allemande explique dans un communiqué de presse que les données personnelles de certains clients pourraient avoir été récupérées par des tierces parties. D’après Adidas, seul son site américain est concerné par cette brèche de sécurité. 

adidas piratage

Ce mardi 26 juin 2018, Adidas a été informé  de l’éventualité d’une fuite de données survenue sur son site web aux USA. Selon le communiqué, un individu « non autorisée a prétendu avoir un accès limité aux données de certains clients ». Adidas précise que l’alerte a été lancée par une tierce personne. Il s’agit probablement d’un hacker qui espérait recevoir une récompense pour avoir prévenu l’entreprise.

Adidas : le site web de vente en ligne américain a été piraté

Les données personnelles qui pourraient avoir été subtilisées comprennent les noms, coordonnées et mots de passe des clients ayant déjà passé une commande sur le site. Selon Adidas, les moyens de paiement et coordonnées bancaires ne seraient pas concernés par le piratage. Il n’y a « aucune raison de croire que les informations relatives aux cartes bancaires ou à la condition physique des clients ont été concernées » tente de rassurer la marque.

Dans son communiqué, Adidas n’a pas souhaité préciser combien de clients potentiels sont concernés par la fuite. Mais d’après les dires d’un porte-parole à nos confrères de l’agence de presse Bloomberg, les données de « millions de clients américains » auraient été visées par le piratage du site. « Nous alertons certains consommateurs ayant commandé sur adidas.com/us à propos d’un incident de sécurité potentiel sur leurs données » tempère l’entreprise.

« Adidas s’engage à protéger la vie privée et la sécurité des données personnelles de ses clients. Nous avons  immédiatement commencé à prendre des mesures pour comprendre l’ampleur du problème et informer les consommateurs concernés » a assuré le porte parole d’Adidas à nos confrères de Business Insider. « Adidas enquête actuellement avec des sociétés de sécurité des données et avec les autorités en charge de l’affaire » conclut le porte-parole.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Android : comment ne plus être pisté par Google ?

Vous vous méfiez du pistage sur votre smartphone Android et souhaitez réduire votre dépendance aux services de Google ? Nous allons voir dans ce guide pourquoi des données sont transmises sur les serveurs de Google (et les serveurs de votre…

Amazon vend aussi des jeux PC piratés

Amazon a temporairement vendu des jeux PC piratés ce weekend à des prix dérisoires. Des titres très populaires comme Frostpunk et Surviving Mars se sont ainsi retrouvés vendus pour quelques euros. Un réditteur s’est rendu compte que certains vendeurs sur…